Étoile du jour

JOUR 9 – DIMANCHE 19 MAI

Cam Maclise (A) – Bandits de Brooks
Le meilleur joueur au pays a été le meilleur joueur sur la glace dimanche soir. Cam Maclise a marqué un but et obtenu une aide pour mener ses Bandits de Brooks à une victoire de 3-1 sur Summerside et au premier titre national de l’histoire de l’équipe. Maclise a aidé à lancer l’offensive tôt dans la rencontre, effectuant une passe à Anthony Petruzzelli sur le premier but du match après seulement sept minutes de jeu puis il a scellé l’issue de la rencontre en marquant dans un filet désert alors qu’il restait seulement 29,6 secondes à jouer. Grâce à cette victoire, Maclise devient le premier joueur à remporter le titre de Joueur de l’année RBC de la LHJC et le championnat national junior A au cours de la même saison depuis Greg Johnson en 1989. Ironiquement, Johnson, alors membre des Flyers de Thunder Bay, avait aussi battu les Western Capitals à Summerside pour remporter le championnat national.


JOUR 8 – SAMEDI 18 MAI

Kevin Bailie (G) – Western Capitals de Summerside
Cet honneur aurait bien pu être attribué à Christopher Caissy, qui a inscrit le but de la victoire en plus de participer aux trois buts de Summerside en demi-finale contre Surrey, mais Caissy n’aurait pu jouer les héros sans Bailie, qui a prouvé pourquoi il a été nommé Meilleur gardien de but au banquet de remise des prix de vendredi soir, repoussant 50 rondelles et permettant aux Western Capitals de se rendre au match pour le championnat. Bailie a été sans aucun doute à son meilleur dans les premières minutes de la prolongation, étouffant trois chances des Eagles dans l’enclave, mais il a été spectaculaire au cours des 77 minutes d’action, bloquant 12 tirs au premier vingt, 10 en période médiane et 13 au cours des 20 dernières minutes. Il a ajouté 15 arrêts à sa fiche en prolongation, pour un deuxième match de 40 arrêts et plus contre Surrey cette semaine.


JOUR 6 – JEUDI 16 MAI

Philip Fife (A) – Bearcats de Truro
Philip Fife semble au sommet de sa forme lorsqu’il joue des matchs attendus du public contre les Western Capitals de Summerside. Pour une deuxième fois en moins de deux semaines, Fife a marqué le but gagnant en échappée pour mener les Bearcats à la victoire face aux Western Capitals, permettant à Truro de signer une première victoire à la Coupe RBC et d’empêcher Summerside de terminer deuxième en ronde préliminaire. Le 5 mai, Fife avait profité d’une échappée en deuxième période de prolongation pour faire gagner les Bearcats 3-2 à la Coupe Fred Page. Jeudi soir, Fife a presque compté le même but, battant un défenseur des Western Capitals avant de tirer du côté du bloqueur. La seule différence, c’était le gardien de but. Fife avait trompé la vigilance de Kevin Bailie en finale de la région de l’Est, alors que jeudi, il a déjoué Jacob Riley.


JOUR 5 – MERCREDI 15 MAI

Michael Santaguida (G) – Eagles de Surrey
Il n’a pas toujours été occupé, et il n’a pas été spectaculaire, mais il a été parfait. Michael Santaguida a repoussé les 29 tirs qu’il a affrontés mercredi après-midi, devenant le premier gardien de but à blanchir le Wilderness du Minnesota cette saison, tout en aidant les Eagles à demeurer la seule équipe invaincue à la Coupe RBC 2013 grâce à une victoire de 5-0. Santaguida a effectué huit arrêts en première période, 10 en deuxième, et 11 en troisième, pour porter un deuxième jeu blanc à sa fiche au championnat national. C’est son septième jeu blanc en 25 matchs éliminatoires. Surrey est la première équipe à réussir plus d’un jeu blanc en une ronde préliminaire depuis que les Eagles eux-mêmes ont réussi l’exploit en route vers le titre national en 1998 alors que leur entraîneur-chef actuel, Matt Erhart, patrouillait la ligne bleue.


JOUR 4 – MARDI 14 MAI

Mike Dietrich (A) – Wilderness du Minnesota
Alors que le Wilderness devait gagner pour continuer d’espérer participer aux demi-finales samedi, son capitaine et meilleur pointeur Mike Dietrich s’est illustré. Il a marqué le premier but du match après seulement 3 min 43 s de jeu, se démarquant de la défensive de Truro par sa vitesse et faisant mouche lors d’une échappée en infériorité numérique avant d’ajouter trois mentions d’aide, incluant des aides sur le but gagnant et le but d’assurance en troisième période, pour aider Minnesota à remporter son premier match et s’assurer d’une place en demi-finale puisque Summerside a battu Brooks. Avec cette victoire, Minnesota écrit une page d’histoire puisqu’elle devient la première équipe américaine – le Wilderness joue à Cloquet, Minn. – à gagner un match au Championnat national junior A du Canada.


JOUR 3 – LUNDI 13 MAI

Adam Tambellini (A) – Eagles de Surrey
Le capitaine des Eagles, Brett Mulcahy, a peut-être été le héros, marquant le but en prolongation pour battre Summerside, mais Surrey n’aurait même pas joué en prolongation, n’eût été les efforts d’Adam Tambellini qui a pris part aux quatre buts de son équipe en temps réglementaire, en marquant deux et obtenant une mention d’aide sur les deux autres. Le frère cadet du Joueur junior A de l’année 2001-02 et ancien joueur de la LNH Jeff Tambellini, qui a lui-même pris part à la Coupe RBC en 2002 avec Chilliwack, Adam a gardé le meilleur de son jeu pour la troisième période, préparant le but de Devon Toews pour porter la marque à 4-3 lors d’une supériorité numérique avant de forcer la tenue de la prolongation en marquant son deuxième but de la rencontre, frappant la rondelle dans les airs alors qu’il restait 4 min 25 s à jouer.


JOUR 2 – DIMANCHE 12 MAI

Demico Hannoun (A) – Eagles de Surrey
L’honneur aurait pu être attribué à plusieurs joueurs des Eagles après une performance de sept buts de l’équipe à son premier match du tournoi – Michael Stenerson a accumulé un but et quatre aides, Brady Shaw a accumulé deux buts et une aide, Devon Toews et Craig Wyszomirski ont obtenu deux mentions d’aide chacun –, mais l’honneur revient à Demico Hannoun. Le jeune homme originaire de North Delta, C.-B., a marqué deux buts au cours des 12 premières minutes, les deux en supériorité numérique, il a obtenu une mention d’aide au premier tiers alors que les Eagles ont pris le contrôle tôt dans la rencontre, et il a complété son tir du chapeau en troisième période pour mener Surrey à sa plus grande explosion offensive des éliminatoires à son premier match sur la plus importante scène du hockey junior A.


JOUR 1 – SAMEDI 11 MAI

Cam Maclise (A) – Bandits de Brooks
Le meilleur marqueur de Brooks en saison régulière et en séries éliminatoires a de nouveau mené l’offensive des Bandits à leur premier match à la Coupe RBC samedi, marquant trois buts – tous en deuxième période au cours de laquelle cinq buts ont été marqués –, et il a ajouté une mention d’aide alors que les champions de l’AJHL ont écrasé Truro 7-1. Maclise a marqué au début et à la fin d’une supériorité numérique de 5 contre 3 à 22 secondes d’intervalle, et il a complété son tour du chapeau grâce à un superbe effort individuel neuf minutes plus tard, aidant les Bandits à prouver pourquoi ils ont occupé le premier rang pendant 22 semaines consécutives en saison régulière. Ce tour du chapeau était le quatrième de Maclise cette année – son deuxième des éliminatoires – et il a accumulé quatre points pour une troisième fois cette saison, la première depuis le 23 novembre.

Videos
Close
Credit