TELUS40 - 15-11

#TELUS40 – No 11 : Rod Brind'Amour

Un autre ancien joueur de Notre Dame des années 1980 se retrouve sur notre liste des 40 meilleurs. Wendel Clark patrouillait la ligne bleue des Hounds en 1982, qui ont terminé en cinquième place à la Coupe Air Canada, à Victoria, C.-B., s’écroulant en quart de finale face aux Colonels du Cap-Breton.

Clark a joué deux saisons avec les Blades de Saskatoon dans la WHL. Il a remporté une médaille d’or avec le Canada au Championnat mondial junior 1985 de l’IIHF. Toronto l’a sélectionné au tout premier rang, en tant que défenseur, au repêchage de la LNH de 1985. Transformé en joueur d’avant à l’aube de sa saison recrue, Clark a terminé au deuxième rang du classement des votes pour le trophée Calder. Dès 1991, il devenait le capitaine des Maple Leafs et l’un des joueurs les plus adorés de l’histoire de cette franchise. Après deux apparitions en finale de conférence avec Toronto en 1993 et 1994, Clark a été échangé à Québec au cours de l’été 1994 dans le cadre d’une transaction impliquant six joueurs, dont le futur membre du Temple de la renommée du hockey, Mats Sundin. Clark n’a disputé que la saison écourtée par un lock-out de 1994-95 avec les Nordiques avant de plier bagage pour se joindre aux Islanders de New York. Il n’a disputé que 58 rencontres à Long Island avant de retourner à Toronto, où il a joué des matchs au cours de trois saisons. Après 68 rencontres à Tampa Bay et des petits arrêts à Detroit et Chicago, Clark a effectué un troisième et dernier retour avec les Maple Leafs en janvier 2000, avec qui il a joué ses 20 derniers matchs dans la LNH.

Expérience à la Coupe TELUS 1982, Hounds de Notre Dame
Équipes de la LNH – Maple Leafs de Toronto (1985-94, 1996-98, 2000); Nordiques de Québec (1994-95); Islanders de New York (1995-96); Lightning de Tampa Bay (1998-99); Red Wings de Detroit (1999); Blackhawks de Chicago (1999-2000)
Réalisations dans la LNH – Équipe d’étoiles des recrues (1985-86); Match des étoiles de la LNH (1986, 1999)
Repêchage d’amateurs de la LNH – Maple Leafs de Toronto, 1985 (1re ronde, 1er au total)
Expérience avec Équipe Canada – Équipe nationale junior (1985)

Statistiques en carrière dans la LNH – 793PJ 330B 234A 564P 1690PUN

CLASSEMENT SELON LES MEMBRES DU COMITÉ DE SÉLECTION
Craig Button – 18e
Paul Coffey – 13e
Bob Nicholson – 13e
Gord Sherven – 6e
Partisans – 9e


#TELUS40 – No 12 : Wendel Clark

Un autre ancien joueur de Notre Dame des années 1980 se retrouve sur notre liste des 40 meilleurs. Wendel Clark patrouillait la ligne bleue des Hounds en 1982, qui ont terminé en cinquième place à la Coupe Air Canada, à Victoria, C.-B., s’écroulant en quart de finale face aux Colonels du Cap-Breton.

Clark a joué deux saisons avec les Blades de Saskatoon dans la WHL. Il a remporté une médaille d’or avec le Canada au Championnat mondial junior 1985 de l’IIHF. Toronto l’a sélectionné au tout premier rang, en tant que défenseur, au repêchage de la LNH de 1985. Transformé en joueur d’avant à l’aube de sa saison recrue, Clark a terminé au deuxième rang du classement des votes pour le trophée Calder. Dès 1991, il devenait le capitaine des Maple Leafs et l’un des joueurs les plus adorés de l’histoire de cette franchise. Après deux apparitions en finale de conférence avec Toronto en 1993 et 1994, Clark a été échangé à Québec au cours de l’été 1994 dans le cadre d’une transaction impliquant six joueurs, dont le futur membre du Temple de la renommée du hockey, Mats Sundin. Clark n’a disputé que la saison écourtée par un lock-out de 1994-95 avec les Nordiques avant de plier bagage pour se joindre aux Islanders de New York. Il n’a disputé que 58 rencontres à Long Island avant de retourner à Toronto, où il a joué des matchs au cours de trois saisons. Après 68 rencontres à Tampa Bay et des petits arrêts à Detroit et Chicago, Clark a effectué un troisième et dernier retour avec les Maple Leafs en janvier 2000, avec qui il a joué ses 20 derniers matchs dans la LNH.

Expérience à la Coupe TELUS 1982, Hounds de Notre Dame
Équipes de la LNH – Maple Leafs de Toronto (1985-94, 1996-98, 2000); Nordiques de Québec (1994-95); Islanders de New York (1995-96); Lightning de Tampa Bay (1998-99); Red Wings de Detroit (1999); Blackhawks de Chicago (1999-2000)
Réalisations dans la LNH – Équipe d’étoiles des recrues (1985-86); Match des étoiles de la LNH (1986, 1999)
Repêchage d’amateurs de la LNH – Maple Leafs de Toronto, 1985 (1re ronde, 1er au total)
Expérience avec Équipe Canada – Équipe nationale junior (1985)

Statistiques en carrière dans la LNH – 793PJ 330B 234A 564P 1690PUN

CLASSEMENT SELON LES MEMBRES DU COMITÉ DE SÉLECTION
Craig Button – 18e
Paul Coffey – 13e
Bob Nicholson – 13e
Gord Sherven – 6e
Partisans – 9e


#TELUS40 – No 13 : James Patrick

James Patrick fait partie des rares joueurs à avoir participé à deux championnats nationaux midgets consécutifs avec deux équipes différentes – le défenseur a pris part au tournoi de 1979 avec les Canadians de St. James avant de revenir l’année suivante comme membre des Hounds de Notre Dame. C’est lors de sa deuxième participation que Patrick s’est démarqué; il a été nommé le meilleur défenseur et il a aidé les Hounds à gagner leur première médaille d’or au tournoi. 

L’année après avoir gagné la Coupe Air Canada, Patrick a évolué au hockey junior A où il a joué un autre rôle important dans la conquête d’un autre titre national; il a été nommé Joueur par excellence de la Coupe Centennial aidant les Raiders de Prince Albert à remporter le championnat national junior A. Il a ensuite remporté son troisième titre en trois ans lorsque l’Université du Dakota du Nord a remporté le championnat de la NCAA en 1982. Cette année-là, il a aussi aidé le Canada à remporter sa première médaille d’or de tous les temps au Championnat mondial junior de l’IIHF. Sélectionné neuvième au total par les Rangers de New York lors du repêchage d’amateurs 1981 de la LNH, Patrick a entrepris la saison 1983-84 avec l’équipe nationale masculine du Canada, participant aux Jeux olympiques d’hiver de 1984 avant de faire ses débuts dans la LNH avec les Rangers. Il a joué 11 saisons en partie avec les Rangers avant d’être échangé à deux reprises pendant la saison 1993-94, d’abord à Hartford puis à Calgary. Après quatre saisons avec les Flames, il a terminé sa carrière à Buffalo où il occupe présentement un poste d’entraîneur adjoint avec les Sabres.

Expérience à la Coupe TELUS – 1979, Canadians de St. James; 1980, Hounds de Notre Dame
Réalisations à la Coupe TELUS – Meilleur défenseur (1980)
Équipes de la LNH Rangers de New York (1984-93); Whalers de Hartford (1993-94); Flames de Calgary (1994-98); Sabres de Buffalo (1998-2004)
Repêchage d’amateurs de la LNH – Rangers de New York, 1981 (1re ronde, 9e au total)
Expérience avec Équipe Canada – Équipe nationale junior (1982, 1983); équipe nationale masculine (1983, 1983-84, 1987, 1989, 1998, 2002); équipe olympique masculine (1984); Coupe Canada (1987)

Statistiques en carrière dans la LNH – 1280PJ 149B 490A 639P 759PUN

CLASSEMENT SELON LES MEMBRES DU COMITÉ DE SÉLECTION
Craig Button – 12e
Paul Coffey – 12e
Bob Nicholson – 12e
Gord Sherven – 15e
Partisans – 27e


#TELUS40 – No 14 : Jordan Eberle

La Coupe TELUS 2006 restera gravée dans nos mémoires pour deux choses : le début de Jordan Eberle sur la scène nationale et le match le plus long de l’histoire du championnat national midget – Calgary c. Prince Albert pour la médaille d’or. Eberle, nommé le joueur ayant le meilleur esprit sportif du tournoi, a marqué alors qu’il restait 7 min 26 s à jouer pour réduire l’écart à un but pour les Buffaloes de Calgary. Son coéquipier Mike Connolly a ensuite nivelé la marque moins de quatre minutes plus tard, mais ce sont les Mintos de Prince Albert qui ont quitté Charlottetown, Île-du-Prince-Édouard, en tant que champions nationaux après avoir remporté le match en troisième période de prolongation.

Bien qu’Eberle a connu du succès dans les rangs juniors avec les Pats de Regina de la WHL, remportant le titre de Joueur de l’année de la WHL et de la LCH à sa dernière saison, c’est au Championnat mondial junior de l’IIHF qu’il s’est taillé une solide réputation, marquant quelques-uns des buts les plus mémorables de l’histoire du hockey canadien, incluant le but égalisateur dans les dernières secondes de la demi-finale contre la Russie en 2009, permettant ainsi au Canada de poursuivre sa quête d’une cinquième médaille d’or consécutive. Il a ensuite marqué deux buts au cours des dernières minutes du match pour la médaille d’or en 2010, forçant à lui seul la tenue d’une prolongation. Choisi par Edmonton en première ronde du repêchage d’amateurs de la LNH en 2008, Eberle a fait ses débuts avec les Oilers en 2010. Il a été le meilleur pointeur de l’équipe à sa saison recrue avant de mener les Oilers au chapitre des buts, des aides et des points en 2011-12, performance qui lui a valu une première participation au match des étoiles de la LNH et une deuxième place lors du vote pour le trophée Lady Byng.

Expérience à la Coupe TELUS – 2006, Buffaloes de Calgary
Réalisations à la Coupe TELUS – Joueur ayant le meilleur esprit sportif 
Équipes de la LNH Oilers d’Edmonton (2010-aujourd’hui)
Réalisations dans la LNH – Match des étoiles de la LNH (2012)
Repêchage d’amateurs de la LNH – Oilers d’Edmonton, 2008 (1re ronde, 22e au total)
Expérience avec Équipe Canada – Équipe nationale masculine estivale des moins de 18 ans (2007); équipe nationale junior (2009, 2010); équipe nationale masculine (2010, 2011, 2012)
Réalisations avec Équipe Canada – Joueur par excellence (CMJ 2010); meilleur avant (CMJ 2010); équipe des étoiles (CMJ 2010)  

Statistiques en carrière dans la LNH – 188PJ 64B 83A 147P 2 46PUN (au 16 avril 2013)

CLASSEMENT SELON LES MEMBRES DU COMITÉ DE SÉLECTION
Craig Button – 25e
Paul Coffey – 18e
Bob Nicholson – 15e
Gord Sherven – 7e
Partisans – 14e


#TELUS40 – No 15 : Ron Hextall

Alors qu’il était un gardien de but de 15 ans, Ron Hextall a aidé l’équipe de sa ville natale de Brandon au Manitoba à se qualifier pour la Coupe Air Canada 1980 à Cornwall, Ontario. L’équipe de Brandon a dû se contenter de la neuvième place après avoir accumulé une fiche de 1-4 pendant le vol DC8.

Choix de sixième ronde (199e au total) de Philadelphie lors du repêchage d’amateurs 1982 de la LNH, Hextall s’est amené sur la scène de la LNH quatre ans plus tard, remportant le trophée Vézina, se taillant une place au sein de l’équipe des recrues de la LNH et de la première équipe des étoiles et menant les Flyers au septième match de la finale de la Coupe Stanley. Malgré une défaite aux mains des Oilers, Hextall a reçu le trophée Conn Smythe à titre de Joueur par excellence des éliminatoires, devenant seulement le quatrième joueur d’une équipe perdante à recevoir le prix. Il a inscrit son nom dans le livre des records en décembre 1987 lorsqu’il est devenu le premier gardien de but de l’histoire de la LNH à effectuer un tir et à marquer un but, exploit qu’il a répété lors des éliminatoires de 1989. Après six saisons avec les Flyers, Hextall a été échangé à Québec en 1992 dans le cadre de l’échange massif pour Eric Lindros. Il a passé une saison avec les Nordiques et une avec les Islanders avant de revenir à Philadelphie. Il a disputé ses cinq dernières saisons dans l’uniforme des Flyers, les aidant à accéder à la finale de la Coupe Stanley à nouveau en 1997, s’inclinant contre Detroit en quatre matchs. 

Expérience à la Coupe TELUS – 1980, Brandon
Équipes de la LNH Flyers de Philadelphie (1986-92, 1994-99); Nordiques de Québec (1992-93); Islanders de New York (1993-94)
Réalisations dans la LNH – Tropée Vézina (1986-87); Trophée Conn Smythe (1987); première équipe des étoiles (1986-87); équipe des recrues (1986-87); match des étoiles de la LNH (1988)
Repêchage d’amateurs de la LNH – Flyers de Philadelphie, 1982 (6e ronde, 119e au total)
Expérience avec Équipe Canada – Coupe Canada (1987), équipe nationale masculine (1992)

Statistiques en carrière dans la LNH608PJ 296-214-83 2,98MOY 0,895% ARR 23JB

CLASSEMENT SELON LES MEMBRES DU COMITÉ DE SÉLECTION
Craig Button – 21e
Paul Coffey – 22e
Bob Nicholson – 14e
Gord Sherven – 16e
Partisans – 12e

Videos
Close
Credit