Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Les États-Unis L'Emportent Sur L'Équipe Nationale Féminine Du Canada En Fusillade Pour Remporter la Coupe Des Quatre Nations En Suéde
NR.098.03
|
9 novembre 2003
|
|

SKÖVDE (SUÈDE) -- La Coupe des quatre nations 2003 a terminé en style avec un affrontement extraordinaire entre les deux ‘puissances’ du hockey féminin, le Canada et les Etats-Unis, et les américaines en sont sorties vainqueures 2-1 après 22 lancers, 11 par équipe, lors d’une fusillade qui a décidé le sort du match. La vétéran des Etats-Unis, Cammi Granato, a été la seule à marquer lors de la fusillade, avec les deux buts américains, pour leur donner la victoire.

Les deux équipes se sont affrontées à deux reprises à la Coupe des quatre nations, avec les américaines sortant vainqueurs à deux reprises (2-0 et 2-1 en fusillade). Ces matchs représentés les premiers affrontements entre le Canada et les Etats-Unis depuis la Coupe des quatre nations en 2003, remportée par le Canada

Contrairement aux réglements des événements IIHF, le format du tournoi exigeait des lancers de barrage de victoire, qui mettait de la pression sur les joueuses dés le départ.

Il a fallu 11 rondes, marquées par des arrêts spectaculaires des deux gardiennes et des poteaux frappés par les deux équipes, avant que Granato ne trouve la cible contre Labonté pour donner aux États-Unis leur deuxième Coupe des nations, et une deuxième victoire en six matchs decidés par tirs au barrage contre le Canada.

La meilleure opportunité des premières dix minutes s’est présentée lorsque Colleen Sostorics a quitté la pointe le long de la bande, déjouant une défenseure américaine pour se présenter seule devant la gardienne Pam Dreyer, qui toutefois a été à la hauteur. À l’autre bout, la gardienne du Canada, Charline Labonté, s’est illustrée de façon particulière lors d’un lancer de l’enclave de Kristin King et la marque est demeurée 0-0.

Le Canada a inscrit le premier but de la rencontre, à 14:01 du premier vingt, grâce à de l’échec avant tenace, menant à une passe de Jayna Hefford à Caroline Ouellette devant le filet, qui a déjoué Dreyer entre les jambes.

Les États-Unis ont nivellé la marque 1-1 à mi-chemin au deuxième tiers-temps, lors d’une attaque à cinq. Labonté a réussi le premier arrêt mais la rondelle a tombé sur le baton de Cammi Granato et l’ailier américaine a compté. Granato est passé proche de donner les devants aux américaines deux minutes plus tard, mais Labonté y est allé d’un excellent arrêt de la jambière et la marque de 1-1 après quarante minutes de jeu.

Le Canada a dominé le jeu pendant la prolongation de cinq minutes mais ça ne s’est pas traduit en but vainqueur, et les tirs au barrage étaient de mise.

Les joueuses et membres du personnel du Canada voyageront toute la journée le 10 novembre, et sont prévus d’arriver comme groupe à Toronto (Ont.) à 15h35 (Heure de l’Est) sur le vol d’Air Canada 857 en provenance de Londres, bien que plusieurs d’entre eux prendront des vols pour leurs destinations finales.


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

   
Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: