Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Joueurs D'Équipe Ouest
Jeff Wallace
|
WJC.016.07
|
8 novembre 2007
|
|

Profiles de joueurs d'Équipe Canada Ouest.

DAMON KIPP - BCHL
KIPP SUIT L’EXEMPLE ET PRÊCHE PAR L’EXEMPLE

Damon Kipp sait très bien que ce n’est pas parce qu’il prend part à son deuxième Défi mondial junior A, que tout va être plus facile.

Kipp est un des deux joueurs d’Équipe Ouest qui sont de retour cette année, et il n’est pas surpris que le tournoi se déroule sensiblement comme l’an passé.

« Tu dois essentiellement vouloir gagner plus que l’autre équipe, faire confiance à tes coéquipiers et savoir que les entraîneurs savent de quoi ils parlent », explique le défenseur d’Équipe Ouest.

Kipp joue à nouveau pour l’entraîneur-chef Boris Rybalka, qui était aussi là l’an dernier, et la philosophie de l’entraîneur n’a pas changé.

Le jeune homme originaire de Salmon Arm en Colombie-Britannique voit les avantages d’avoir un entraîneur qui a déjà vécu l’expérience. Selon lui, les liens au sein de l’équipe se sont tissés immédiatement et les gars jouent les uns pour les autres et non pour eux-mêmes.

Puisque l’équipe forme un tout, une partie de la pression interne disparaît, car souvent les joueurs exercent trop de pression sur eux-mêmes lors d’événements de cette envergure.

En effet, Kipp exerce plus de pression sur lui-même pour être un chef de file au sein d’une équipe qui regroupe des joueurs de cinq ligues différentes. Il espère être un élément clé et aider Équipe Canada Ouest à conserver son titre de championne.

À leur premier match de la ronde préliminaire, Équipe Ouest a joué devant une salle comble à l’aréna Cominco de Trail devant environ 2 600 partisans bruyants.

Lorsqu’on lui a demandé ce qu’il pensait des partisans de Trail, le capitaine adjoint s’est dit impressionné.

« De première classe à tous les égards. »

Kipp connaît bien l’aréna Cominco qui a été rénové récemment, car lui et son équipe des Silverbacks de Salmon Arm se rendent à Trail à quelques reprises pendant la saison régulière.

Lorsque les joueurs d’Équipe Ouest ont visité les écoles primaires de Trail, certains élèves ont reconnu Kipp.
« Ils ont reconnu mon nom quand je me suis présenté et ce fut assez spécial », a déclaré Kipp.

Kipp n’a pas participé au pointage des siens dans une défaite de 4 -2 aux mains des Russes, mercredi soir.

MIKE CONNOLLY - AJHL
CONNOLLY VEUT CONTINUER DE MARQUER

Mike Connolly a cumulé les points contre ses adversaires de l’AJHL cette saison, et il poursuit sur sa lancée au Défi mondial junior A.

Avant de quitter les Kodiaks de Camrose, Connoly inscrivait en moyenne deux points par match.

À son premier match du DMJA contre l’Allemagne, il a inscrit deux buts et deux aides.

« Honnêtement, cela a éliminé une bonne partie de la pression… ils (l’équipe) se fient à moi pour mettre la rondelle dans le but et aider l’équipe », a déclaré l’avant de 18 ans.

Connolly continuera de ressentir la pression des attentes à son endroit à cause de sa récente prestation.

« En tant que joueur de hockey, c’est une pression que tu dois aimer, et tu dois apprendre à jouer avec », dit le jeune homme originaire de Calgary.

Connolly n’avait aucune idée de ce à quoi ressemblerait le DMJA, mais il était excité et honoré de faire partie d’Équipe Canada Ouest.

« C’est un niveau complètement différent, chaque joueur est vraiment meilleur et la compétition est féroce », explique Connolly.

Connolly a remarqué que les partisans de Trail sont épris du hockey et de son équipe.

« Ils ont été absolument fantastiques… ils nous ont adoptés un peu comme leur équipe locale », a déclaré Connolly.

Lors du match mercredi soir, Connolly a été tenu à l’écart de la feuille de pointage, mais il a créé plusieurs occasions de marquer avant d’être nommé le joueur du match d’Équipe Canada Ouest. La défaite de 4 -2 aux mains de la Russie signifie qu’Équipe Canada Ouest affrontera la Biélorussie, jeudi soir.

TOMMY BROWN - SJHL
BROWN N’EST PLUS SEUL

Tommy Brown est peut-être arrivé seul de la Saskatchewan, mais il repartira avec 21 amis pour la vie.

Brown, qui évolue avec les Mustangs de Melfort de la SJHL, est le seul représentant de sa ligue endossant le chandail d’Équipe Canada avec Équipe Ouest.

« C’est une belle expérience. J’ai un nouveau groupe d’amis et je vais les connaître pour la vie maintenant », a déclaré Brown.

Brown est convaincu que les activités pour bâtir l’équipe et les liens serrés au sein de l’équipe vont se traduire par du succès sur la glace.

Brown a obtenu deux mentions d’aide dans la victoire de 7 -2 des siens, mardi soir, sur l’équipe de l’Allemagne.

Avec une victoire à son premier match, Équipe Ouest, championne en titre, et Brown disent ressentir une certaine pression de répéter leur exploit cette année.

« Le but de toutes les équipes ici est de gagner l’or, et le faire une deuxième fois serait très important pour nous », explique le joueur originaire de Prince Albert.

La pression au sein de l’équipe est accompagnée d’exigences internes et personnelles de ne pas nuire à l’équipe. Brown croit que si ces idées restent au fond de ses pensées, les choses vont s’arranger d’elles-mêmes.

« La pression est énorme, mais j’essaie de ne pas m’en faire », a déclaré le défenseur de dix-huit ans.

Pour se défouler un peu et s’éloigner de l’aréna, les joueurs d’Équipe Ouest ont visité des écoles primaires locales, lundi.

Brown a été très surpris de l’appui et des efforts des élèves du primaire qui ont fabriqué des affiches pour appuyer l’équipe.

Selon Brown, l’appui de la communauté pour Équipe Ouest ressemble à l’appui que reçoivent les équipes de la SJHL.

Les partisans ont été tenus en haleine tout au long de la troisième période, mercredi soir, pendant qu’Équipe Ouest marquait deux buts pour niveler la marque. Mais la Russie a inscrit deux buts en fin de période pour s’emparer de la victoire. Brown a eu de nombreuses présences sur la glace puisqu’Équipe Ouest a perdu deux défenseurs en deuxième période à cause de blessures.

DEREK ROBINSON - MJHL
FIER DE REPRÉSENTER LE MANITOBA

Derek Robinson, qui fait partie d’Équipe Ouest, veut rappeler aux gens qu’il y a des joueurs de hockey de qualité au Manitoba. Et il aimerait bien gagner une médaille d’or aussi.

Robinson, qui évolue avec les Blades de Beauséjour de la conférence Addison de la MJHL, une équipe qui a déménagé, est un de seulement trois joueurs qui sont les seuls représentants de leur ligue au sein d’Équipe Ouest.

« Le Manitoba est souvent oublié… Je veux certainement représenter le Manitoba et être fier de ma représentation », a déclaré le jeune homme originaire de Winnipeg.

Le talent de la WJHL est le meilleur dans la catégorie junior. Robinson a remarqué les habiletés de ses coéquipiers au cours de la semaine et il est ravi de pouvoir patiner avec quelques-uns des meilleurs joueurs.

« C’est sans contredit l’expérience d’une vie… c’est dommage que nous devions tous retourner à nos équipes après ce tournoi », a déclaré le jeune de dix-huit ans.

Même si les joueurs sont très habiles, les membres de l’équipe ont accepté le message de l’entraîneur voulant qu’ils placent l’équipe en premier afin de remporter une deuxième médaille d’or consécutive.

« Tu n’as qu’à faire confiance aux entraîneurs ici et faire ce qu’ils disent », a souligné Robinson.

Les joueurs ont certainement compris le message, et Équipe Ouest a imposé un deuxième revers à l’équipe de l’Allemagne, mardi, par la marque de 7 -2.

Même si le nom de Robinson ne paraît pas sur la feuille de match, sauf pour une punition mineure pour avoir accroché, il a disputé un bon match, surtout dans sa propre zone.

À leur premier match de la ronde préliminaire contre l’Allemagne, Robinson et ses coéquipiers ont joué devant une salle comble d’environ 2 600 partisans, et le jeune homme avoue n’avoir jamais vu pareille ambiance dans la foule.

« L’appui de la communauté a été incroyable », a déclaré le défenseur d’Équipe Ouest.

Robinson et ses coéquipiers ont pu rencontrer et interagir avec des membres des communautés de Trail et Nelson lors d’activités spéciales. L’équipe a patiné avec des jeunes de l’endroit, dimanche. Puis, lundi, les joueurs ont visité des écoles primaires locales pour parler aux élèves et recevoir des témoignages d’appui de la part des jeunes.

« La communauté nous appuie beaucoup, et ça nous aide », a reconnu Robinson.

L’aréna Cominco de Trail devrait être rempli à nouveau, jeudi soir, pour le match quart de finale opposant Équipe Ouest à la Biélorussie.

Les partisans ont eu droit à un match préliminaire enlevant, mercredi, lorsque l’équipe de la Russie, qui avait pris une avance de deux buts, a vu Équipe Ouest combler l’écart et niveler la marque au début du troisième tiers. Un rebond malencontreux a permis aux Russes de prendre les devants 3 -2 avant d’ajouter un autre but vers la fin du match pour l’emporter 4 -2.

RYAN MAGILL - SIJHL
VIVRE UN RÊVE D’ENFANCE

Comme plusieurs jeunes joueurs de hockey, Ryan Magill est en train de vivre son rêve de porter la feuille d’érable sur sa poitrine en jouant pour son pays au Défi mondial junior A.

Magill, qui joue pour les North Stars de Fort William de la SIJHL, patine avec les meilleurs joueurs des quatre ligues junior A de l’Ouest (BCHL, AJHL, SJHL ET LA MJHL) au sein d’Équipe Ouest au Défi mondial junior A 2007. La SIJHL est la cinquième ligue qui compose la division ouest de la LCHJA qui est représentée par deux équipes au DMJA.

« Lorsque tu parviens à le faire (endosser le chandail canadien), c’est vraiment énervant, mais c’est un grand honneur », a expliqué l’ailier d’Équipe Ouest.

Magill admet qu’il était très nerveux avant le premier match d’Équipe Ouest contre l’Allemagne en ronde préliminaire.

« J’étais aussi nerveux que lors des premiers matchs (hors concours), mais j’étais un peu plus confiant parce que j’avais appris à connaître les gars », explique le jeune homme originaire de Thunder Bay.

Magill s’est bien adapté à l’équipe au cours des derniers jours, et il ne s’est pas laissé dérouter par l’idée de remporter un deuxième titre consécutif.

« Je veux tout simplement jouer de mon mieux et le reste va venir tout seul », a-t-il expliqué.

Magill, qui occupait le deuxième rang des pointeurs des North Stars avant son départ, n’a obtenu aucun point contre l’Allemagne, mais cela non plus ne l’inquiète pas.

La foule a eu droit à un match excitant qui s’est soldé par une victoire de 4 -2 de la Russie, mercredi. Le joueur russe Evgeni Grachev a décoché un tir du poignet par-dessus la mitaine du gardien Brad Eidsness vers la fin du match pour rompre l’égalité et s’emparer de la victoire.

» 2007 Défi mondial junior A


Pour plus d'informations :

André Brin
Directeur, communications
Hockey Canada
403-777-4557
abrin@hockeycanada.ca

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: