Étoile du jour
JOUR 8 – DIMANCHE 8 NOVEMBRE 2009
Sean Bonar (G) – Canada Ouest
Canada Ouest n’a peut-être pas remporté sa troisième médaille d’or au Défi mondial junior A, dimanche soir, mais ce ne fut certainement pas à cause d’un manque d’effort de la part de Bonar. Le gardien de but, qui a été nommé le joueur par excellence du DMJA et membre de l’équipe des étoiles du tournoi, a effectué 15 arrêts en première période, repoussant tous les tirs adverses et gardant les siens dans le match réalisant plusieurs arrêts spectaculaires les uns à la suite des autres. Il a réussi son bel arrêt avec sa mitaine après s’être déplacé d’un poteau à l’autre, frustrant l’avant américain John Parker. Cet arrêt lui a même valu une mention au tableau d’honneur des plus beaux jeux de la journée du réseau TSN.

JOUR 7 – SAMEDI 7 NOVEMBRE 2009
Nikita Remezov (F) – Biélorussie
Remezov a été un expert, samedi, marquant deux buts contre la Suède au match pour la 5e place.

JOUR 6 – VENDREDI 6 NOVEMBRE 2009
Connor Jones (F) – Canada Ouest
Jones a été le tiers d’un trio dominant dans la victoire de 9 -1 des siens, vendredi soir, sur Canada Est – lui, son jumeau Kellen et Cody Kunyk ont totalisé 11 points pour mener Canada Ouest à sa quatrième participation au match pour la médaille d’or en autant d’années. Les cinq points de Connor (2 b, 3 a) égalent un record du tournoi, et ses 10 points jusqu’à présent (4 b, 6 a) le placent à un point et une aide des records de tous les temps pour un seul championnat. Mais ce qui est plus important, lui et ses coéquipiers de l’Ouest auront l’occasion de reprendre leur titre du DMJA lorsqu’ils se mesureront aux États-Unis, dimanche.

JOUR 5 – JEUDI 5 NOVEMBRE 2009
Cam Reid (F) – Canada Ouest
Son coéquipier de trio a connu un excellent match – les quatre mentions d’aide de John Dunbar ont égalé un record du tournoi –, mais Reid a été celui qui a fait la différence dans la victoire de Canada Ouest sur le Bélarus en quart de finale. Il a ouvert la marque en première période, a donné une avance de deux buts aux siens en deuxième, avance que l’équipe n’allait jamais laisser filer, puis a mis le dernier clou dans le cercueil au troisième tiers, se joignant à Kyle Turris et Casey Pierro-Zabotel – deux joueurs repêchés par la LNH – comme les seuls joueurs de tous les temps de Canada Ouest à réussir un tour du chapeau au Défi mondial junior A.

JOUR 3 – MARDI 3 NOVEMBRE 2009
Shane Berschbach (A) – États-Unis
Berschbach a été un expert du jeu de puissance, mardi soir, marquant deux buts en supériorité numérique et obtenant une mention d’aide sur le but de David Gerths qui a porté la marque à 3 -0, également en supériorité numérique, dans la victoire de 6 -1 des siens sur le Bélarus. Avec ses trois points obtenus mardi, le jeune homme de Clawson, Michigan, en compte maintenant quatre en deux matchs (3 b, 1 a) ce qui le place à égalité au sommet des pointeurs du tournoi avec son coéquipier Mike Parks. Berschbach a été mortel au sein des unités spéciales jusqu’à présent – son seul autre point a été un but marqué en infériorité numérique, dimanche, contre Canada Est.

JOUR 2 – LUNDI 2 NOVEMBRE 2009
Siarhei Drozd (F) – Biélorussie
Il détient plusieurs records du DMJA – y compris le plus de buts de tous les temps, le plus de buts en un an et le tour du chapeau le plus rapide –, mais le capitaine du Bélarus a ajouté à sa fiche impressionnante lundi contre Canada Est, obtenant son deuxième tour du chapeau du tournoi, devenant ainsi le premier joueur à réussir cet exploit. Le seul point négatif est que malgré ses trois buts, son équipe a subi la défaite. Cependant, Drozd et les Biélorusses peuvent terminer au deuxième rang du groupe B s’ils battent les États-Unis, mardi.

JOUR 1 – LE DIMANCHE 1 NOVEMBRE 2009
Sergey Kostenko (G) – Russie
Kostenko a excellé au début du match – effectuant 16 arrêts en première période pour garder la Russie dans le match – et à la fin du match – repoussant les 12 tirs qu’il a affrontés en troisième période alors que les Russes protégeaient une avance d’un but. Le gardien de but acrobatique a frustré Canada Ouest de tous les angles, effectuant 32 arrêts au total. Le seul but que Kostenko a alloué est survenu lorsqu’il a perdu le contrôle de la rondelle derrière son filet à la fin du deuxième tiers – mais il a réalisé suffisamment d’arrêts importants par la suite pour corriger sa bévue.