Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Les Gagnants des Prix de l'ACH Sont Dévoilés ; Levée de l'AGA de l'ACH à Ottawa, Ontario
NR.059.01
|
22 mai 2001
|
|

OTTAWA, Ont. -L'Association canadienne de hockey a remis ses prix, lundi soir, en reconnaissance des bénévoles exemplaires et des exploits remarquables réalisés au hockey mineur au Canada.

Yvan Gingras, de Montréal, Québec, a reçu le Prix Gordon Juckes qui souligne la contribution exceptionnelle d'une personne, à l'échelle nationale, au développement du hockey amateur du Canada. M. Gingras a été directeur technical d'excellence de la Fédération québécoise de hockey sur glace pour des périodes de temps entre 1978 et 1987. Il est reconnu comme un pionnier du hockey au Québec et a aussi contribué largement au hockey sur la scène nationale.

Joe Tookenay, de Nipigon, Ontario, s'est mérité le Prix du bénévole de l'année qui souligne la contribution exceptionnelle d'un bénévole au hockey amateur et à l'ACH. M. Tookenay se dévoue au hockey depuis près de 50 ans. Il a fait partie de la direction de Hockey du nord-ouest de l'Ontario (anciennement l'Association de hockey amateur de Thunder Bay) de 1984 à 2001.

Marina Zenk, d'Orleans, Ontario, fut la récipiendaire du Prix de la percée du hockey féminin, honneur décerné à une personne qui a contribué, de façon exceptionnelle, à la promotion et au développement du hockey féminin au Canada. Madame Zenk a fait preuve d'engagement et de dévouement envers l'amélioration des programmes des officiels au sein de l'AHDO. De plus, elle a été affectée, comme officiel sur glace, à de nombreux matchs de hockey féminin sur la scène internationale. Elle a agi à ce titre lors des Olympiques d'hiver de 1988, de deux championnats mondiaux et de plusieurs championnats nationaux.

Melvin Andrews, de Grand Falls-Windsor, T.-N., Alex Légaré, de Québec, Qc et Frank Lento, de Fernie, C.-B.,ont reçu l'Ordre du mérite de l'ACH. L'Ordre du mérite a été fondé en 1960 pour «rendre hommage aux personnes qui, pendant plusieurs années, se sont dévouées au hockey amateur, y ont pris part en tant que participants, ont agi comme entraîneurs et membres d'associations et contribué, de façon remarquable, au hockey amateur au Canada.»

Deux nouveaux prix ont été présentés pour la première fois, lundi soir. Le Prix Hal Lewis a été remis à Shelley Coolidge, directrice du développement du hockey féminin. Le Prix Hal Lewis a été fondé en l'honneur de Hal Lewis qui a travaillé pendant 22 ans auprès de l'ACH, la majorité de ce temps comme responsable des règles et des règlements. M. Lewis est décédé en janvier 1999.

Le Prix Hal Lewis souligne le travail exceptionnel d'un membre du personnel de l'ACH au cours de l'année 2000-2001.
Le Prix Liz MacKinnon a aussi été présenté pour la première fois. Ce prix, fondé en l'honneur de Liz MacKinnon, épouse de l'ancien président de l'ACH, Bob MacKinnon, reconnaît l'appui accordé par la compagne ou le compagnon d'un ou d'une délégué de l'ACH. Ce prix a été remis, pour la première fois, à Jan Papineau.

L'assemblée générale annuelle de l'Association canadienne de hockey a été levée le 22 mai à Ottawa, Ontario, après que les chefs de file du hockey, provenant des quatre coins du pays, se soient réunis pour discuter du développement et de l'avenir du hockey au Canada.

Voici quelques-uns des sujets discutés ayant trait au hockey mineur :

- Le conseil d'administration de l'ACH a approuvé une motion qui fera en sorte que les catégories d'âge pour tous les niveaux du hockey mineur seront modifiées à compter du début de la saison 2002-2003.

- Un don de plus de 30 000 $ de la part de la Société de la Coupe Banque Royale 2000 de Fort McMurray, Alberta, servira à créer la Bourse d'études de la famille Nickerson. Cette bourse d'études a été nommée en l'honneur de la famille Nickerson en reconnaissance de la contribution bénévole importante effectuée par le docteur Ken Nickerson, appuyé de son épouse Mary, sa compagne fidèle de 36 ans, décédée en avril 2000.

- La présentation d'un projet-pilote de trois ans sur la mise en échec dont les résultats indiquent que l'introduction de la mise en échec au niveau atome n'augmente pas, de façon importante, le risque de blessures chez les joueurs.

- Une recommandation des conseils de développement du hockey et du hockey féminin pour l'adoption d'une rondelle de 5 onces au hockey féminin et ce, à la discrétion de chaque branche.

- Une mise à jour des réactions de l'ACH face aux recommandations découlant du Sommet Molson Open Ice, y compris l'achèvement de la première étape d'un programme d'académies des habiletés du hockey canadien et l'approbation de passer à la deuxième étape de ce projet.


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

 

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: