Étoile du jour

JOUR 9 – DIMANCHE 13 MAI
Joey Benik (A) – Vees de Penticton

L’histoire du hockey à Penticton est riche en buts importants et en moments marquants. Joey Benik y a fortement contribué dimanche soir, inscrivant le but gagnant avec 51,3 secondes à écouler au troisième tiers, pour donner une victoire de 4-3 à Penticton contre les Slammers de Woodstock. Les Vees ont ainsi remporté la Coupe RBC, à titre de champions nationaux junior A. Meilleur pointeur de Penticton en saison régulière et en séries éliminatoires, Benik avait été tranquille avant dimanche, ne récoltant que deux buts en cinq matchs. Ce troisième but aura été le plus important d’une longue saison fructueuse pour les Vees, complétant ainsi une remontée de 3-2 au troisième tiers. La ville de Penticton a obtenu son premier titre national depuis celui des Knights en 1986, qui ont été champions de la Coupe Centennial.


JOUR 8 – SAMEDI 12 MAI
Ben MacSwain (A) – Slammers de Woodstock

Bien que le gardien de but Matt Murphy a contribué à la victoire en réalisant 40 arrêts, ce sera Ben MacSwain qui fera à jamais partie des annales du hockey de Woodstock, Nouveau-Brunswick, pour avoir marqué le but le plus important de l’histoire des Slammers – le but gagnant en prolongation qui a permis à Woodstock de vaincre les Broncos de Humboldt, 4-3, et aux champions de la Ligue de hockey des Maritimes (MHL) d’accéder au match de championnat de la Coupe RBC 2012. Il n’aura fallu que 35 secondes à MacSwain en prolongation pour mettre fin au rêve d’un championnat national de l’équipe hôte. Récupérant une rondelle libre pendant une mêlée devant le filet de Humboldt, il a déjoué le gardien des Broncos, Matt Hrynkiw, pour permettre aux Slammers de devenir la première équipe de la MHL à accéder à la finale depuis que Halifax a remporté le titre en tant qu’équipe hôte en 2002.  


JOUR 7 – VENDREDI 11 MAI  
John Kleinhans (G) – Thunderbirds de Soo

Il n’y avait aucun match aujourd’hui, mais le nom de Kleinhans était sur toutes les lèvres à Humboldt, comme ce fut le cas pour la majeure partie de la ronde préliminaire. Le gardien de but de Soo a remporté les prix du Joueur par excellence et du Meilleur gardien de but du tournoi lors du banquet de remise des prix, vendredi soir. Aucun autre joueur n’a été aussi utile à son équipe que Kleinhans qui a bloqué 182 des 194 tirs qu’il a affrontés en quatre matchs – une moyenne de 45 arrêts et demi par match. Il est possible d’affirmer qu’il est la principale raison pour laquelle les Thunderbirds joueront en fin de semaine. Kleinhans a réalisé 44 arrêts dans la première victoire des siens contre Penticton, puis il en a réalisé 68, 39 et 30 pour aider le Soo à accéder au carré d’as où les Thunderbirds affronteront à nouveau les Vees, samedi soir.


JOUR 6 – JEUDI 10 MAI
Andrew Johnston (A) – Broncos de Humboldt

Il est permis de croire qu’Andrew Johnston a été le meilleur joueur de la meilleure équipe du tournoi en ronde préliminaire – les Broncos cumulant une fiche parfaite –, et il a mis fin à une impressionnante série de quatre matchs en marquant deux buts dans la victoire de 5-3 de Humboldt contre les Terriers de Portage, jeudi soir. Johnston, qui a terminé au premier rang des pointeurs du tournoi avec cinq buts et sept points en quatre matchs, se souviendra sans doute longtemps de la façon dont il a marqué ses deux buts ce soir – il a donné à Humboldt sa première avance du match en portant la marque à 2-1 sur un tir de punition en deuxième période puis il a marqué ce qui allait être le but gagnant au début du troisième tiers alors qu’il se trouvait au-delà de la ligne bleue de Portage. Johnson voulait simplement tirer la rondelle dans la zone, mais celle-ci a fait un bond et a dévié pour se retrouver derrière le gardien des Terriers, Adam Iwan, pour donner une avance de 4-2 à Humboldt.    


JOUR 5 – MERCREDI 9 MAI 
Michael Garteig (G) – Vees de Penticton 

Alors que la saison de son équipe était en jeu pour un deuxième match de suite, Michael Garteig s’est assuré que les Vees de Penticton allaient survivre en effectuant 20 arrêts dans la victoire de 3-1 des Vees contre les Terriers de Portage. Les champions de la région du Pacifique se qualifient donc pour les demi-finales. Garteig n’a eu à effectuer que 20 arrêts, mais plusieurs d’entre eux furent des arrêts clés, dont un superbe arrêt avec le bâton face à Brendan Harms en fin de deuxième période, empêchant un but certain qui aurait donné une avance de 2-0 aux Terriers avant le dernier tiers. Garteig a été le gardien principal des Vees pendant toute la saison, cumulant une remarquable fiche de 41-4 et une moyenne de but alloué de 1,93, mais sa fiche était de 4-3 au cours des sept matchs avant mercredi depuis qu’il est revenu au jeu après avoir subi une blessure au milieu du tournoi pour la Coupe Doyle.


JOUR 4 – MARDI 8 MAI
Joey Benik (A) – Vees de Penticton

Ayant désespérément besoin d’une victoire pour éviter un départ catastrophique de 0-3, les Vees de Penticton se sont tournés vers leur meilleur pointeur. Joey Benik a dévié un tir de la pointe de Mike Reilly à 2:41 de la troisième période pour marquer et donner une avance aux Vees, avance qu’ils n’allaient pas laisser filer en route vers leur première victoire à la Coupe RBC 2012, un gain de 2-1 contre les Slammers de Woodstock. Le but de Benik a réveillé l’unité de Penticton affectée aux avantages numériques qui obtient un premier but en 13 occasions en plus de donner aux Vees leur première avance du tournoi après qu’ils ont tiré de l’arrière ou été à égalité pendant 167 min 38 s en trois matchs. Benik a été dominant chez les Vees pendant toute la saison – il a été le meilleur pointeur de Penticton cumulant 96 points en saison régulière et 26 en séries éliminatoires.


JOUR 3 – LUNDI 7 MAI 
Robert Visca (A) – Slammers de Woodstock 

Alors que les Slammers de Woodstock avaient besoin d’une victoire pour éviter de se joindre à Penticton au dernier rang du classement avec une fiche de 0-2, Robert Visca s’est assuré que les champions de l’Est commencent le match du bon pied en marquant à la 55e seconde du premier tiers avant d’aider à préparer le but d’Andrew Langan 15 minutes plus tard pour doubler l’avance à 2-0. Les Slammers profitaient d’une avance de 3-0 après 20 minutes de jeu en route vers une victoire de 4-1 contre Portage. Le meilleur buteur de Woodstock en séries éliminatoires, Visca a choisi le moment idéal pour marquer son premier à la Coupe RBC, s’emparant d’une rondelle libre lors d’une mêlée devant le filet pour déjouer le gardien des Terriers, Adam Iwan, d’un tir entre les jambières. Il a ainsi mis les Slammers sur la bonne voie vers une première victoire importante qui les place à égalité avec Portage et Soo au deuxième rang avec une fiche de 1-1.


JOUR 2 – DIMANCHE 6 MAI 
John Kleinhans (G) – Thunderbirds de Soo 

Et pourquoi pas? John Kleinhans est l’Étoile du jour de la Coupe RBC pour un deuxième jour de suite grâce à une performance exceptionnelle au cours de laquelle il a bloqué 68 tirs dans une défaite de 4-3 contre les Terriers de Portage qui a pris fin en deuxième période de prolongation. Kleinhans a affronté 72 tirs en un peu plus de 99 minutes de travail, effectuant 22 arrêts en première période et ne cessant de réaliser arrêt après arrêt pour donner la chance à Soo de porter sa fiche à 2-0, mais en vain. Jusqu’à présent, Kleinhans a repoussé 112 des 117 tirs qu’il a affrontés en deux matchs ce qui lui donne une moyenne de buts alloués plus que respectable de 0,957 et illustrant pourquoi il a été au premier rang des gardiens de but de la NOJHL pendant la saison, et ce, dans toutes les catégories.


JOUR 1 – SAMEDI 5 MAI
John Kleinhans (G) – Thunderbirds de Soo
 

Contre Penticton, qui avait marqué près de six buts par match en moyenne en saison régulière et six buts à chacun de ses deux derniers matchs de la série de la Coupe Doyle, John Kleinhans a fermé la porte et volé une victoire pour les Thunderbirds de Soo. Kleinhans a repoussé 11 tirs en première période, 18 en deuxième et 15 autres en troisième pour un total de 44. Sa performance a mené les Thunderbirds à une victoire surprenante de 2-1 contre les Vees qui subissaient un revers pour seulement la 11e fois en 81 matchs cette saison. Ce fut la deuxième prestation étincelante de suite du gardien de but – Kleinhans avait réalisé 44 arrêts dans la victoire de 5-3 de Soo contre Stouffville lors de la finale de la Coupe Dudley Hewitt, match au cours duquel les Thunderbirds avaient été dominés 47-16 au chapitre des tirs au but.

Tableau de pointage
Mercredi 9 mai 2012
19h30 MT
WST 1 - PAC 3
Préliminaire
Jeudi 10 mai 2012
15h00 MT
EST 4 - CEN 7
Préliminaire
19h30 MT
WST 3 - HST 5
Préliminaire
Samedi 12 mai 2012
14h00 MT
EST 4 - HST 3
Demi-finale
18h00 MT
PAC 3 - CEN 0
Demi-finale
Dimanche 13 mai 2012
17h30 MT
EST 3 - PAC 4
Championnat



CLIQUEZ ICI pour l'horaire complet
Videos
Close
Credit