Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Bridges de Retour Chez Lui
Chris Jurewicz
|
WSHC.002.08
|
18 novembre 2008
|
|

Le nom Billy Bridges est bien connu des partisans du hockey à Charlottetown.

Et pourquoi pas?

Bridges a grandi à Guelph en Ontario, mais il est né à Summerside à l’Île-du-Prince-Édouard où il est rapidement devenu un des athlètes les plus en vue de l’île.

Il a commencé à jouer au hockey sur luge à l’âge de 12 ans. Et depuis qu’il s’est joint à l’équipe nationale du Canada en 1999, il est un élément-clé de l’offensive. Au cours des deux dernières saisons, Bridges a cumulé 37 points – y compris 18 buts – en 19 matchs.

Billy Bridges a aussi connu du succès sur le court de basketball. Il a représenté son pays à deux Championnats mondiaux de basketball en fauteuil roulant (20), remportant l’or en 2001.

Malgré cela, plusieurs partisans de l’Île-du-Prince-Édouard n’ont jamais vu Bridges à l’œuvre en personne. Mais, tout cela va changer cette semaine.

Bridges et l’équipe nationale sur luge du Canada vont tenter de remporter l’or au Défi mondial de hockey sur luge 2008 à Charlottetown, et ce, à compter de mardi.

« Évidemment, je suis très excité de venir jouer dans ma province natale », affirme Bridges. « J’espère vraiment que des membres de ma famille pourront venir de l’ouest de l’île. »

Les États-Unis, le Japon et la Norvège se joindront au Canada au Défi mondial de hockey sur luge. Pour les adeptes du sport du hockey sur luge, ces équipes sont la crème de la crème du sport. Elles sont les quatre meilleures formations du monde, selon les résultats obtenus au Championnat mondial de hockey sur luge 2008 du CIP que le Canada a remporté en avril 2008 au Massachusetts.

Bridges dit que son jeu s’est amélioré depuis qu’il s’est joint à l’équipe en 1999. À l’époque, il se concentrait un peu trop sur l’offensive. Depuis, il a appris l’importance d’aider son équipe dans sa propre zone.

« Je ne jouais pas beaucoup à la défensive », dit-il en parlant de ses débuts avec l’équipe. « Je trichais le plus souvent possible pour obtenir une échappée. Aujourd’hui, je suis fier d’être un joueur plus complet et je suis fier de mon jeu défensif. »

Cet événement est l’un de ceux qui permettront à Hockey Canada de déterminer l’équipe qui participera aux Jeux paralympiques d’hiver de 2010 à Vancouver. Le Canada se présentera à ce tournoi en tant que médaillés d’or paralympiques en titre.

Bien que les joueurs du Canada pensent déjà à ce tournoi, Bridges dit que lui et les autres doivent se concentrer sur le présent.

« La pression est certainement très forte pour 2010, mais nous ne devons pas trop y penser », dit-il. « Pour l’instant, je me concentre sur mon entraînement et les prochains matchs et tournois ainsi que sur des façons de m’améliorer. »

Bridges sait que ses coéquipiers et lui auront seront ciblés tout au long de la semaine à Charlottetown.

« Depuis que le Canada est champion en titre, tout le monde veut s’en prendre à nous », dit Bridges. « Nous allons avoir besoin de tout l’appui possible. »


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Morgan Bell
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6427
mbell@hockeycanada.ca

   
 

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: