Trois étoiles du jour

Jour 7 – Dimanche 4 Janvier 2009

1. JP Anderson (G) – Ontario
Le gardien étoile du tournoi a été au sommet de son art alors que tout le pays avait les yeux tournés vers lui, dimanche soir, effectuant 33 arrêts pour aider l’Ontario à remporter une autre médaille d’or. Anderson a réalisé 17 de ces arrêts en deuxième période alors que l’Ontario était dominée 18 -10 au chapitre des tirs au but.

2. Jacob Fallon (F/A) – États-Unis
Pendant que ses coéquipiers étoiles Brandon Saad et Adam Clendining faisaient beaucoup parler d’eux, Fallon a volé la vedette dimanche, réussissant un tour du chapeau, pour aider les Américains à remporter la médaille de bronze, la troisième médaille consécutive des États-Unis au tournoi des M17.

3. John McFarland (F/A) – Ontario
Le meilleur marqueur du tournoi obtient une étoile pour la troisième fois en sept jours puisque ce fut son but au cours de la première minute de la troisième période qui a freiné le Pacifique et scellé l’issue du match pour l’Ontario. McFarland était un choix évident pour l’équipe des étoiles.


Jour 6 – Samedi 3 Janvier 2009

1. Alex Petrovic (D) – Pacifique
Qui d’autre? Petrovic a amorcé la remontée du Pacifique en marquant un but en fin de deuxième période pour réduire l’écart des Américains à un seul but, puis a marqué le but de la victoire à 5:35 de la prolongation permettant à son équipe de jouer pour la médaille d’or.

2. Sean Couturier (F/A) – Atlantique
Le franc-tireur originaire du Nouveau-Brunswick a gardé le meilleur pour la fin, cumulant trois buts et deux aides pour permettre à l’Atlantique d’éviter le dernier rang du classement grâce à une victoire sur la Finlande. Couturier a inscrit plus de la moitié de ses points au tournoi (cinq de neuf) dans la victoire, samedi.

3. Tyler Seguin (F/A) – Ontario
Seguin n’a peut-être inscrit que deux buts, mais il se trouve à égalité au deuxième rang des pointeurs du tournoi en raison de ses huit mentions d’aide, un sommet au tournoi, dont sept au cours des deux derniers matchs. Seguin a cumulé quatre aides lors de la victoire des siens, samedi, en demi-finale.


Jour 5 – Vendredi 2 Janvier 2009

1. Tom Kühnhackl (F/A) – Allemagne
Le meilleur joueur de l’Allemagne a été son meilleur joueur vendredi, cumulant deux buts et une aide pour aider les Allemands à l’emporter de justesse sur la Russie et se tailler une place dans le match pour la cinquième place, samedi, match auquel ils n’ont pas participé depuis plus de dix ans.

2. Brandon Saad (F/A) – États-Unis
Saad a fait son travail dans la victoire des États-Unis pour s’emparer du premier rang en obtenant deux mentions d’aide au deuxième tiers pour donner une marge de manœuvre aux siens avec une avance de 3 -0 avant d’ajouter un but lors de l’explosion offensive en troisième période.

3. John McFarland (F/A) – Ontario
Le premier choix au total de la sélection prioritaire de l’OHL en 2008 a continué de faire état de son potentiel, cumulant un but et deux aides dans la 13e victoire consécutive de l’Ontario au tournoi des M17. McFarland est à égalité au premier rang des pointeurs du tournoi avec neuf points en quatre matchs.


Jour 4 – Jeudi 1er Janvier 2009

1. Guillaume Asselin (F/A) – Québec
Asselin est le premier joueur à se retrouver parmi les trois étoiles pour une deuxième fois après avoir réussi son deuxième tour du chapeau en trois matchs pour mener le Québec à la victoire sur la Finlande. Asselin a marqué le quart des buts de sa formation en ronde préliminaire (six de 24).

2. Emerson Etem (F/A) – États-Unis
Cet avant rapide était partout sur la glace lors de la troisième victoire consécutive des Américains, cumulant un but et une aide lors d’une même présence sur la glace en première période avant d’ajouter un second but au deuxième tiers. L’offensive américaine a produit 22 buts en trois matchs.

3. Troy Rutkowski (D) – Pacifique
Le deuxième but de Rutkowski au tournoi est peut-être le plus important de sa jeune carrière puisque son tir du poignet de la zone privilégiée s’est faufilé entre les jambes du gardien de l’Atlantique, Julien Daigle, pour donner la victoire au Pacifique en prolongation et garder ses espoirs de terminer au premier rang du groupe A bien en vie.


Jour 3 – Mercredi 31 Décembre 2008

1. Brandon Hynes (F/A) – Atlantique
Hynes a tout fait pour l’Atlantique, mercredi, marquant trois buts – dont le but gagnant en prolongation – et obtenant deux aides dans la victoire des siens en prolongation sur l’Allemagne. Les efforts devront se poursuivre contre les Américains (2 -0), jeudi.

2. John McFarland (F/A) – Ontario
L’Ontario protégeait une avance d’un but au début de la troisième période contre la Russie lorsque McFarland a pris les choses en mains, marquant deux fois au cours des six premières minutes pour réussir son tour du chapeau et assurer la victoire des médaillés d’or en titre.

3. Dylan Wruck (F/A) – Ouest
Wruck a été la force motrice de la victoire de l’Ouest qui s’assure de participer aux éliminatoires, marquant deux buts au deuxième tiers pour donner l’avance aux siens et obtenant deux mentions d’aide en troisième période pour aider le Canada à creuser l’écart sur la Slovaquie.


Jour 2 – Mardi 30 Décembre 2008

1. Vladislav Namestnikov (F/A) – Russie
Namestnikov a marqué quatre buts contre l’Atlantique pour être le premier à réussir un tel exploit au tournoi des M17 cette année. Son explosion offensive a aidé les Russes à se remettre de leur défaite crève-cœur de lundi aux mains du Pacifique dans les dernières secondes du match.

2. Jordan De Pape (F/A) – Ouest
Le capitaine de l’Ouest a été excellent lors des supériorités numériques contre la Finlande, cumulant trois buts et une aide, tous en supériorité numérique. Si son jeu de puissance continue de bien fonctionner, l’Ouest pourrait en surprendre plusieurs.

3. Guillaume Asselin (F/A) – Québec
Asselin a inscrit trois points au cours des 20 dernières minutes – dont deux buts pour compléter son tour du chapeau – alors que les Québec a disputé une troisième période qui passera aux annales, marquant sept fois pour remonter la pente et vaincre la Slovaquie, portant sa fiche à 1 -1 à la veille d’un important match, mercredi.


Jour 1 – Lundi 29 Décembre 2008

1. Charles Inglis (F/A) – Ouest
Inglis a presque tout fait, lundi, dans la victoire des siens sur le Québec, marquant deux buts – un en avantage numérique et un en désavantage numérique – et ajoutant une aide pour aider l’Ouest dont l’objectif est de faire mieux que la médaille de bronze remportée l’an dernier.

2. Chase Balisy (F/A) – États-Unis
Il n’a pas marqué un seul des 12 buts des Américains, mais Balisy a obtenu trois mentions d’aide en première période, fournissant l’étincelle qui a propulsé l’offensive américaine à marquer six buts en première période. Si les États-Unis continuent de marquer comme bon leur semble, une troisième médaille d’or pourrait bien s’ajouter à leur collection.

3. Brett Connolly (F/A) – Pacifique
Le franc-tireur des Cougars de Prince George a inscrit un des buts les plus importants de sa jeune carrière, décochant un tir sous la barre horizontale alors qu’il restait seulement 17 secondes à jouer pour permettre au Pacifique de vaincre la Russie dans un match excitant. Connolly a également obtenu une mention d’aide dans la victoire.

Videos
Close
Crédit  
Close
Crédit photo :