3 étoiles du jour

3 ÉTOILES DU JOUR – DIMANCHE 27 AVRIL

1. Dakota Boutin (Prince Albert)
Il ne comptera jamais un plus gros but. Boutin a mis fin au plus long match en 41 ans d’histoire du Championnat national midget du Canada, marquant à 18 min 36 s de la troisième période de prolongation, procurant aux Mintos le titre national. Boutin, qui avait amorcé la saison à Moose Jaw avec l’équipe hôte, les Generals, a fermé les livres de ce tournoi. Il a marqué le premier but du match d’ouverture en plus du but de la victoire dimanche.

2. Connor Ingram (Prince Albert) et Étienne Montpetit (Châteauguay)
Comment en choisir un seul? Ingram et Montpetit ont donné une clinique de gardiens de but au match pour la médaille d’or dimanche, obtenant un total combiné de 117 arrêts sur 124 tirs en presque cinq périodes et demie de hockey. Ingram a eu un léger avantage au chapitre des tirs au but, avec 60 contre 57. Les deux ont été à leur meilleur en prolongation, effectuant des arrêts spectaculaires de la mitaine, contribuant à ce que ce match soit le plus long de l’histoire de la Coupe TELUS.

3. Linden Hora (Okanagan)
Hora a amorcé et complété la remontée des Rockets dans leur victoire de 3-2 au match pour la médaille de bronze contre Toronto, inscrivant son équipe au pointage à la sixième minute du troisième tiers avant de compter le but gagnant en prolongation. Cette médaille d’Okanagan n’est que la cinquième de la C.-B. en 41 ans; le Burnaby Winter Club a remporté l’or (1982) et deux fois le bronze (1977, 1980) et North Kamloops a gagné le bronze lorsqu’il était l’hôte en 1996.


3 ÉTOILES DU JOUR – SAMEDI 26 AVRIL

1. Étienne Montpetit (Châteauguay)
Montpetit a été presque imbattable devant la cage des Grenadiers, bloquant 39 rondelles et empêchant Toronto de s’inscrire au pointage pendant les 45 premières minutes, alors que son équipe se donnait une avance de 5-0. Châteauguay a été dominé par les Young Nationals dans la colonne des tirs au but lors de chaque période, mais Montpetit a arrêté 15, 13 et 11 tirs, jouant un rôle important pour que les champions du Québec avancent à leur toute première participation au match pour la médaille d’or de la Coupe TELUS.

2. Lance Yaremchuk (Prince Albert)
Les Mintos savaient qu’ils devaient marquer contre une formation offensive comme Okanagan et c’est ce que Yaremchuk a fait, obtenant un deuxième tour du chapeau cette semaine, en plus de récolter une aide, menant Prince Albert à la finale de dimanche. En plus de son but au premier vingt, Yaremchuk a inscrit le but gagnant au début du troisième tiers, préparé le but d’assurance et complété son tour du chapeau dans une cage déserte.

3. Danick Crête (Châteauguay)
Les Grenadiers ont bien réparti leur production offensive en demi-finale contre Toronto, alors que dix joueurs ont obtenu au moins un point, mais c’est Crête qui a mené la charge chez les défenseurs. L’arrière de Châteauguay a ouvert la marque à la deuxième minute de jeu, a pris le tir qui a mené au dernier but avec deux minutes à faire en plus d’une autre aide récoltée avant, doublant son total de points de trois à six.


3 ÉTOILES DU JOUR – VENDREDI 25 AVRIL

1. Tanner Campbell (Okanagan)
Deuxième meilleur marqueur des Rockets en saison régulière avec 67 points en 38 matchs, Campbell avait été tenu complètement à l’écart de la feuille de pointage pendant les quatre premiers jours de la ronde préliminaire. Mais il a repris le temps perdu vendredi dans la victoire écrasante de 11-2 des siens sur Toronto, accumulant deux buts et deux aides pour aider les champions du Pacifique à devenir la 23e équipe en 41 ans à marquer 11 buts en un match.

2. Martin-Olivier Cardinal (Châteauguay)
Alors que son équipe tirait de l’arrière 2-0 en fin de deuxième période, le capitaine des Grenadiers a procuré l’étincelle dont les siens avaient besoin en marquant en supériorité numérique, réduisant l’écart de moitié. Le temps de jeu de Cardinal a augmenté alors que la saison de Châteauguay était en jeu et il était sur la glace pour préparer le but de Brandon McCulloch dans un filet désert, permettant au Québec d’accéder aux demi-finales pour un 29e tournoi consécutif.

3. Lane Michasiw (Prince Albert)
Ce fut un autre match sans accorder de buts pour le gardien des Mintos qui n’a eu à effectuer que 17 arrêts pour réussir son deuxième jeu blanc consécutif, terminant la ronde préliminaire avec un bilan impressionnant – une fiche de 2-0-1, une moyenne de buts contre de 0,33 et un pourcentage d’arrêts de 0,988. À l’issue de la ronde préliminaire, Michasiw a reçu deux prix; il partage celui du Meilleur gardien de but avec Connor Ingram et remporte celui du Joueur par excellence.


3 ÉTOILES DU JOUR – JEUDI 24 AVRIL

1. Lane Michasiw (Prince Albert)
Ce n’était qu’une question de temps avant qu’un gardien de but des Mintos s’empare de la première étoile. L’honneur revient à Michasiw qui a repoussé les 30 tirs qu’il a affrontés pour blanchir les Generals de Moose Jaw 2-0. Cette victoire permet à Prince Albert de se qualifier pour les demi-finales et d’égaler le record du tournoi pour le plus grand nombre de matchs sans défaite, soit 18. Ah oui, et Michasiw présente une moyenne de buts alloués de 0,500 et un pourcentage d’arrêts de 0,985 à ses deux départs… pas si mal. 

2. Ethan Marsh (Halifax)
L’incroyable remontée des Macs dans leur victoire sur les Rockets de l’Okanagan – au cours de laquelle Halifax a marqué quatre buts en 10 min 31 s pour transformer un déficit de 4-1 en une victoire de 5-4 – a été le fruit d’un travail d’équipe. Huit joueurs ont obtenu au moins un point en troisième période, mais Marsh a compté le but gagnant qui a permis aux Macs de garder espoir d’être des demi-finales. Le dernier jour de la ronde préliminaire s’annonce fort excitant.

3. Oliver Jacobs (Toronto)
Premier départ de la semaine? Contre la plus puissante offensive du tournoi? Pour l’occasion de se tailler une place en demi-finale? Pas de problème pour Jacobs qui a tenu le premier rôle dans la victoire de 3-1 des Young Nationals sur Châteauguay, repoussant 23 de 24 tirs, n’accordant qu’un but aux champions du Québec à la suite d’un rebond chanceux en troisième période et s’assurant que Toronto soit du carré d’as samedi.


3 ÉTOILES DU JOUR – MERCREDI 23 AVRIL

1. Marco Bozzo (Toronto)
Bozzo a livré toute une performance en avantage numérique mercredi soir, marquant trois des quatre buts des Young National lors de supériorités numériques pour aider les siens à vaincre leurs hôtes, les Generals de Moose Jaw. En première période, l’avant de Toronto a marqué d’un tir à bout portant puis en déviant un tir avant de compléter son tour du chapeau pendant la dernière minute de jeu au troisième tiers pour permettre aux champions de la région centrale de se hisser au premier rang.

2. Connor Ingram (Prince Albert)
Un autre jour, un autre gardien de but des Mintos figure sur cette liste. Ingram a réussi un troisième match de suite d’au moins 30 arrêts par un gardien de Prince Albert, repoussant 30 de 31 tirs pour aider la formation saskatchewanaise à conclure son match contre les Rockets de l’Okanagan par un verdict nul de 1-1. Ingram et Lane Michasiw ont été excellents pour les Mintos, accumulant ensemble un pourcentage d’arrêts de 0,969 (95 arrêts sur 98 tirs) au cours des trois premiers matchs de leur équipe.

3. Tyler Hylland (Châteauguay)
En ce jour où plus de la moitié des patineurs des Grenadiers ont inscrit leur nom à la feuille de pointage, Hylland a mené l’offensive. L’avant originaire de Mercier au Québec a accumulé un but et trois aides et il a contribué à quatre des six premiers buts de Châteauguay dans ce match où les champions du Québec ont écrasé Halifax 7-3. Hylland, qui a été un de huit Grenadiers à obtenir plus d’un point, occupe maintenant le deuxième rang des pointeurs au tournoi.


3 ÉTOILES DU JOUR – MARDI 22 AVRIL

1. Tanner Wishnowski (Okanagan)
Wishnowski a remonté d’une place sur la liste de lundi grâce à une autre performance de trois points. Il a ouvert la marque pour Okanagan, a réduit l’écart à 3-2 grâce à une percée spectaculaire d’un bout à l’autre de la glace et a obtenu une aide sur le but égalisateur de Cory Santoro à la suite d’un autre effort digne des faits saillants; en deux matchs, les Rockets ont marqué six buts et Wishnowski a participé aux six – trois buts, trois aides.

2. Tyler Longo (Toronto)
Alors que les Young Nationals s’accrochaient à une avance de 1-0 après deux périodes dans un match avec seulement 19 tirs au but jusque-là, Longo s’est illustré en marquant deux buts d’assurance. Il a conservé la rondelle lors d’un deux contre un au début du troisième tiers pour déjouer Reilly sous la mitaine, puis a décoché un puissant tir de la zone privilégiée pour porter la marque à 3-0 alors qu’il restait deux minutes à jouer, permettant à Toronto de remporter un premier match au tournoi.

3. Lane Michasiw (Prince Albert)
Pour un deuxième match de suite, le gardien de but des Mintos a réussi plus de 30 arrêts. Cette fois, il a repoussé 35 de 36 tirs pour aider les champions de la région Ouest à obtenir un point contre Châteauguay.
Michasiw a réalisé 29 de ces arrêts au cours des 40 dernières minutes de jeu, incluant deux arrêts lors d’échappées de Brandon McCulloch et Alexandre Payusov – deux des meilleurs pointeurs des Grenadiers – pour aider Prince Albert à se hisser au premier rang.


3 ÉTOILES DU JOUR – LUNDI 21 AVRIL

1. Justin Ritcey (Halifax)
Le gardien de but des McDonald’s, à sa deuxième présence consécutive à la Coupe TELUS (il a joué avec les Wildcats de Valley en 2013), a été spectaculaire lors du match des siens contre les hôtes, les Generals, au premier jour du tournoi. Au cours du match qui s’est soldé par un verdict nul de 2-2, le gardien de but a repoussé les 29 premiers tirs qu’il a affrontés, terminant la rencontre avec 38 arrêts à son actif. Plusieurs de ses arrêts ont laissé les amateurs bouche bée. Ritcey a été en grande partie responsable du point obtenu par Halifax qui a été dominée 40-14 par Moose Jaw au chapitre des tirs au but.

2. Tanner Wishnowski (Okanagan)

Wishnowski a marqué et a fabriqué des jeux, et ce, à forces égales, en infériorité numérique et en avantage numérique, aidant les Rockets à combler un déficit de 3-1 et à obtenir un point contre Châteauguay. Le défenseur a aidé à préparer le but de Brett Young en infériorité numérique en fin de première période, il a marqué en fin de deuxième pour réduire l’écart à 3-2 et a effectué une belle passe transversale à Liam Finley qui a compté le but égalisateur en troisième.

3. Dakota Boutin (Prince Albert)
De retour sur une glace familière, Boutin n’a pas perdu de temps avant de faire un impact; l’avant des Mintos a inscrit le premier but de la Coupe TELUS et a préparé celui de Lance Yaremchuk, l’éventuel but gagnant – et ce, en première période – pour aider Prince Albert à réussir la seule victoire du jour 1. Le joueur de 16 ans connaît bien Mosaic Place; Boutin a joué l’an dernier et les 11 premiers matchs de cette saison avec les Generals de Moose Jaw.

Vidéos
Photos
Close
Credit  
Close
Photo Credit: