Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Meghan Dufault
Rachel Fehr
|
NWU18.008.08
|
6 novembre 2008
|
|

NAPANEE (Ontario) — Meghan Dufault est habituée d’être la plus jeune de son équipe. À Winnipeg, la jeune fille de 14 ans est la seule étudiante de neuvième année à faire partie des Blazers de Balmoral. Elle joue régulièrement avec des filles qui sont ses aînées de trois ou quatre ans tout en ayant un horaire chargé d’entraînements, d’activités de conditionnement et de travaux scolaires.

Cette semaine son horaire est beaucoup moins chargé puisqu’elle participe au Championnat national féminin des moins de 18 ans qui a commencé mercredi à Napanee en Ontario. Ici aussi, Meghan sera la plus jeune joueuse de son équipe et qui plus est, elle sera aussi la plus jeune du tournoi.

Meghan se distingue également par ses habiletés. Malgré le fait qu’elle est une recrue, elle obtient un temps de jeu égal à celui de ses coéquipières plus âgées et elle contribue au total des points d’Équipe Manitoba. Meghan croit que les choses ne sont pas si différentes à ce niveau de hockey.

« C’est le même travail en équipe et le même jeu », dit-elle.

Meghan travaille fort pour obtenir de bonnes notes et réussir à l’école. Elle fait ses devoirs à l’heure du dîner ou dans l’autobus en rentrant chez elle. Son but est de jouer au hockey universitaire ou collégial et de prendre part aux Jeux olympiques un jour. Si elle continue de jouer aussi bien qu’elle le fait en ce moment, son rêve pourrait bien se réaliser.

Meghan a obtenu le statut de « joueuse exceptionnelle » pour avoir le droit de faire partie d’Équipe Manitoba qui est surtout formée de joueuses de 17 ans dont plusieurs jouent avec Meghan à Winnipeg. Pour obtenir ce statut, elle a dû cesser de jouer au hockey mixte et s’inscrire au hockey féminin en plus de participer à quelques tournois de qualification. Pour recevoir le statut de joueuse exceptionnelle, une joueuse doit prouver qu’elle a les habiletés et la maturité requises pour jouer à un niveau plus avancé.

Mais le fait de se voir octroyer ce statut n’était pas un laissez-passer pour le championnat. Environ 140 filles ont tenté de se tailler une place au sein d’Équipe Manitoba et Meghan est fière de s’être soumise au processus et d’avoir été sélectionnée.

La jeune avant fait beaucoup jaser dans le monde du hockey. Elle a la vitesse, les habiletés et les instincts pour exceller et son nom paraîtra sur plusieurs listes de dépisteurs dans un avenir rapproché. Meghan sait que l’on parle d’elle, mais elle essaie de ne pas se laisser distraire.

« J’essaie de faire comme si de rien n’était », confie-t-elle. « C’est difficile parfois, mais je ne veux pas que cela affecte mon jeu. »

Meghan est peut-être la plus jeune joueuse ici, mais son attitude témoigne d’une maturité rafraîchissante.


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

 

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: