Jour Dans la Revue - 9 Mars

POULE A

ÉQUIPE ONTARIO REDÉCOUVRE COMMENT MARQUER EN L’EMPORTANT SUR ÉQUIPE COLOMBIE-BRITANNIQUE

Après les difficultés à marquer éprouvées la veille contre Équipe Québec, Équipe Ontario a fonctionné à plein régime pour battre la Colombie-Britannique 7 –2, jeudi matin. Les joueuses d’expérience Jayna Hefford, Kathleen Kauth et Kristie Zamora ont guidé l’équipe en marquant chacune deux buts et Vicky Sunohara a obtenu un but et deux aides. Kauth a été nommée la joueuse du match de l’Ontario. La Colombie-Britannique a ouvert la marque lorsque sa joueuse du match, Melissa Anderson, a inscrit son premier but du tournoi, mais la formation s’est enlisée par la suite. Kayla Novelli a inscrit le deuxième but de la Colombie-Britannique au milieu du troisième tiers, mais l’écart était trop grand pour être comblé. Malgré la défaite, la gardienne Lisa Lafrenière a bien fait, effectuant 45 arrêts. L’Ontario présente maintenant une fiche de 2 –1 tandis que la Colombie-Britannique n’a aucune victoire.

ÉQUIPE QUÉBEC RÉSISTE À ÉQUIPE ALBERTA POUR CONSERVER SA FICHE PARFAITE

Les deux équipes invaincues de la poule A, Équipe Alberta et Équipe Québec, se sont affrontées jeudi après-midi. Équipe Alberta a entrepris le match avec fougue et a ouvert la marque tôt en première période grâce à un but de Meghan Walton. L’Alberta a porté son avance à 2 –0 au début de la deuxième période quand Rebecca Russell a inscrit son premier but du tournoi. Puis, le vent a tourné et le Québec a pris le contrôle du match en marquant quatre buts consécutifs pendant le deuxième tiers. La joueuse du match du Québec, Annie Desrosiers, a obtenu un but et deux aides. Avec une avance de 4 –2 pour entreprendre la troisième période, la gardienne Charline Labonté a pris la relève et a bloqué 17 tirs au but au cours du dernier tiers, en route vers une victoire de 4 –2. Labonté a continué de jouer de façon spectaculaire, repoussant 36 tirs dans le match. Russell a été la joueuse du match d’Équipe Alberta. Cette victoire permet à Équipe Québec de se classer au sommet de la poule A alors que l’Alberta, qui présente maintenant une fiche de 1 –1, aura un rendez-vous important, plus tard aujourd’hui, avec l’Ontario. 

ÉQUIPE NOUVEAU-BRUNSWICK L’EMPORTE DE JUSTESSE SUR
ÉQUIPE C.-B
.

Deux équipes sans victoire se sont affrontées, jeudi après-midi, en quête de cette première victoire tant attendue et le match n’allait pas être de tout repos. L’affrontement a été marqué par de nombreuses punitions et un jeu robuste. Le Nouveau-Brunswick l’a remporté de justesse 4 –3 après avoir marqué 3 buts en avantage numérique contre 2 pour la Colombie-Britannique. Au total, la Colombie-Britannique n’a marqué que deux buts en six avantages numériques tandis que le Nouveau-Brunswick en a marqué trois en sept. Marie-Helène Plourde, la joueuse du match d’Équipe Nouveau-Brunswick, a mené les siennes avec deux buts tandis que Stéphanie Roy et Melinda Kaye ont toutes deux inscrit leur premier but du tournoi. La gardienne Margo Rioux a réalisé 12 arrêts pour porter la victoire à sa fiche pendant que son homologue Jennifer Price a dû repousser 30 tirs avant de subir la défaite. La joueuse du match de la Colombie-Britannique fut Kirsten Mihalcheon, qui a marqué le premier but de son équipe. Ses coéquipières Kelsey Young et Melissa Anderson ont aussi marqué un but chacune.

ÉQUIPE ONTARIO BAT L’ALBERTA POUR OBTENIR LE DEUXIÈME RANG

Équipe Ontario et Équipe Manitoba s’affrontaient, jeudi soir, pour déterminer qui terminerait au deuxième rang de la poule A en ronde préliminaire. Avec ses bonnes marqueuses et ses prouesses offensives, Équipe Ontario a dominé une Équipe Albert fatiguée pour l’emporter 5 –2 et terminer au deuxième rang de la poule A. Karen Groog a inscrit son premier but du tournoi pour l’Ontario tandis que sa coéquipière Jayna Hefford a obtenu trois points (1 but, 2 aides) avant d’être nommée joueuse du match. Megan Walton a mis fin au deuxième jeu blanc consécutif de Cindy Eadie alors qu’il restait 6 minutes à joueur en troisième période. Eadie a bien fait devant le filet de l’Ontario, repoussant 24 tirs, y compris 10 en troisième période. Tristan Desmet a été nommée la joueuse du match d’Équipe Alberta.

 

POULE B

ÉQUIPE NOUVELLE-ÉCOSSE SE CLASSE AU PREMIER RANG DE LA POULE B 

Équipe Nouvelle-Écosse a continué de bien jouer, jeudi matin, pour anéantir Équipe Terre-Neuve et Labrador 9 –0. Le fait d’avoir disputé deux matchs mercredi n’a pas semblé nuire à la Nouvelle-Écosse dont l’attaque sans relâche a complètement dominé Terre-Neuve et Labrador. La formation de la Nouvelle-Écosse est équilibrée puisque huit joueuses différentes ont participé au compte, la défenseure Laura Shearer étant la seule à inscrire deux buts. Jillian McIsaac a effectué 10 arrêts pour réaliser un jeu blanc tandis que les gardiennes Mallory Jagoe et Deirdre Parsons de Terre-Neuve et Labrador se sont partagé le travail dans cette défaite.

ÉQUIPE Î.-P.-É. VAINC LE MANITOBA EN PROLONGATION

Équipe Île-du-Prince-Édouard, qui n’avait remporté aucun match au Championnat national féminin Esso l’an dernier, a obtenu sa deuxième victoire du tournoi en battant le Manitoba 3 –2 en prolongation. Mary McKinnon a inscrit son troisième but du tournoi pour ouvrir la marque pour l’Île-du-Prince-Édouard tôt en première période. Kim Houde du Manitoba a nivelé la marque à 53 secondes de la deuxième période. L’Î.-P.-É. a repris les devants grâce à un but de Robyn MacDonald en avantage numérique vers la fin de la période. Le Manitoba a de nouveau égalé la marque lorsque Ashley Van Aggelen a trouvé le fond du filet. Les deux gardiennes ont effectué de beaux arrêts pour garder la marque égale jusqu’à la fin du match et pour un bon bout de temps en prolongation avant que Tessa Roche devienne l’héroïne de l’Île-du-Prince-Édouard en inscrivant son deuxième but du tournoi alors qu’il ne restait que 32 secondes à la prolongation. Van Aggelen a été nommée la joueuse du match du Manitoba et McKinnon a remporté les honneurs pour l’Î.-P.-É.

ÉQUIPE MANITOBA OBTIENT SA PREMIÈRE VICTOIRE EN L’EMPORTANT SUR TERRE-NEUVE ET LABRADOR

Bien qu’elle était visiblement épuisée après avoir disputé un match quelques heures auparavant, Équipe Manitoba a surmonté un départ lent pour vaincre Équipe Terre-Neuve et Labrador par la marque de 4 –2. Terre-Neuve et Labrador a profité du départ lent du Manitoba pour prendre une avance de 2 –0 au cours de la première période, les deux premiers buts de l’équipe au tournoi. Toutefois, le Manitoba a pris le contrôle du match au cours du deuxième tiers en marquant trois buts sans réplique. Kim Houde, Cheryl Wiens et Shelly Cockerill, la joueuse du match d’Équipe Manitoba, ont été les auteures des buts. Ashley Van Aggelen a inscrit le dernier but de la rencontre, son deuxième du tournoi, en troisième période. Shelly Brown, la joueuse du match d’Équipe Terre-Neuve et Labrador, a inscrit un des buts de son équipe tandis qu’Ashley Blackwood a marqué l’autre.

 
Pour plus de renseignements, veuillez contacter:
Riley Wiwchar Manager, Events & Marketing | Responsable, événements