Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Une Performance En or Pour Les Annales
John Edison
|
WJC.019.05
|
4 janvier 2005
|
|

Depuis que le Canada a remporté la médaille d’or au Championnat mondial de hockey junior en 1997, l’équipe nationale junior a subi sa part de défaites crève-cœur en finales du tournoi.

Mardi soir, toutefois, les joueurs et les partisans canadiens ont oublié tout ça. Le Canada a brillé tout au long du Championnat mondial de hockey junior 2005 à Grand Forks, dans le Dakota du Nord, et a mis fin à une performance étincelante en l’emportant facilement sur la Russie par la marque de 6-1. 

Cette année, le Canada avait comme mission de ramener l’or au pays, rien de moins. « Nous sommes arrivés ici avec un objectif, un seul objectif », a dit le gardien de but Jeff Glass. « La façon dont nous l’avons atteint, ce fut fantastique. »

La présence du Canada à ce tournoi auquel participent dix nations a sans aucun doute été phénoménale. L’équipe a retenu l’attention de plusieurs, y compris Steve Tambellini, vice-président du personnel des joueurs des Canucks de Vancouver.

« Voir une équipe de cette qualité et formée de gens de classe et de grand talent, c’est fantastique. Je ne me rappelle pas avoir vu une équipe aussi forte. »  

Le propre fils de Tambellini, Jeff, a joué auprès de la formation du Canada médaillée d’argent au Championnat mondial de hockey junior 2004. Tambellini a passé la soirée à communiquer les résultats à Jeff qui se trouvait au Michigan et qui n’avait aucun moyen de suivre le match.

Tambellini, qui a joué un rôle important dans la conquête de l’or olympique par le Canada en 2002 et dans la conquête de la Coupe du monde 2004, a noté que les joueurs canadiens avaient joué et s’étaient comportés comme des gens bien au-delà de leur âge. « Leur sang-froid va bien au-delà de leur âge… c’est un groupe de jeunes hommes exceptionnels. »

L’équipe qui s’est concentrée sur la tâche à accomplir dès le premier jour pourra enfin se détendre et savourer le fruit de ses labeurs.

« Ça fait du bien de ramener l’or au Canada, c’est sûr », a dit le capitaine Michael Richards.

Ryan Getzlaf est d’accord : « Nous allons savourer ceci pour plusieurs années. »

Pendant le match, les sièges de l’aréna Ralph Engelstad étaient recouverts de rouge et de blanc. L’équipe favorite de la foule ne faisait aucun doute. Pour les joueurs, l’appui de la foule n’a fait qu’ajouter à cette soirée bien spéciale.

« C’est incroyable… Il y a beaucoup de gens qui dépensent beaucoup d’argent pour assister au match », a dit Getzlaf. « Nous l’apprécions vraiment. »

La gratitude est réciproque. Pour les partisans présents dans l’aréna en ce 4 janvier, ce fut une soirée inoubliable. « C’est incroyable en tant que Canadien. Ça met notre sport sur la carte », a dit Sigh Armstrong, originaire d’Estevan, en Saskatchewan.

Sean Walmsley, qui a fait le voyage à Grand Forks en provenance de Vancouver, C.-B., pour la durée du tournoi, est d’avis que la performance du Canada a justifié le voyage. « C’est fantastique, j’ai regardé depuis les cinq dernières années. »

« Après toutes les défaites crève-cœur, enfin battre les Russes et vraiment les écraser, c’est quelque chose de tout à fait spécial. »

Le Canada prendra certainement le temps de bien savourer cette victoire, mais les partisans qui souhaitent voir le Canada défendre son titre au tournoi de 2006 à Vancouver feraient mieux de ne pas célébrer trop longtemps – Sean Walmsley dit qu’il est déjà en ligne pour avoir des billets.


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Morgan Bell
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6427
mbell@hockeycanada.ca

   
 

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: