Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Le Trophée Fait de Cristal
Ryan Cane
|
FEA.017.02
|
29 décembre 2002
|
|

Lorsque les champions du hockey junior de l’IIHF seront déclarés le 5 janvier prochain, ils quitteront Halifax avec des souvenirs inoubliables et un petit morceau de la Nouvelle-Écosse, un trophée particulier. Le trophée de 18 pouces de haut fait de cristal, capture la beauté de la glace qui occupe une place de choix dans le cœur de ceux qui le gagneront.

Le responsable de l’événement, Chris Larsen, dit que lui et les autres membres du comité hôte voulaient remettre aux vainqueurs un trophée représentant fièrement les Néo-écossais. « Nous voulions quelque chose de spécial, pas un homard sur une coupe », a dit Larsen. « Et NovaScotian Crystal est la compagnie idéale. C’est une compagnie bien établie qui nous a présenté une pièce formidable. »

Shelly Snow de NovaScotian Crystal dit que les pièces tel le trophée du Championnat mondial de hockey junior de l’IIHF sont uniques et constituent des cadeaux très spéciaux. « Chaque pièce taillée à la main est façonnée par des hommes et des femmes à l’aide d’outils et de techniques inchangés au fil des siècles. »

Nova Scotian Crystal est le seul fabricant canadien de cristal taillé à la main et soufflé bouche. La société devient aussi une des rares dans le monde à utiliser ces techniques puisque de plus en plus de fabricants de cristal utilisent des machines pour former leurs pièces.

Shelley Snow explique qu’il faut dix ans pour devenir maître dans l’art de fabriquer le cristal. Mais il ne faut qu’une minute pour apprécier la presque miraculeuse transformation du sable en cristal.

L’unique combinaison de sable siliceux, de litharge, de carbonate de potasse et de traces d’autres éléments et du cristal recyclé sont fondus dans un pot d’argile dans un four chauffé à 1 400° C. Le « mélange » cuit pendant 18 à 20 heures avant de se transformer en cristal liquide prêt à être soufflé.

Pointant à de gros tuyaux de fer, Shelly Snow explique comment le souffleur commence à former la pièce de cristal. « Le cristal liquide a la consistance du miel ou de la confiture », dit-elle. « Le souffleur prend une quantité de matière première puis commence à souffler le cristal en forme de boules, insufflant la vie à la balle de feu tout en la tordant et la tournant jusqu’à ce qu’elle prenne la forme voulue. »

Le souffleur place ensuite la boule de cristal dans le moule approprié et après avoir obtenu la forme désirée, il retire le cristal du moule et le place dans un four où il sera refroidi. Le cristal doit être refroidi à 500°C - à la température de la pièce, il volerait en éclats.

Il faut 24 heures avant que le verre ne refroidisse et qu’il soit prêt à être confié au tailleur, un vrai magicien et artiste de son propre chef. C’est à lui que revient la tâche de libérer la lumière capturée dans le cristal.

La pièce moulée prend forme lorsque l’excédent de verre est retiré et que les arêtes sont polies jusqu’à ce qu’elles soient arrondies. Une grille est tracée sur le cristal ; elle guide le tailleur. Le tailleur, guidant ses mains avec ses yeux, façonne minutieusement toutes les tailles et tous les coins du verre en l’appuyant contre une meule diamantée ou une meule à grès.

La pièce est ensuite polie ce qui confère lustre et brillance au cristal. Madame Snow dit que chaque pièce capte un arc-en-ciel de couleurs. « C’est un art typiquement néo-écossais », dit-elle, « et je suis convaincue qu’il reflétera l’esprit du championnat. »

C’est exactement ce que Chris Larsen espérait. Au départ, le trophée devait remplacer la plaque traditionnelle remise à l’équipe gagnante du tournoi. Toutefois, la Fédération internationale de hockey sur glace a dévoilé un nouveau trophée, une réplique du trophée du Championnat mondial de hockey senior. L’association de hockey sur glace de l’équipe gagnante gardera le trophée pour un an avant qu’il ne soit remis aux champions en 2004. Chris Larsen dit que le pays gagnant pourra garder le trophée de NovaScotian Crystal qui lui est remis en cadeau. Il espère que d’autres pays hôtes en feront une tradition afin que les artisans locaux continuent d’avoir la chance de contribuer à la tenue du tournoi chez eux.

Pour les joueurs, tout se résume par le fait de pouvoir tenir un trophée ou l’autre entre leurs mains. Le gardien finlandais Kari Lehtonen dit qu’il veut simplement rapporter le trophée chez lui. « Je veux le rapporter en Finlande et le montrer à ma famille. » Et si la Finlande continue de bien jouer, il aura peut-être l’occasion de ramener un morceau de la Nouvelle-Écosse chez lui.


Pour plus d'informations :

André Brin
Directeur, communications
Hockey Canada
403-777-4557
abrin@hockeycanada.ca

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Jason LaRose
Responsable, services du contenu
Hockey Canada
403-777-4553
jlarose@hockeycanada.ca

Kristen Lipscombe
Coordonnatrice, communications
Hockey Canada
403-284-6427
klipscombe@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Coupe TELUS 2014 : HFX 5 - OKA 4
24 avril 2014
Halifax marque quatre fois en troisième période et surprend Okanagan.
Coupe Esso 2014 : SUD 6 - FRA 3
24 avril 2014
Trois Lady Wolves marquent deux buts chacune et donnent le dessus à Sudbury sur Fraser Valley.
CMM18 2014 : CAN 3 - SUI 2
24 avril 2014
Konecny marque en fin de match et le Canada accède aux demi-finales à Lappeenranta.
Coupe Esso 2014 : EDM 4 – STC 3 (OT)
24 avril 2014
Alexandra Poznikoff a compté à 4 min 21 s de la prolongation, donnant la victoire au Thunder.
Coupe TELUS 2014 : PA 2 - MJ 1
24 avril 2014
Le jeu blanc de 30 arrêts de Michasiw permet aux Mintos de passer en demi-finale.
Coupe Esso 2014 : WEY 3 - MON 2
24 avril 2014
Weyburn conclut ses matchs préliminaires avec son quatrième gain à la Coupe Esso.
Coupe TELUS 2014 : TOR 3 - CHA 1
24 avril 2014
Harland a compté le but gagnant contribuant à la victoire des Young Nationals
Coupe Esso 2014 : SUD 3 - EDM 2
23 avril 2014
Deux buts en avantage numérique en deuxième propulsent Sudbury à sa troisième victoire.
Coupe TELUS 2014 : HAL 3 - CHA 7
23 avril 2014
Huit joueurs ont accumulé plus d’un point pour aider Châteauguay à gagner un premier match.
Coupe TELUS 2014 : OKA 1 - PA 1
23 avril 2014
Kjargaard et Bryshun marquent à tour de rôle dans un autre match nul.
Coupe TELUS 2014 : TOR 4 - MJ 2
23 avril 2014
Le tour du chapeau de Marco Bozzo permet aux Young Nationals de signer une autre victoire.
Coupe Esso 2014 : STC 3 - WEY 2
23 avril 2014
Les Sabres ont marqué trois fois en première période, battant les Gold Wings.
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: