TELUS40 - 20-16

#TELUS40 – No 16 : Kris Letang

Mené par Kris Letang à la ligne bleue, le Gaulois du Collège Antoine-Girouard visait un troisième championnat national en quatre ans pour le Québec à la Coupe Air Canada 2003, complétant la ronde préliminaire avec une fiche de 5-0 et battant St. John’s en demi-finale. Letang a obtenu une aide au match pour la médaille d’or, mais le Gaulois s’est incliné 5-1 contre les Northstars de Calgary.

Letang a passé trois saisons dans la LHJMQ à Val-d’Or et il a porté les couleurs d’Équipe Canada lors des trois années. Il a gagné la médaille d’argent au championnat mondial des M18 en 2005 et la médaille d’or au Mondial junior en 2006 et 2007. Lors de cette dernière année, il portait le « C ». Sélectionné par Pittsburgh en début de troisième ronde au repêchage amateur de la LNH de 2005, Letang a fait ses débuts dans la LNH en 2006-07, mais il est retourné chez les Foreurs après sept parties. Il s’est joint au Penguins à temps plein en 2007-08, aidant son équipe à se rendre en finale de la Coupe Stanley lors de ses deux premières saisons. Il a soulevé la coupe en 2009, après une série de sept parties contre Detroit. Letang a été élu pour faire partie d’une formation partante à son premier Match des étoiles de la LNH en 2011. Il a fait une deuxième apparition à cet événement de mi-saison lorsqu’il a été sélectionné en 2012 pour remplacer un joueur blessé.

Expérience à la Coupe TELUS 2003, Gaulois du Collège Antoine-Girouard
Équipes de la LNH – Penguins de Pittsburgh (2006-aujourd’hui)
Réalisations dans la LNH champion de la Coupe Stanley (2009); Match des étoiles de la LNH (2011, 2012)
Repêchage d’amateurs de la LNH – Penguins de Pittsburgh, 2005 (3e ronde, 62e au total)
Expérience avec Équipe Canada – Équipe nationale masculine des moins de 18 ans (2005); Équipe nationale junior (2006, 2007)
Réalisations avec Équipe Canada – Équipe d’étoiles (CMJ 2007)

Statistiques en carrière dans la LNH – 379PJ 42B 158A 200P 245PUN (au 14 avril 2013)

CLASSEMENT SELON LES MEMBRES DU COMITÉ DE SÉLECTION
Craig Button – 14e
Paul Coffey – 17e
Bob Nicholson – 21e
Gord Sherven – 23e
Partisans – 17e


#TELUS40 – No 17 : Russ Courtnall

L’un des nombreux produits de Notre Dame qui ont brillé dans la LNH, Russ Courtnall, qui a porté les couleurs des Hounds au début des années 1980, a fait partie de l’édition qui a terminé en cinquième place de la Coupe Air Canada 1982, à Victoria, C.-B., s’inclinant devant le Cap-Breton en quart de finale, après avoir obtenu une fiche de 4-1 en ronde préliminaire.

Courtnall est retourné sur l’île de Vancouver pour jouer son hockey junior avec les Cougars de Victoria. Il a été sélectionné septième au total par Toronto, au repêchage amateur de la LNH de 1983. Courtnall a connu une saison occupée en 1983-84. Il a amorcé celle-ci avec les Cougars avant de se joindre à l’équipe nationale junior du Canada au Championnat mondial junior de l’IIHF. Ensuite, il a porté les couleurs de l’équipe nationale pour un camp avant les Jeux olympiques. À ces Jeux, Courtnall a récolté quatre points en sept parties avant de faire ses débuts dans la LNH avec les Maple Leafs, disputant 14 parties pour conclure sa saison. Courtnall a joué quatre saisons complètes à Toronto avant d’être échangé à Montréal après seulement neuf matchs dans la saison 1988-89. C’est lors de cette saison qu’il a participé à sa seule finale de la Coupe Stanley. Après quatre saisons à Montréal et quelques matchs lors de trois campagnes avec la franchise de Minnesota/Dallas, Courtnall est retourné dans sa province natale de la Colombie-Britannique, où il a disputé 141 rencontres avec Vancouver. Il a fait un petit arrêt à New York pour porter l’uniforme des Rangers avant de terminer sa carrière en jouant deux saisons à Los Angeles.

Expérience à la Coupe TELUS 1982, Hounds de Notre Dame
Équipes de la LNH – Maple Leafs de Toronto (1984-88); Canadiens de Montréal (1988-92); North Stars du Minnesota (1992-93); Stars de Dallas (1993-95); Canucks de Vancouver (1995-97); Rangers de New York (1997); Kings de Los Angeles (1997-99)
Réalisations dans la LNH Match des étoiles de la LNH (1994)
Repêchage d’amateurs de la LNH – Maple Leafs de Toronto, 1983 (1re ronde, 7e au total)
Expérience avec Équipe Canada – Équipe nationale junior (1984); Équipe nationale masculine (1983-84, 1991); Équipe masculine olympique (1984); Coupe Canada (1991)

Statistiques en carrière dans la LNH 1029PJ 297B 447A 744P 557PUN

CLASSEMENT SELON LES MEMBRES DU COMITÉ DE SÉLECTION
Craig Button – 19e
Paul Coffey – 14e
Bob Nicholson – 27e
Gord Sherven – 14e
Partisans – 22e


#TELUS40 – No 18 : Simon Gagne

Les Gouverneurs de Sainte-Foy sont l’une des équipes ayant connu le plus de succès au Championnat national midget du Canada, ayant pris part à l’événement 15 fois, un nombre record. L’équipe de 1996, qui comptait Simon Gagné, a remporté la troisième médaille d’or de Sainte-Foy. L’équipe devenait alors une de seulement deux équipes à avoir gagné au moins trois titres nationaux (les Gouverneurs en ont ajouté un quatrième en 2001).

Choix de première ronde de Philadelphie, 22e au total, lors du repêchage d’amateurs de la LNH en 1998, Gagné a accumulé 120 points à sa dernière saison dans le junior majeur avant de faire directement le saut à la LNH pour la saison 1999-2000 et d’obtenir une place au sein de l’équipe des recrues de la LNH. Il a passé ses 10 premières saisons avec les Flyers participant à deux Jeux olympiques pendant ces années, soit ceux de 2002 et de 2006. Échangé à Tampa Bay à l’été 2010, Gagné n’a joué qu’une saison avec le Lightning avant de signer un contrat avec Los Angeles comme joueur autonome. Bien qu’il n’a pris part qu’à quatre matchs en saison régulière et à quatre autres en séries éliminatoires pour les Kings en 2011-12, toutes ses présences en séries éliminatoires sont survenues lors de la série finale pour la coupe Stanley à l’issue de laquelle Los Angeles remportait son premier championnat. Ce fut aussi le premier de Gagné en carrière. Il a bouclé la boucle en février cette année, revenant à Philadelphie à la suite d’un échange avec les Kings.

Expérience à la Coupe TELUS – 1996, Gouverneurs de Sainte-Foy
Équipes de la LNH – Flyers de Philadelphie (1999-2010, 2013-aujourd’hui); Lightning de Tampa Bay (2010-11); Kings de Los Angeles (2011-13)
Réalisations dans la LNH – champion de la Coupe Stanley (2012); équipe des recrues (1999-2000); match des étoiles de la LNH (2001, 2007)
Repêchage d’amateurs de la LNH – Flyers de Philadelphie, 1998 (1re ronde, 22e au total)
Expérience avec Équipe Canada – Équipe nationale junior (1999); équipe olympique masculine (2002, 2006); Coupe du monde de hockey (2004);  équipe nationale masculine (2005)

Statistiques en carrière dans la LNH – 791PJ 287B 307A 594P 322PUN (au 12 avril 2013)

CLASSEMENT SELON LES MEMBRES DU COMITÉ DE SÉLECTION
Craig Button – 13e
Paul Coffey – 20e
Bob Nicholson – 18e
Gord Sherven – 28e
Partisans – 20e


#TELUS40 – No 19 : Cliff Ronning

Au cours des 40 ans d’histoire du Championnat national midget du Canada, une seule équipe de la côte Ouest a remporté la médaille d’or. Les Travellers du Burnaby Winter Club et Cliff Ronning se sont emparés du seul titre de la Colombie-Britannique en 1982, accumulant une fiche de 8-0 et dominant leurs adversaires 45-18, couronnant le tout avec une victoire contre Patrick Roy et les Gouverneurs de Sainte-Foy en finale. Meilleur marqueur du tournoi, Ronning a aussi été nommé Joueur par excellence.

En trois saisons dans la WHL avec les Bruins de New Westminster, Ronning a accumulé 484 points, incluant 197 en 1984-85, un record à l’époque. Choisi 134e lors du repêchage d’amateurs de la LNH en 1984 par St. Louis, il a passé sa première année professionnelle avec l’équipe nationale masculine du Canada, accumulant 118 points en 71 matchs avant de se joindre aux Blues pour les éliminatoires. Ronning a passé la saison 1986-87 avec Équipe Canada et St. Louis, et la saison 1989-90 en Italie avant que les Blues ne l’échangent à Vancouver à la date limite des transactions en 1991. En 1992-93, Ronning a accumulé 85 points, un sommet en carrière. Il a ensuite aidé les Canucks de sa ville natale à accéder à la finale de la Coupe Stanley en 1994 avant de signer un contrat avec Phœnix en juillet 1996. Après trois saisons auprès des Coyotes, Ronning s’est joint à Nashville à sa saison d’expansion où il a joué pendant quatre ans avec les Predators. Il a mis fin à sa carrière dans la LNH après une saison au Minnesota entre de brefs arrêts à Los Angeles et New York.   

Expérience à la Coupe TELUS – 1982, Burnaby Winter Club Travellers
Réalisations à la Coupe TELUS – Joueur par excellence, meilleur pointeur
Équipes de la LNH Blues de St. Louis (1986-91); Canucks de Vancouver (1991-96); Coyotes de Phœnix (1996-99); Predators de Nashville (1999-2002); Kings de Los Angeles (2002); Wild de Minnesota (2002-03); Islanders de New York (2003-04)
Repêchage d’amateurs de la LNH – Blues de St. Louis, 1984 (7e ronde, 134e au total)
Expérience avec Équipe Canada –Équipe nationale masculine (1985-86, 1986-87, 1991)

Statistiques en carrière dans la LNH – 1 137PJ 306B 563A 869P 453PUN

CLASSEMENT SELON LES MEMBRES DU COMITÉ DE SÉLECTION
Craig Button – 16e
Paul Coffey – 21e
Bob Nicholson – 23e
Gord Sherven – 20e
Partisans – 21e


#TELUS40 – No 20 : Daniel Briere

Le meilleur marqueur de la Ligue de hockey midget AAA du Québec pendant la saison 1993-94 avec 103 points, Daniel Brière a étalé ses aptitudes offensives sur la scène nationale à la Coupe Air Canada 1994 à Brandon au Manitoba, remportant les titres de Meilleur pointeur et de Meilleur avant alors que son équipe, l’Intrépide de Gatineau, remportait le bronze.

Après son expérience au Championnat national midget. Brière s’est taillé une place au sein de l’équipe nationale masculine estivale des moins de 18 ans du Canada pour La Copa Mexico de 1994. Il a été le seul joueur midget à être choisi pour faire partie de l’équipe. Il a ensuite passé trois saisons avec les Voltigeurs de Drummondville dans la LHJMQ où il a connu des saisons de 123, 163 et 130 points. Choix de première ronde de Phoenix lors du repêchage d’amateurs de la LNH en 1996, Brière a accédé aux rangs professionnels en 1997, remportant le titre de Recrue de l’année de l’AHL après avoir accumulé 92 points. Il a joué, en partie, pendant six saisons avec les Coyotes avant d’être échangé à Buffalo à la date limite des échanges en 2003 où il a agi, par rotation, comme capitaine de la formation. Après deux présences consécutives en finale de la Conférence de l’Est, Brière a signé un contrat comme joueur autonome avec Philadelphie à l’été 2007, menant les Flyers à la finale de la Coupe Stanley en 2010 et terminant au premier rang des pointeurs lors des éliminatoires.   

Expérience à la Coupe TELUS – 1994, Intrépide de Gatineau
Réalisations à la coupe TELUS – Meilleur avant, meilleur pointeur
Équipes de la LNH Coyotes de Phoenix (1998-2003); Sabres de Buffalo (2003-07); Flyers de Philadelphie (2007-aujourd’hui)
Réalisations dans la LNH – Match des étoiles (2007, 2011)
Repêchage d’amateurs de la LNH – Coyotes de Phoenix, 1996 (1re ronde, 24e au total)
Expérience avec Équipe Canada – Équipe nationale masculine estivale des moins de 18 ans (1994); équipe national junior (1997); équipe nationale masculine (2003, 2004)

Statistiques en carrière dans la LNH – 839PJ 285B 371A 656P 2 692PUN (au 10 avril 2013)

CLASSEMENT SELON LES MEMBRES DU COMITÉ DE SÉLECTION
Craig Button – 28e
Paul Coffey – 23e
Bob Nicholson – 17e
Gord Sherven – 17e
Partisans – 19e

-->
Videos
Close
Credit