Sommaire du Match

Streetsville Derbys (HOST) 4 - Burnaby Express (PAC) 3

Ronde Preliminaire
Samedi le 6 mai 2006
Brampton, ON | 17:30 ET
Centre Powerade

Par HockeyCanada.ca

La Coupe RBC Banque Royale s’est amorcée, samedi soir, alors que les Derbys de Streetsville accueillaient les champions du Pacifique, l’Express de Burnaby. Les arbitres ont rapidement imposé l’allure du match en chassant Keith Seabrook pour avoir donné un coup de coude à la 37e seconde. Streetsville a ouvert la marque lors de son troisième avantage numérique de la période lorsque Dan Fraser a dévié un tir du point d’appui pour déjouer le gardien de but de Burnaby, Bryce Luker. Burnaby n’a pas tardé à niveler la marque grâce à un but en avantage numérique de Kyle Turris à 14:52 de la première période. Dans un but presque identique à celui de Streetsville, Turris a redirigé un tir de la pointe de Jeff Orban. Les deux équipes se sont échangées des avantages numériques au cours de la période (8 en tout) qui a pris fin par la marque de 1 –1. L’équipe locale des Derbys était en avance au chapitre des tirs au but 12 contre 9.

L’Express a entrepris le deuxième tiers avec beaucoup d’intensité, passant presque les cinq premières minutes dans la zone des Derbys, bombardant le gardien de tirs. Toutefois, Wilson a relevé le défi, repoussant les dix tirs dirigés vers lui pendant ce temps. Les Derbys se sont ressaisis vers le milieu de la période en jouant l’homme et en forçant des revirements dans le bas de la zone, mais tout comme l’Express, ils n’ont pu profiter de leurs occasions de marquer. Puis, seulement quelques secondes après avoir résisté à un avantage numérique, Burnaby s’est avancé à 2 contre 1 et Mark Soares a redirigé une passe transversale de Geoff Irwin pour déjouer Wilson alors qu’il restait 5:28 à la période. L’Express a continué d’exercer une pression à l’offensive et, seulement 32 secondes plus tard, Burnaby portait son avance à 3 –1 quand Brady Cook a tiré la rondelle derrière le gardien des Derbys allongé de tout son long sur la glace. À la fin de la période, l’Express jouissait donc d’une avance de 3 –1 et menait au chapitre des tirs au but, 29 contre 17.

Les Derbys ont été coriaces au début du dernier tiers, mais ils n’ont pas réussi à marquer un deuxième but. L’Express a adopté un style défensif et a neutralisé toute tentative des Derbys de se donner un élan. Les Derbys ont raté une chance en or au milieu de la période lorsque Phil Gianfrancesco a intercepté une passe transversale et s’est avancé en désavantage numérique seul devant le gardien, mais il a tiré la rondelle à l’extérieur du filet. Cela a semblé ravivé les Derbys qui ont attaqué l’Express et ont marqué deux buts rapides pour niveler la marque à 3 –3. Jason Gorrie a marqué le premier en avantage numérique après s’être emparé d’un rebond pour déjouer Luker. Après, lorsqu’une tentative de dégagement a échoué, Clayton Windigo a glissé la rondelle vers Scott Lees qui n’a pas raté sa chance en tirant dans un filet désert alors que Luker était hors position.
Les deux buts ont été marqués à 1 minute 31 secondes d’écart. Il y a eu des moments d’anxiété lorsque Felice Turano est resté étendu sur la glace pendant plusieurs minutes avant que les ambulanciers ne le placent sur une civière pour qu’il quitte l’enceinte de jeu. Turano, qui a croisé le fer avec un autre défenseur, a frappé contre la bande et a dû quitter le match, apparemment blessé à une jambe. Après l’arrêt du jeu, les deux équipes ont obtenu de nombreuses chances de marquer pour sceller l’issue du match, mais les gardiens ont tout bloqué pour forcer la tenue d’une prolongation.

Les deux équipes ont fait preuve de prudence au début de la prolongation. Les Derbys ont obtenu les meilleures chances de marquer, mais Luker a tenu bon. Burnaby a tenté quelques longues passes espérant qu’un de ses joueurs pourrait s’échapper et cela a failli fonctionner à deux reprises. Tout a pris fin à 12:02 de la première période de prolongation lorsque les Derbys se sont avancés à 3 contre 2 et que Steve Tamaridis a marqué en s’emparant d’un rebond.

Les Derbys, qui étaient en action pour la première fois depuis six semaines, ont dominé le jeu pour la majeure partie du match et ils ont produit au bon moment. Burnaby, pour sa part, a montré des jeux brillants par moments au cours de la deuxième période, mais ils n’ont pu relever le défi en troisième.

Joueurs du match :
Burnaby : Keith Seabrook
Derbys : Scott Lees

REMARQUE : Burnaby a marqué 1 but en 7 avantages numériques tandis que Streetsville en a marqué 2 en sept… Au total, 14 punitions ont été imposées dont 11 au cours des deux premières périodes… Après avoir tiré de l’arrière au chapitre des tirs au but en première période, Burnaby a répliqué en tirant 20 fois au but en deuxième… L’assistance annoncée était de 1 826

Pour plus de renseignements, veuillez contacter:
Ryan Robins Manager, Marketing Services