Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Les Dépisteurs de la LHJMQ Surveillent; la Coupe Telus de Près
Jonathan Russell
|
TEL.004.06
|
28 avril 2006
|
|

C’est une année importante pour la Ligue de hockey junior majeur du Québec à Charlottetown, Île-du-Prince-Édouard, et cela n’a rien à voir avec le Rocket de l’Î.-P.-É.

La capitale provinciale accueille présentement la Coupe TELUS reconnue comme étant une vitrine pour les jeunes joueurs de talent du pays et elle accueillera aussi le repêchage universel de la LHJMQ dans un peu plus d’un mois après le championnat du midget AAA.

Les jeunes joueurs qui prennent part à la Coupe TELUS cette année le font sous le regard vigilant de dépisteurs venus de partout au pays, mais les dépisteurs de la LHJMQ étudieront probablement de plus près les joueurs ayant du potentiel selon un dépisteur.

« En regardant dans les gradins, on voit un bon nombre de dépisteurs de la LHJMQ », dit Kent Hudson, dépisteur pour les Maineiacs de Lewiston de la LHJMQ. « Je parie qu’il y a aussi plusieurs dépisteurs de l’Ontario et d’autres dépisteurs, mais je pense certainement que la composante régionale est plus appropriée (à la LHJMQ). »

La Coupe TELUS – anciennement connue comme la Coupe Air Canada – a déjà produit des joueurs comme Sidney Crosby et Joe Sakic, mais que dire de la récolte de 2006 à Charlottetown?

« Plusieurs de ces jeunes feront le saut vers le junior majeur l’an prochain », dit Hudson.

« Dans l’ensemble, plusieurs des jeunes de l’Ouest ont déjà été repêchés; ils ont le droit de repêcher les joueurs plus jeunes. Je sais que certains joueurs de l’Ontario ont été repêchés ou sont très recherchés. Et dans le Canada atlantique, je sais que Saint-Jean (les Maple Leafs) a quelques joueurs inscrits au repêchage et puis il y a l’Î.-P.-É., évidemment. »

Un des jeunes inscrits au repêchage est Luke Adam des Maple Leafs de Saint-Jean qui, à l’âge de 15 ans, est classé au 6e rang par les dépisteurs de la LHJMQ.

Adam, qui mesure 6 pieds 2 pouces et pèse un peu plus de 200 livres, a terminé au premier rang des pointeurs à l’échelle nationale avec une moyenne de 2,36 points par match.

Mais, malgré tout le brouhaha causé par le classement et les dépisteurs, Adam reste humble quant à ses récents succès avec son club.

« Je pense qu’il est juste de dire que c’est un important tournoi pour être repêch頻, dit Adam à propos de la Coupe TELUS. « Les gens regardent, mais je pense qu’ils ont regardé toute l’année alors il faut continuer de travailler fort. »

Selon lui, le fait d’être classé au 6e rang par les dépisteurs n’ajoute aucune pression sur ses épaules pendant le championnat.

« Les classements ne veulent rien dire. C’est seulement ce que certaines équipes recherchent. Cela ne crée pas tellement de pression supplémentaire. Tu dois simplement aller jouer comme à l’habitude et faire comme si tu n’étais pas class頻, dit-il calmement.

Adam a rejeté l’idée de faire tout un plat de son classement, mais il avait du feu dans les yeux lors que le mot « équipe » a été mentionné.

« C’est certainement une affaire d’équipe », dit-il avec l’accent type des Terre-Neuviens.

« Tu joues pour l’équipe et pas pour toi. C’est la principale chose. Tant que ton équipe gagne, tout le monde est heureux. »

Hudson dit qu’avec des joueurs comme Adam, certains ne réalisent pas, du haut des gradins de la Coupe TELUS, qu’ils regardent des jeunes de 15 ans.

« Ces jeunes font 6 pieds 2, 6 pieds 3 et 200 livres. Ce sont des hommes quant à leur gabarit et à leurs habiletés. »

Mais les changements apportés aux règles de jeu font en sorte que les critères des dépisteurs changent, explique Hudson.

« Honnêtement, c’est drôle parce que ça a changé. Si vous m’aviez demandé ça il y a deux ans, je vous aurais répondu différemment. » « La principale différence maintenant est que nous recherchons toujours un joueur ayant un bon gabarit, mais, il y a deux ans, nous aurions repêché un jeune avec un physique imposant sans accorder beaucoup d’importance à son jeu. Nous pouvions lui enseigner comment jouer. »

Maintenant, les habiletés sont plus importantes que le gabarit, dit Hudson. Avoir les deux est un luxe.

Pendant ce temps, après une défaite crève-cœur des Patriotes de Châteauguay en ronde préliminaire du tournoi, le défenseur Yann Sauvé quitte le vestiaire de son équipe en direction de la zone de presse accompagné de deux hommes ayant le double de son âge, mais deux fois plus petits que lui.

Sauvé, classé au 1er rang par les dépisteurs de la LHJMQ, mesure 6 pieds 2 pouces et pèse 220 livres.

Comme Adam, Sauvé ne ressent aucune pression de bien jouer à cause des dépisteurs et il laisse son jeu parler pour lui.

« Cela ne m’affecte pas. Je joue simplement mon jeu et je ne pense pas à ça », dit Sauvé.

« Je connais les dépisteurs, Hockey Canada est là et j’essaie de faire de mon mieux et de montrer que je sais jouer. »

Hudson aime toujours voir des jeunes comme Adam et Sauvé; des jeunes au physique imposant qui savent patiner et jouer, mais maintenant plus que jamais, le dépistage veut donner une chance aux joueurs plus petits qui prouvent qu’ils ont ce qu’il faut a chapitre des habiletés, explique-t-il.

« Évidemment, les habiletés l’emportent toujours, mais maintenant plus que jamais, nous pouvons regarder la situation dans son ensemble. Un jeune de 6 pieds 2 pouces qui ne patine pas aussi bien qu’il le devrait n’est pas aussi convoité qu’auparavant. »


Pour plus d'informations :

André Brin
Directeur, communications
Hockey Canada
403-777-4557
abrin@hockeycanada.ca

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Jason LaRose
Responsable, services du contenu
Hockey Canada
403-777-4553
jlarose@hockeycanada.ca

Kristen Lipscombe
Coordonnatrice, communications
Hockey Canada
403-284-6427
klipscombe@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Coupe Esso 2014 : FRA 7 – MON 2
23 avril 2014
Le Phantom décoche 50 tirs au but pour récolter son premier gain de la Coupe Esso.
Coupe TELUS 2014 : HAL 3 - CHA 7
23 avril 2014
Huit joueurs ont accumulé plus d’un point pour aider Châteauguay à gagner un premier match.
Coupe Esso 2014 : SUD 3 - EDM 2
23 avril 2014
Deux buts en avantage numérique en deuxième propulsent Sudbury à sa troisième victoire.
Coupe TELUS 2014 : PA 1 - CHA 1
22 avril 2014
Les gardiens de but volent la vedette et les Mintos et Grenadiers font match nul.
Coupe Esso 2014 : MON 5 - EDM 4
22 avril 2014
Faith Steeves a réussi un tour du chapeau pour mener les Rockets à leur première victoire.
CMM18 2014 : CAN 2 - RUS 3 (TB)
22 avril 2014
Une défaite en tirs de barrage permet néanmoins au Canada de terminer 1er du groupe A.
Coupe Esso 2014 : WEY 3 - FRA 2
22 avril 2014
Les deux buts de Caitlin Dempsey mènent Fraser Valley à la victoire
Coupe Esso 2014 STC 2 – SUD 1
22 avril 2014
Le but d’Alexa Vasko en infériorité numérique dans les derniers instants du deuxième tiers a fait la différence.
Coupe TELUS 2014 : TOR 3 - HFX 0
22 avril 2014
Longo a marqué deux fois pour procurer un premier gain aux Young Nationals.
Coupe TELUS 2014 : MJ 3 - OKA 3
22 avril 2014
Un autre match nul pour les Generals et les Rockets, cette fois de 3-3.
Coupe TELUS 2014 : HFX 2 - MJ 2
21 avril 2014
Les Generals ont marqué deux fois en troisième période dans un match nul.
Coupe TELUS 2014 : PA 4 - TOR 1
21 avril 2014
Quatre joueurs différents marquent et les Mintos gagnent leur premier match.
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: