Day in Review

Le lundi 3 janvier 2005

QUÉBEC 8 ALLEMAGNE 3

Robert Bote a ouvert la marque pour l’équipe de l’Allemagne lorsqu’il a réussi à déjouer le gardien de but québécois Jonathan Bernier. Michael Dubuc a répliqué pour le Québec avec un tir du poignet dans la partie supérieure du filet pour niveler la marque, 1-1.  Alexandre Monahan a profité d’un heureux rebond pour donner une avance de 2-1 aux siens avant la fin du premier tiers. François Bouchard a marqué le troisième but du Québec en avantage numérique donnant ainsi une avance de deux buts aux siens. L’avance a duré jusqu’à ce que l’avant allemand Bruce Becker compte en avantage numérique pour réduire l’écart à un seul but. Peter-James Corsi a trouvé le fond du filet vers la fin de la deuxième période pour doubler l’avance du Québec après 40 minutes de jeu. Patrick Hagar a inscrit le troisième but de l’Allemagne au début du troisième vingt, mais les buts d’Alexandre Monahan, Pascal Boutin et Jason Legault du Québec ont mis le match hors de portée pour l’Allemagne. Le Québec l’a finalement emporté par la marque de 8-3. Cette victoire classe le Québec au 9e rang du tournoi. La défaite de l’Allemagne la place au 10e rang. Les joueurs du match furent Bruce Becker pour l’Allemagne et Alexandre Monahan pour le Québec, celui-ci ayant réalisé un tour du chapeau.

RÉPUBLIQUE TCHÈQUE 7 SLOVAQUIE 2

À venir...

FINLANDE 2 ÉTATS-UNIS 9

L’avant des États-Unis Rhett Rakhishani a été la vedette de la première période. Ses deux buts survenus après le but d’Erik Johnson au début du match ont donné une avance de 3-2 aux États-Unis après vingt minutes de jeu. Le gardien finlandais Mika Jarniven est venu remplacer Niko Hovinen au début de la deuxième période. Il a toutefois subi le même sort que son prédécesseur.  Jarniven a aussi accordé trois buts en vingt minutes. Steve Sperry, Patrick Kane et Chad Morin ont compté pour les Américains en deuxième. Les États-Unis jouissaient donc d’une avance de 6-2 après deux périodes. En troisième, James O’Brien, Chris Atkinson et Blake Geoffrion ont marqué pour porter l’avance des Américains à 9-2. Antti Reivonen et Jusso Antonen ont marqué les buts de la Finlande. Cette défaite fait en sorte que la Finlande occupe le 6e rang au tournoi. La victoire place les États-Unis au 5e rang. Les joueurs du match furent Joonas Lehtivuori pour la Finlande et James O’Brien pour les États-Unis.

ONTARIO 1 PACIFIQUE 9

Quatre marqueurs différents en première période ont suffi a donné une bonne avance à Équipe Pacifique tôt dans le match. Mitch Fadden, JP Szaskiewicz, Ben Maxwell et Brady Calla ont inscrit les quatre buts du Pacifique. Cory Emmerton fut le seul à marquer pour Équipe Ontario au cours des vingt premières minutes. La période a pris fin avec le Pacifique en avance par la marque de 4-1. Jordan Baker, Matthew Cline et Tyler Swystun ont creusé l’écart en ajoutant trois autres buts pour donner à Équipe Pacifique une avance de 7-1 après deux périodes. Tyler Swystun a ensuite marqué son deuxième de la soirée et Travis Novak a scellé l’issue du match en portant la marque à 9-1. Le joueur du match d’Équipe Pacifique fut Jesse Dudas tandis que Cory Emerton fut le joueur du match d’Équipe Ontario. Cette défaite fera en sorte que l’Ontario ne pourra remporter ni l’or ni l’argent. L’Ontario participera maintenant au match pour la médaille de bronze demain après-midi au Centre Enmax. La victoire permet à Équipe Pacifique d’accéder au match pour la médaille d’or qui aura lieu demain soir au Centre Enmax.

ATLANTIQUE 3 OUEST 7

À venir...

Pour plus de renseignements, veuillez contacter:
Jeff Beck Manager, Marketing Services and Events | Responsable, événements spéciaux et internationaux