Retour Sur la Journée

Le dimanche 2 janvier 2005

OUEST 2 ÉTATS-UNIS 3

S’étant assurée de la première place dans leur division, Équipe Ouest voulait s’exercer à certains éléments fondamentaux et gâcher les choses pour les États-Unis. Les Américains voulaient se remettre d’une défaite crève-cœur subie hier aux mains d’Équipe Ontario. L’équipe des États-Unis a montré que la défaite était chose du passé lorsque Chris Summers a marqué le premier but du match. En deuxième période, Jonathan Toews a continué d’ajouter à sa fiche impressionnante en marquant d’un tir du poignet dans la partie supérieure du filet. Les États-Unis ont repris l’avance quand Ryan Flynn a inscrit son deuxième du tournoi. Dans un match en dents de scie, l’Ouest a de nouveau nivelé la marque en troisième période grâce à un but de Kirk Hill. Les États-Unis ont repris les devants quand Bill Sweatt a marqué un superbe but déjouant le gardien Ryan Nieszner. Les Américains ont réussi à conserver leur avance en grande partie à cause d’une punition imposée à Équipe Ouest vers la fin du match. Le joueur du match d’Équipe Ouest fut Kirk Hill tandis que Ryan Flynn a remporté les honneurs pour les États-Unis. À la fin de la ronde préliminaire, Équipe Ouest présente  une fiche de 3-1-0 et accède aux demi-finales. L’équipe des États-Unis termine la ronde préliminaire avec une fiche de 2-1-1 et devra attendre pour savoir si elle accède aux demi-finales qui ont lieu demain. 

ATLANTIQUE 5 FINLANDE 0

Le capitaine d’Équipe Atlantique, James Sheppard, a donné un tout autre sens à l’expression « prêcher par l’exemple ».  Sheppard a été le seul marqueur en première période, inscrivant deux buts contre le gardien finlandais Mika Jarniven. Par contre, Jarniven a tout bloqué pendant 20 minutes en deuxième période. Roger Kennedy a été lui aussi été à la hauteur. Le gardien de but de l’Atlantique n’a laissé passer aucun des 16 tirs dirigés contre lui au cours des deux premières périodes.  Brad Marchand a donné une avance de 3-0 à l’équipe de l’Atlantique lorsqu’il a tiré un boulet par-dessus la mitaine de Jarniven. Marchand a obtenu son deuxième point du match lorsqu’il a obtenu une mention d’aide sur le troisième but de James Sheppard qui a creusé l’écart à 4-0. Ce tour du chapeau place Sheppard au cœur de la course au meilleur pointeur. Brad Marchand a réussi à déjouer le gardien une dernière fois avant la fin du match, cumulant ainsi 3 points en soirée au cours de la victoire de 5-0 de ses coéquipiers de l’Atlantique.  Grâce à cette victoire, Équipe Atlantique améliore sa fiche à 3-1-0. Les six points place Équipe Atlantique à égalité au premier rang du groupe B, sa seule défaite étant survenue aux mains d’Équipe Pacifique le 1er janvier. Par conséquent, Équipe Pacifique termine au premier rang à cause de sa victoire sur Équipe Atlantique qui, elle, devra se contenter de la deuxième place. La défaite de la Finlande placera cette dernière au troisième rang du groupe. Timo Rinne a été le Joueur du match de la Finlande tandis que James Sheppard a été le Joueur du match de l’Atlantique. Roger Kennedy a bloqué 27 tirs pour obtenir le jeu blanc.

SLOVAQUIE c ONTARIO

Équipe Ontario savait qu’une victoire lui permettrait d’accéder aux demi-finales. Cette motivation s’est avérée bénéfique puisqu’Équipe Ontario a inscrit cinq buts en première période, y compris un tour du chapeau de Ryan McDonough dont c’était le dix-septième anniversaire de naissance aujourd’hui. En deuxième période, la poussée offensive s’est poursuivie quand Aaron Snow a inscrit deux buts et Mathew Leahy, un. Les deux formations ont accordé un repos au tableau indicateur, ne marquant aucun but en troisième période. Équipe Ontario termine donc la ronde préliminaire avec une fiche de 3-1-0 et accède à la demi-finale contre Équipe Pacifique demain.  Équipe Slovaquie termine la ronde préliminaire du tournoi avec une fiche de 1-2-1 et affrontera la République tchèque pour décider du 7e rang. Les joueurs du match furent Branislav Rehus pour la Slovaquie et Ryan McDonough pour l’Ontario qui a ainsi reçu un autre cadeau d’anniversaire. Le gardien de but Jason Guy a bloqué 34 tirs pour réaliser le jeu blanc.

RÉPUBLIQUE TCHÈQUE c QUÉBEC

L’équipe de la République tchèque a amorcé le match avec fougue, marquant deux buts au cours des cinq premières minutes. Stefan Chaput d’Équipe Québec a marqué deux buts à la fin de la première période ce qui a permis de créer l’égalité 3-3 après vingt minutes de jeu. Marek Polak et Jiri Krejci ont ajouté deux autres buts pour les Tchèques portant la marque à 5-3 après deux périodes.  Le gardien tchèque Michal Neuwirth a repoussé 26 tirs au cours de deux périodes. Ivo Mocek a compté le 6e but du match pour la République tchèque pour donner une avance considérable aux siens jusqu’à la fin de la joute. Peter-James Corsi a marqué pour le Québec pour réduire l’écart à 6-4. Stefan Chaput a ensuite réalisé un tour du chapeau pour réduire l’écart à un seul but. Toutefois, Marek Polak de la République tchèque a mis fin aux espoirs des Québécois de niveler la marque en inscrivant le 7e but de sa formation avec moins de deux minutes à jouer dans le match. Équipe Québec a demandé un temps d’arrêt avec un peu plus d’une minute à jouer dans le match, mais cela n’a pas porté fruit. Les Tchèques ont conservé leur avance et le match s’est soldé par la marque de 7-5. Cette victoire permet à la République tchèque d’améliorer sa fiche à 1-2-1 lui permettant d’occuper le 4e rang du groupe B. Pour sa part, Équipe Québec présente une fiche de 0-4-0 pour terminer au 5e rang du groupe B. Michael Dubuc a été choisi Joueur du match d’Équipe Québec et Jan Semorad a été choisi Joueur du match de la République tchèque.

Pour plus de renseignements, veuillez contacter:
Jeff Beck Manager, Marketing Services and Events | Responsable, événements spéciaux et internationaux