République tchèque 1 - Suède 2

« L’INSTANT » : Suède @ République tchèque – Samedi 6 avril

par Mark Staffieri

NEPEAN, Ont. – « L’instant » de la soirée de samedi a été la belle performance des gardiennes de but de la Suède et de la République tchèque au Sportsplex. Même si les équipes préféreraient ne pas jouer en relégation, elles ont fait preuve de caractère et de détermination.

Cela a paru dans le travail des gardiennes de but. La Suédoise Sara Grahn n’a pas accordé de but au cours des 40 premières minutes de jeu.

Avec 15 min 58 s à faire au troisième tiers, Grahn a fait preuve de stabilité devant le filet, freinant Tereza Vanisova sur une échappée. Alors que la gardienne légende Kim Martin n’était pas disponible pour la Suède, Grahn a fait preuve de courage.

Radka Lhotska, la joueuse la plus âgée chez les Tchèques (32 ans), a joué ce soir. Même si elle a accordé un but sur l’attaque massive au premier tiers, elle a été solide.

Durant les deux premières périodes de jeu, Lhotska a bloqué plus de 20 tirs, tentant de garder son équipe dans le match. Son jeu solide n’a pas seulement signifié qu’elle est une meneuse chez les Tchèques, mais aussi pourquoi la nation qui s’est améliorée participe au Championnat mondial de hockey sur glace féminin 2013 de l’IIHF.

Avec moins d’une minute à faire en troisième période, Lhotska a été bombardée de tirs dans la circulation lourde. Elle s’est même retrouvée sur le dos, mais a réussi à empêcher le disque de pénétrer dans le filet.

Elle a bloqué 33 tirs, alors que Grahn a fait face à 22 rondelles. Le fait que la partie s’est rendue en prolongation est une preuve de la bonne performance des gardiennes. Grahn a été remarquable en prolongation, alors que deux Suédoises ont écopé de punitions, pour amener tout le monde en tirs de barrage.

Tandis que les équipes européennes tentent de s’améliorer à l’échelle mondiale, l’un des aspects les plus importants, c’est les gardiennes de but. Florence Schelling et Noora Raty ont aidé leur pays à demeurer parmi les meilleurs. Les performances de Grahn et Lhotska ont démontré à quel point on ne peut compter une équipe battue en raison de leur gardienne.

Pour voir le résumé de match, visitez le www.worldwomen2013.com.

Pour le sommaire de match, incluant les statistiques, CLIQUEZ ICI.

Videos