Reseau de Hockey Canada |
Événements
Défi mondial des m17
Coupe des 4 nations
Coupe Deutschland
Nouvelles
Hartsburg a des Souvenirs En or du CMJ
Rob Brodie
|
WJC.033.08
|
30 décembre 2008
|
|

Même si ses pensées se tournent présentement vers des choses plus importantes au hockey, Craig Hartsburg se souvient très bien de ce qui s’est passé.

Les deux occasions au cours desquelles il a guidé le Canada à une médaille d’or au Championnat mondial junior de l’IIHF sont certainement gravées à jamais dans sa mémoire. L’entraîneur-chef des Sénateurs d’Ottawa était derrière le banc lors des victoires canadiennes en République tchèque l’an dernier et en Suède en 2007. Il admet que ce sont des moments qu’il n’oubliera jamais, peu importe ce qu’il adviendra de sa carrière comme entraîneur.

« Il s’agit d’un tournoi tellement intense, tellement émotif », a déclaré Hartsburg à propos du tournoi qui a connu une croissance fulgurante depuis qu’il y a participé comme joueur en 1978. « C’est vraiment difficile à décrire à moins d’en faire partie. C’est ça que j’ai trouvé fascinant. »

Les émotions étaient vives au mondial junior de 2007 à Leksand en Suède où le Canada a battu les États-Unis de justesse 2 -1 lors d’une demi-finale incroyable au cours de laquelle Jonathan Toews a marqué trois fois pour le Canada pendant les tirs de barrage qui ont décidé de l’issue du match.

Le Canada a ensuite battu la Russie 4 -2 dans le match pour la médaille d’or, mais la demi-finale fera époque dans les annales.

« Ce fut une expérience incroyable et c’était quelque chose que je n’avais jamais vu auparavant et dont je n’avais jamais fait partie », affirme Hartsburg. « C’était très stressant. Ce dont je me souviens c’est d’avoir regardé le médecin (de l’équipe) et le soigneur après que nous avions gagné en tirs de barrage contre les États-Unis, et les deux étaient en larmes. J’ai vu ma femme après le match, et elle aussi était en larmes. »

« On ne réalise pas vraiment les émotions. Quand tu es dans le feu de l’action, tu es plus pris par le processus de réflexion. »

Ce fut tout aussi stressant en janvier dernier en République tchèque lorsque le Canada a laissé filer une avance de 2 -0 dans le match pour la médaille d’or voyant la Suède niveler la marque au cours de la dernière minute de jeu avant que Matt Halischuk marque en prolongation pour donner au Canada sa quatrième médaille d’or consécutive au mondial junior.

« Gagner la médaille d’or en prolongation fut certainement excitant pour tout le monde qui était là, mais pour tout le pays aussi, je pense », dit Hartsburg. « Voir le sourire sur le visage des jeunes et les sourires et les larmes de joie est quelque chose que l’on n’oubliera jamais. »

Il n’a aucun doute que le doublé or sera toujours parmi les faits saillants de sa carrière.

« Pour chaque jeune et joueur ou entraîneur au Canada, à part gagner la Coupe Stanley, ton rêve est d’aider ton pays à gagner une médaille d’or, que ce soit chez les juniors ou aux Olympiques », affirme Hartsburg. « Le simple fait d’en parler maintenant me donne des frissons. À la fin de ta carrière, lorsque tu effectues un retour sur le passé, ces moments seront certainement les faits saillants de ma carrière. »


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

   
Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: