Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Le Prochain Pilier du Canada à la Pointe
Ted Clarke
|
NWT.002.07
|
5 septembre 2007
|
|

Leadership et sang-froid laissent croire que Carla MacLeod fera partie de l’équipe nationale féminine pour encore plusieurs années

Carla MacLeod n’était pas tout à fin en synchronisme pendant ses quatre années d’études à l’Université du Wisconsin qui lui avait offert une bourse d’études.

Si elle avait attendu un semestre de plus, elle aurait peut-être une bague de championnat de la NCAA au doigt. Toutefois, ses années comme joueuse auprès des Badgers ont été une bonne chose pour le Canada. Alors qu’elle obtenait un baccalauréat en sciences, MacLeod a été un pilier de la défensive de l’équipe nationale féminine, un élément important de la formation qui a remporté l’or aux Jeux olympiques de 2006 à Turin.

Cela, elle n’aurait pu le synchroniser mieux, et cette expérience a de loin éclipsé tout ce qu’elle aurait pu accomplir au hockey collégial.

« Ces quatre années d’étude ont été les meilleures années de ma vie jusqu’à présent », a déclaré MacLeod, qui habite Calgary. « Avoir été au Wisconsin, où ils sont fous des Badgers, a été un énorme plaisir. »

« Apparemment, ils perdaient à cause de moi », dit-elle en riant. « Lorsque je suis partie, elles n’avaient jamais rien gagné, puis au cours des deux années suivant mon départ, elles ont remporté deux championnats consécutifs de la NCAA. Leur programme connaît énormément de succès sous la direction de Mark Johnson, qui a fait partie de l’équipe (olympique américaine) du Miracle sur glace de 1980 en plus de passer 11 ans dans la LNH. Il sait ce qu’il fait et je n’ai que des éloges pour ce programme. »

MacLeod fait partie des centaines de femmes canadiennes qui ont profité de bourses d’études grâce à leurs habiletés au hockey. La liste des joueuses qui obtiennent des bourses d’études s’est allongée de façon exponentielle depuis le premier championnat mondial féminin en 1990. Dix-sept des 40 joueuses canadiennes étudient présentement auprès d’universités canadiennes et américaines tout en profitant de bourses d’études. Elles ont aidé à créer un raz-de-marée de jeunes filles qui s’inscrivent pour jouer au hockey mineur.

« Avec les occasions qui se présentent dans le SIC et la NCAA, toutes les filles qui gravissent maintenant les échelons poursuivent leurs études, c’est fantastique, et le fait que les études soient payées, c’est un boni », a déclaré MacLeod. « C’est bien de terminer ses études et d’arriver sur le marché du travail sans être trop endettée. »

Le hockey féminin a fait d’énormes gains en popularité auprès des Canadiens. Le fait de remporter deux médailles d’or olympique consécutives y est sans doute pour quelque chose. Même si le programme À nous le podium a permis de verser plus d’argent fédéral au programme féminin, MacLeod dit que plusieurs joueuses ressentent encore le besoin de travailler ailleurs.

« Ça s’améliore, mais c’est encore difficile de gagner sa vie, et le coût de la vie dans les grandes villes où nous habitons – Calgary, Toronto et Montréal – est très élev頻, a expliqué MacLeod. « Alors, plusieurs filles ont des emplois à temps partiel ou à temps plein. Je me cherche présentement du travail, alors je vais bientôt me retrouver dans le même bateau. »

MacLeod vient d’avoir 25 ans, mais lorsqu’elle voit toutes les plus jeunes tenter de se tailler une place au sein de l’équipe nationale cette semaine au Festival d’automne international féminin, c’est difficile pour elle de ne pas se considérer comme une des anciennes au camp.

L’équipe des blancs comprend deux joueuses de dix-huit ans, Laura Fridfinnson et Haley Irwin, une de dix-sept ans, Courtney Birchard ainsi que Laura Hosier, Valérie Chouinard et Catherine Ward qui viennent tout juste d’entrer dans la vingtaine. L’équipe des rouges compte quatre joueuses de moins de 22 ans – Shannon Szabados, Jennifer Wakefield, Mallory Deluce et Emmanuelle Blais.

Annie Guay de Rouyn-Noranda, Québec, et Cathy Chartrand de Lac Nonimingue, Québec, sont parmi les défenseures d’expérience qui poussent MacLeod au camp. Les deux femmes ont agi à titre de capitane adjointe au championnat mondial de 2007 à Winnipeg. Cheryl Pounder, qui n’assiste pas au camp, et Becky Kellar sont les autres défenseures d’expérience d’Équipe Canada.

Huit défenseures se rendront à Harbin, en Chine, pour le championnat mondial du 4 au , et MacLeod croit que seulement six auront l’occasion de jouer.

« Il y a un bon groupe ici », a souligné MacLeod. « Le retour de Becky est très important. Elle possède un talent incroyable et c’est bien qu’elle soit de retour – elle est tellement drôle loin de la patinoire. »

« Aucune d’entre nous n’est assurée de sa place à ce camp, et dès que tu penses comme ça, c’est alors que tu es retranchée. Il n’y a aucune raison pour qu’une plus jeune ne joue pas mieux que moi et si cela arrivait, j’espère qu’elle aurait le poste. »

Outre Gillian Ferrari, qui a 27 ans, aucune autre défenseure de l’équipe des blancs n’a foulé le sol aussi longtemps que MacLeod. Alors, il était tout à fait naturel que lorsque les capitaines ont été choisies pour le tournoi cette semaine, le nom de MacLeod figurait sur la liste.

« C’est la première fois depuis que je suis avec l’équipe nationale senior que je porte une lettre à un camp ou un événement et c’est évidemment un honneur », a déclaré MacLeod. « J’ai été capitaine de l’équipe des moins de 22 ans pendant deux ans alors j’ai un petit peu d’expérience, mais c’est une nouvelle occasion pour moi. »


Pour plus d'informations :

André Brin
Directeur, communications
Hockey Canada
403-777-4557
abrin@hockeycanada.ca

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Jason LaRose
Responsable, services du contenu
Hockey Canada
403-777-4553
jlarose@hockeycanada.ca

Kristen Lipscombe
Coordonnatrice, communications
Hockey Canada
403-284-6427
klipscombe@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Coupe TELUS 2014 : PA 1 - CHA 1
22 avril 2014
Les gardiens de but volent la vedette et les Mintos et Grenadiers font match nul.
Coupe Esso 2014 : MON 5 - EDM 4
22 avril 2014
Faith Steeves a réussi un tour du chapeau pour mener les Rockets à leur première victoire.
CMM18 2014 : CAN 2 - RUS 3 (TB)
22 avril 2014
Une défaite en tirs de barrage permet néanmoins au Canada de terminer 1er du groupe A.
Coupe Esso 2014 : WEY 3 - FRA 2
22 avril 2014
Les deux buts de Caitlin Dempsey mènent Fraser Valley à la victoire
Coupe TELUS 2014 : TOR 3 - HFX 0
22 avril 2014
Longo a marqué deux fois pour procurer un premier gain aux Young Nationals.
Coupe TELUS 2014 : MJ 3 - OKA 3
22 avril 2014
Un autre match nul pour les Generals et les Rockets, cette fois de 3-3.
COUPE ESSO 2014 STC 2 – SUD 1
22 avril 2014
Le but d’Alexa Vasko en infériorité numérique dans les derniers instants du deuxième tiers a fait la différence.
Coupe Esso 2014 : STC 3 – FRA 0
21 avril 2014
Les Sabres marquent deux fois en avantage pour battre le Phantom lundi soir.
Coupe Esso 2014 : WEY 4 - EDM 2
21 avril 2014
Cassidy Pirlot compte unbut et ajoute deux aides menant à un gain pour les Gold Wings.
Coupe TELUS 2014 : CHA 3 - OKA 3
21 avril 2014
Special teams was key as the Rockets and Grenadiers skated to a tie.
Coupe TELUS 2014 : PA 4 - TOR 1
21 avril 2014
Quatre joueurs différents marquent et les Mintos gagnent leur premier match.
Coupe TELUS 2014 : HFX 2 - MJ 2
21 avril 2014
Les Generals ont marqué deux fois en troisième période dans un match nul.
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: