Les Trois Étoiles

JOUR – DIMANCHE 11 NOVEMBRE 2012

1. Vince Hinostroza (A) – États-Unis
Le capitaine américain a terminé le Défi mondial junior A en beauté, accumulant deux buts et deux aides dans la victoire de 6-3 des États-Unis contre Canada Est pour remporter l’or. Cette explosion offensive a permis à Hinostroza de porter sa fiche personnelle à huit points (six buts, deux aides), ce qui le place à égalité au sommet des pointeurs du tournoi. En plus de sa médaille d’or, Hinostroza a aussi remporté le titre de Joueur par excellence du tournoi ainsi qu’une place au sein de l’équipe des étoiles.  

2. Ian Brady (D) – États-Unis
Brady, nommé à l’équipe des étoiles du tournoi, a été un pilier de la défensive américaine, accumulant trois mentions d’aide dans le match pour la médaille d’or, dimanche, contre Canada Est pour porter son total à huit au tournoi. Son nombre total d’aides lui a non seulement permis de terminer à égalité au premier rang des pointeurs du tournoi, devenant le premier défenseur à réaliser cet exploit, mais aussi de fracasser le record pour le plus de mentions d’aide à un tournoi établi en 2008 par Vladimir Tarasenko.

3. Aidan Wallace (A) – Est
Même si l’Est n’a pu atteindre son objectif de combler un déficit de cinq buts et de remporter la Coupe du président, Wallace, un avant des Panthers de Pickering, a fait de son mieux pour tenter de réduire l’écart, marquant à deux reprises et obtenant une aide sur le but de Jesse Lussier qui a brièvement égalisé la marque dans les Matchs des espoirs de la LHJC. L’Est a remporté le deuxième affrontement dimanche après-midi par la marque de 6-3, mais s’est incliné 8-6 devant l’Ouest dans la série au total des buts.

- - -

JOUR 6 – SAMEDI 10 NOVEMBRE

1. Melvin Nyffeler (G) – Suisse
Amorçant son deuxième match au tournoi, Nyffeler a réalisé un parcours sans faute contre Canada Est pour aider la Suisse à remporter sa deuxième médaille de bronze du Défi mondial junior A, repoussant les 27 tirs qu’il a affrontés dans une victoire de 6-0. Après avoir alloué deux buts au cours des 45 dernières minutes de jeu dans la défaite de la Suisse aux mains des États-Unis en demi-finale, Nyffeler a été choisi pour entreprendre le match pour la troisième place. Il devient le deuxième gardien de suite à blanchir Canada Est.

2. Artyom Prokhorov (A) – Russie
Prokhorov a marqué le premier et le dernier but des Russes dans leur victoire de 4-1 sur la République tchèque pour s’emparer de la cinquième place. Il a fait mouche lors d’une supériorité numérique à la huitième minute de jeu avant de marquer dans un filet désert en fin de rencontre pour sceller l’issue du match. Prokhorov termine le tournoi au premier rang des pointeurs de la Russie avec cinq points, et ses quatre buts le placent à égalité au sommet des buteurs à la veille du dernier jour du tournoi.

3. Sean MacTavish (A) – Ouest
Fils de Craig MacTavish, quatre fois champion de la coupe Stanley, le jeune « MacT » a été la vedette offensive de l’Ouest dans sa victoire de 5-0 sur l’Est lors du premier Match des espoirs de la LHJC. MacTavish et ses coéquipiers de trio Joseph Drapluk et Dante Hahn ont fait vibrer les cordages à deux reprises en moins de cinq minutes au début du deuxième tiers pour aider l’Ouest à prendre une avance considérable à la suite du premier de la série de deux matchs au total des buts.

- - -

JOUR 5 – VENDREDI 9 NOVEMBRE 2012

1. Jonah Imoo (G) – Canada Ouest
Pour la deuxième fois en trois matchs, Imoo a été parfait devant le but de Canada Ouest, repoussant les 17 tirs qu’il a affrontés pour aider son équipe à se qualifier pour le match pour la médaille d’or pour une sixième fois en sept Défis mondiaux juniors A. Il n’a pas été très sollicité, mais il a effectué les arrêts clés pour devenir le premier gardien de but de l’histoire du tournoi à réussir plus d’un jeu blanc en un même tournoi.

2. Charlie Finn (G) – Canada Est
Si jamais un joueur a joué de malchance, ce fut bien Finn, vendredi soir. Le gardien de but de Canada Est a été spectaculaire contre Canada Ouest n’allouant qu’un seul but en 24 tirs, mais son équipe n’a pu l’aider en marquant un but et il a subi la défaite 1-0. Depuis qu’il a été retiré après la première période dans la défaite de Canada Est aux mains des États-Unis à son premier match du tournoi, Finn a accumulé une moyenne de but contre de 1,33 et un pourcentage d’arrêts de 0,950.    

3. Nicholas Schilkey (A) – États-Unis  
Schilkey a été la bougie d’allumage de l’offensive américaine en première période dans la victoire de 7-4 des siens sur la Suisse, obtenant une aide sur le premier but du match réussi par Alex Kyle à la troisième minute de jeu, et marquant à son tour sept minutes plus tard pour aider les États-Unis à prendre une avance de 5-0 au cours des 15 premières minutes de jeu. Il a marqué une deuxième fois au deuxième tiers. Les Américains ont ensuite résisté à une poussée des Suisses pour accéder au match pour la médaille d’or.  

- - -

JOUR 4 – JEUDI 8 NOVEMBRE 2012

1. Shane Conacher (A) – Canada Est
Conacher a été excellent en avantage numérique pour Canada Est dans son match quart de finale contre la République tchèque, marquant à deux reprises sur le jeu de puissance pour aider les Canadiens à accéder aux demi-finales. Originaire de Burlington, Ontario, le frère cadet du Joueur par excellence actuel de l’AHL Cory Conacher a trois buts en trois matchs ce qui le place à égalité avec l’avant Wade Murphy de Canada Ouest et l’Américain Ryan Fitzgerald au premier rang des buteurs du tournoi.

2. Christoph Bertschy (A) – Suisse
Seul joueur de la formation russe à avoir été repêché par la LNH – il a été choisi 158e au total par Minnesota en 2012 –, Bertschy était partout sur la glace lors de la victoire des siens sur la Russie en quart de finale. Il a ouvert la marque à la 24e seconde du deuxième tiers et, faisant appel à sa vitesse pour frustrer les Russes, il a aidé la Suisse à accéder au carré d’as pour la deuxième fois en autant de participations au tournoi.

3. Charlie Finn (G) – Canada Est
Retiré du match après la première période dans la défaite de 9-1 de Canada Est aux mains des États-Unis à son premier match du tournoi, Finn s’est très bien ressaisi en n’allouant que trois buts à ses deux derniers matchs et en réalisant 25 arrêts pour aider les Canadiens à blanchir la République tchèque 4-0 en quart de finale. À ce jour, Finn et Adrian Ignagni, qui a blanchi les Tchèques l’an dernier au tournoi, sont les seuls gardiens de but de Canada Est à avoir réussi un jeu blanc au Défi mondial junior A.

- - -

JOUR 3 – MERCREDI 7 NOVEMBRE 2012

1. Troy Stecher (D) – Canada Ouest
Déjà médaillé d’or du Défi mondial junior A et champion de la Coupe RBC, Stecher a ajouté un but en prolongation à ses réalisations ici mercredi durant un jeu de puissance, après 1 min et 22 s de jeu, permettant à Canada Ouest de vaincre la Russie et de se qualifier pour la demi-finale. Ce but était le premier de ce joueur originaire de Surrey, C.-B. en sept parties en carrière au DMJA. Il n’avait pas obtenu de point en cinq matchs au tournoi de 2011.

2. Dalen Hedges (A) – Canada Est
Hedges a inscrit le premier et dernier filet de Canada Est dans un gain face à la Suisse, égalisant la marque seulement 17 secondes après le but de Valentin Luthi en début de match et inscrivant le but de la victoire à mi-chemin au deuxième tiers. Ce but était le deuxième d’une poussée de deux en 38 secondes, aidant les Canadiens à éviter un premier retard de 0-2 en ronde préliminaire dans l’histoire de ce tournoi.

3. Wade Murphy (A) – Canada Ouest
Après avoir compté deux buts au match d’ouverture de Canada Ouest contre les Tchèques, Murphy a répliqué avec un but et deux aides face à la Russie, inscrivant le premier but de la rencontre et effectuant une belle passe en sortie de zone à Troy Stecher sur le but gagnant en prolongation. Il a cinq points en deux parties, ce qui lui vaut le premier rang des pointeurs du tournoi, à égalité avec Alex Kerfoot.

- - -

JOUR 2 – MARDI 6 NOVEMBRE 2012

1. Rhyse Dieno (A)/Alex Kerfoot (A)/Dylan Richard (A) – Canada Ouest
Le premier trio de Canada Ouest a été excellent à son premier match du tournoi écrasant les Tchèques en combinant ses efforts pour quatre buts et 10 points dans un gain de 7-0. Dieno a accumulé un but et trois aides, Kerfoot a ajouté deux buts et une aide et Richard, un but et deux aides pour aider les Canadiens à l’emporter par leur deuxième plus grand écart de tous les temps au Défi mondial junior A.

2. Austin Cangelosi (A) – États-Unis
Alors que les États-Unis accusaient un retard surprenant de 1-0 après une période contre les Suisses, Cangelosi a aidé les siens à rapidement inverser la vapeur dès le début du deuxième tiers en effectuant une passe au capitaine Vince Hinostroza, qui a marqué le but égalisateur à 1 min 44 s, avant de marquer à son tour seulement quelques minutes plus tard pour mettre fin à une série de trois buts en quatre minutes et aider les États-Unis à se tailler une place en demi-finale.

3. Jonah Imoo (G) – Canada Ouest
De choix au repêchage de la LNH à l’équipe des étoiles du tournoi aux joueurs par excellence, Canada Ouest a vu plusieurs de ses gardiens briller au Défi mondial junior A au fil des ans. Mais mardi, Imoo a réussi ce qu’aucun d’entre eux n’était parvenu à faire – il a réussi un jeu blanc. Le gardien de but a repoussé les 20 tirs qu’il a affrontés dans la victoire de 7-0 des siens sur les Tchèques. C’était la première fois que Canada Ouest blanchissait un adversaire en 29 matchs au tournoi.

- - -

JOUR 1 – LUNDI 5 NOVEMBRE 2012

1. Ryan Fitzgerald (A) – États-Unis
Fitzgerald a ouvert le bal dans la victoire à sens unique des Américains sur Canada Est, marquant à 2 min 44 s, à 9 min 6 s et à 19 min 50 s de la première période pour aider les États-Unis à prendre l’avance 4-0 après 20 minutes de jeu en route vers une victoire de 9-1. Fitzgerald fait maintenant partie d’un club restreint de joueurs de l’histoire du tournoi ayant marqué trois buts en une période, se joignant à Casey Pierro-Zabotel (Canada Ouest, 2007) et Sergei Drozd (Bélarus, 2008).

2. Saveli Ilin (A) – Russie
Alors que la Russie avait une mince avance d’un but en début de troisième période, le capitaine Ilin a pris les choses en main, donnant une marge de manœuvre aux siens en marquant en début de période et en ajoutant un peu plus d’assurance avant la fin du match. Nommé Joueur du match de la Russie, il a aidé son équipe à remporter son premier match au tournoi pour la première fois depuis qu’elle avait battu Canada Ouest 2-1 en 2009 ce qui est aussi la dernière année où la Russie a remporté une médaille au Défi mondial junior A.

3. Artyom Prokhorov (A) – Russie
Tirant de l’arrière 1-0 au milieu du match, Prokhorov a amorcé sa propre révolution russe; son but à 13 min 27 s de la deuxième période a été le premier de six marqués sans réplique par la Russie qui a facilement battu la République tchèque en lever de rideau du tournoi. Il a réussi son deuxième but, un deuxième en avantage numérique, au milieu du dernier tiers alors que les Russes creusaient l’écart au cours des 20 dernières minutes pour se venger de leur défaite aux mains des Tchèques en ronde préliminaire en 2011.   

Pour plus de renseignements, veuillez contacter:
Riley Wiwchar Manager, Events & Marketing | Responsable, événements

Videos
Photos
DM17 2014 : RUS 6 – QUE 2
04 janvier 2014
Zhukenov inscrit trois points et aide la Russie à effectuer une remontée et remporter le bronze.
DM17 2014 : USA 4 – PAC 0
04 janvier 2014
Luke Kirwan a inscrit un doublé pour mener les É.-U. à une quatrième médaille d’or au M17.
DM17 2014 : USA 9 – QUE 1
03 janvier 2014
White, Boka et Tkachuk marquent deux buts chacun et les É.-U. joueront en finale.
DM17 2014 : PAC 7 – RUS 3
03 janvier 2014
Huit joueurs ont cumulé au moins deux points pour confirmer la place du Pacifique au match pour la médaille d’or.
DM17 2014 : USA 6 – ONT 2
02 janvier 2014
Colin White inscrit un but et deux aides et les États-Unis concluent une ronde préliminaire parfaite.
DM17 2014 : ATL 4 – GER 3
01 janvier 2014
Kyle Ward a compté le but victorieux tardivement procurant un premier gain pour l’Atlantique.
DM17 2014 : WST 3 – SWE 2 (TB)
01 janvier 2014
Keane et Murray ont marqué en tirs de barrage et l’Ouest a signé un premier gain.
DM17 2014 : RUS 6 – ONT 5 (TB)
01 janvier 2014
Ivan Kashtonov a compté l’unique but des tirs de barrage pour garder en vie la Russie.
DM17 2014 : RUS 5 – ATL 3
01 janvier 2014
Zhelebev marque deux buts et aide la Russie dans son parcours vers la demi-finale.
DM17 2014 : CZE 5 – WST 2
31 décembre 2013
Daniel Vladar a effectué 32 arrêts pour aider les Tchèques à signer un deuxième gain.
DM17 2014 : USA 9 - ATL 1
31 décembre 2013
Colin White a accumulé quatre points et l’offensive des É.-U. se poursuit.
DM17 2014 : SWE 3 – QUE 2 (TB)
31 décembre 2013
Emanuelsson et Léman ont marqué en tirs de barrage et la Suède l’emporte.

Défi Mondial Junior A 2012
 
Vendr. 09 nov. 2012
SUI 4 - USA 7 (Demi-finale)
CAN E 0 - CAN W 1 (Demi-finale)
Sam. 10 nov. 2012
CZE 1 - RUS 4 (5e Place)
SUI 6 - CAN E 0 (Bronze)
Dim. 11 nov. 2012
CAN W 3 - USA 6 (Or)
 
Groupe A
Equipe PJ V D VP VD PTS
CAN W 4 2 1 1 0 5
RUS 4 2 1 0 1 4
CZE 4 0 4 0 0 0
Groupe B
Equipe PJ V D VP VD PTS
USA 4 4 0 0 0 6
CAN E 5 2 3 0 0 3
SUI 5 2 3 0 0 0
Cliquez ici pour l'horaire/résultats complet

Défi Mondial Junior A 2012
Équipe Joueur G
USA Vince Hinostroza 6
SUI Luca Fazzini 4
RUS Artyom Prokhorov 4
USA Ryan Fitzgerald 4
CAN W Wade Murphy 3
Défi Mondial Junior A 2012
Équipe Joueur A
USA Ian Brady 8
USA Sheldon Dries 6
SUI Sandro Zangger 5
USA Austin Cangelosi 5
USA Luke Johnson 4
Défi Mondial Junior A 2012
Équipe Joueur P
USA Vince Hinostroza 8
USA Ian Brady 8
USA Austin Cangelosi 7
SUI Sandro Zangger 7
USA Sheldon Dries 7
Défi Mondial Junior A 2012
Équipe Joueur %Arr MOY
RUS Ivan Bocharov 0.976 1.00
USA Eamon McAdam 0.927 2.18
SUI Melvin Nyffeler 0.925 2.18
CAN W Jonah Imoo 0.918 2.24
RUS Igor Shestyorkin 0.897 2.98

Close
Credit  
Close
Photo Credit: