Un Attaquant de Plus
Forest Kenney
|
FEA.009.02
|
20 décembre 2002
|

La vénérée patinoire du Centre Halifax Metro baigne dans sa propre sérénité. Les sièges sont vides, les lumières tamisées et le logo du Championnat mondial de hockey sur glace 2003 de l'IIHF est visible sur la glace. C'est le calme avant la tempête. Ne laissez pas cette tranquillité vous tromper. Le 26 décembre venu, les spectateurs de Halifax deviendront sans doute le septième joueur d'Équipe Canada.

Les partisans de Halifax sont réputés pour leur dévouement. Ils viennent en grand nombre appuyer les Mooseheads de Halifax et ils remplissent les arénas locaux lors des matchs de hockey universitaire et mineur. Plus de 7 000 personnes assistent à la plupart des matchs des Mooseheads et il n'est pas rare de voir une salle comble de 9 650 encourager son équipe de tout cœur. Leur fierté régionale les incite à venir encourager l'équipe ; voilà une caractéristique dont Équipe Canada entend bien profiter cette année. Les gens de Halifax attendent ce tournoi depuis longtemps et soyez assurés que leur fierté et leur dévouement s'étendront bien au-delà de la région pour englober tout le pays.

Certains membres d'Équipe Canada sont en pays de connaissances au Centre Metro puisqu'ils évoluent dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Ces joueurs connaissent la ténacité avec laquelle les partisans de Halifax abordent un match. « Ils sont fous », dit Alex Rouleau, membres des Foreurs de Val D'Or, « ils sont tout simplement fous. Ils font tellement de bruit. »

Pierre-Marc Bouchard et Pierre-Alexandre Parenteau, coéquipiers avec les Saguenéens de Chicoutimi, sont du même avis. Pierre-Marc affirme « Ce sera excitant de jouer ici [à domicile] car ce sont des partisans fantastiques. » Pierre-Alexandre, pour sa part, ne tarissait pas d'éloges pour la foule disant « La foule est si intelligente ici, elle connaît le hockey. Ils aiment les Mooseheads et j'espère vraiment qu'ils aimeront cette équipe ; ils sont incroyables ! »

Un autre joueur qui connaît le Centre Metro probablement aussi bien que tout autre joueur visiteur, est Marc-André Fleury, gardien de but des Screaming Eagles du Cap Breton, la seule autre équipe rivale des Mooseheads de la province. « Peut-être vont-ils me huer », a dit Marc-André. «Par contre, j'espère qu'ils vont m'appuyer. Je sais combien ils aiment les Mooseheads et j'espère qu'ils nous aimeront aussi. » Marc-André espère que les partisans ne lui garderont pas rancune. Si l'on se fie au tonnerre d'applaudissements qu'il a reçu lors du dernier match hors concours de l'équipe contre les étoiles de l'Université Atlantique, il semble bien que toutes les rancunes soient oubliées.

Venant tout juste d'apprendre que leur soumission pour la tenue des Jeux du Commonwealth 2010 a été rejetée, les habitants de Halifax auront quelque chose à prouver à la communauté sportive internationale. La ville est déjà parmi les villes canadiennes candidates pour le Championnat mondial de hockey masculin 2007 de l'IIHF et, ce Noël, elle voudra démontrer l'appui dont elle est capable. L'ambiance qui régnera à Halifax fera en sorte qu'Équipe Canada profitera constamment d'un avantage numérique.

Pour plus d'informations :

Lisa Dornan
Directrice des communications
Hockey Canada
403-777-4557 / 403-510-7046 (mobile)
ldornan@hockeycanada.ca

 

Esther Madziya
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6484
emadziya@hockeycanada.ca

 

Morgan Bell
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6427
mbell@hockeycanada.ca/p>

 

Videos
Photos
AAÉC 2016 : Des anciens foulent les verts pour des œuvres caritatives
Des anciens foulent les verts pour des œuvres caritatives
2016-2017 ENF - BLANCS 3 – ROUGES 2 (Intraéquipe)
Daoust marque le but gagnant et aide les Blancs à niveler leur fiche.
2016-2017 ENF - BLANCS 5 – Flames AAA 4 (Intraéquipe)
Johnston réussit un tour du chapeau naturel et Potomak, le but gagnant.
2016-2017 ENF - ROUGES 4 – Royals AAA 1 (Intraéquipe)
Wakefield compte deux buts alors que Maschmeyer et Howe bloquent 25 tirs.
Horaire
Close
Credit