Canada 13 - Suisse 0

Le Canada en contrôle; La Suisse subit une dégelée de 13-0

par Andrew Podnieks, IIHF.com

Le Canada domine la Suisse de 79 tirs contre 16.

Probablement que l’histoire la plus importante du match aura été l’absence de trois joueuses. L’entraîneur de la Suisse, Rene Kammerer, avait décidé de reposer sa gardienne partante, Florence Schelling, envoyant plutôt Sophie Anthamatten dans la mêlée. Même si cette décision n’était pas logique, Anthamaten a été excellente et a gardé le pointage serré pendant un bout de temps.

Pour le Canada, la capitaine Hayley Wickenheiser (Shaunavon, Sask./Université de Calgary, SIC) et l’avant de puissance Caroline Ouellette (Montréal, Qc/Montréal, LCHF) n’étaient pas en uniforme, ayant subi des blessures au premier match. Jayna Hefford (Kingston, Ont./Brampton, LCHF) portait le « C » ce soir.

« Ces deux joueuses représentent des morceaux importants de notre équipe et nous avons joué pour elles ce soir », confie Poulin (Beauceville, Qc/ Université de Boston, HE). « Quelques joueuses ont marqué des buts pour nous. Nous avons eu une réunion avec les entraîneurs à propos de faire attention aux détails et c’est ce que nous avons fait ce soir. Nous avons dirigé plusieurs tirs au but. »

Poulin s’est jointe à Danielle Goyette, Angela James et Laura Schuler, qui sont les seules Canadiennes à avoir inscrit quatre buts dans un match du Mondial féminin.

« C’est toujours un honneur », affirme Hefford à propos de son titre de capitaine. « C’est bien d’être reconnue comme une meneuse par l’équipe, mais nous en avons tellement que ça ne change pas beaucoup de choses. »

Le Canada a bombardé Anthamatten de 20 tirs au cours des 20 premières minutes, marquant les deux seuls buts. Jennifer Wakefield a ouvert la marque à 4 min 40 s en se présentant sur l’aile gauche. Elle a été bloquée par Anthamatten, mais s’est emparée de son propre retour pour profiter d’une ouverture et enfiler l’aiguille.

Huit minutes plus tard, Marie-Philip Poulin a doublé l’avance du Canada, démontrant ses habiletés de marqueuse. Elle a transporté la rondelle, franchissant la ligne bleue et faisant patienter la défensive tandis qu’elle se dirigeait vers l’enclave et a décoché un bon tir par-dessus l’épaule de la gardienne.

La première période a été serrée, mais l’histoire a été différente au deuxième tiers. Le Canada a pulvérisé les Suissesses en ajoutant six buts de toutes les sortes. Rebecca Johnston (Sudbury, Ont./Toronto, LCHF) a marqué sur un tir du poignet en avantage numérique, profitant d’un écran, Hefford a compté un superbe filet en désavantage numérique, Brianne Jenner (Oakville, Ont./Université Cornell, ECAC), y est allée d’un bijou digne des jeux de la semaine, ce qui n’aura été que la moitié des buts de la période.

Le Canada terminera sa ronde préliminaire face aux Finlandaises vendredi, alors que la Suisse a rendez-vous avec les États-Unis, plus tôt dans la journée.

« C’est toujours difficile », analyse Hefford, à propos d’un tel match à sens unique. « Le défi est de ne pas adopter de mauvaises habitudes. C’est facile de faire de longues présences ou de faire des choses qui vont nous nuire à long terme. Nous avons dû rester disciplinées et nous concentrer à bien faire les petites choses. »


L’INSTANT : Canada @ Suisse – Mercredi 3 avril

par Jamie Shinkewski

OTTAWA, Ont. - Marie-Philip Poulin a établi son nouveau record de buts en carrière au championnat mondial féminin mercredi soir, dans une victoire de 13-0 du Canada sur la Suisse, à l’aréna PBS.

Il s’agissait de la victoire du Canada par la plus grande marge face à la Suisse dans un championnat mondial.

C’était aussi la première fois que Poulin, de Beauceville, Qc, comptait quatre buts au championnat mondial, et elle l’a fait en un seul match. Au cours des deux derniers championnats mondiaux, Poulin a compté trois buts au total.

Pendant un « instant », un très long instant, Poulin ne semblait pas croire que son troisième but serait accepté.

Poulin avait accepté une passe de Jayna Hefford pour faire un mouvement sur son revers, décochant un tir qui a frappé la barre horizontale du fond et rebondi rapidement en dehors du but.

La célébration avait déjà commencé, mais l’officielle n’avait pas signalé de but. Le jeu s’est alors poursuivi pendant près de deux minutes avant que l’on puisse vérifier la reprise.

Bref, la reprise a révélé ce que les 6277 partisans présents avaient également vu et Poulin a obtenu son but, son troisième de quatre dans la soirée.

Avec trois autres beaux buts, c’était assurément un « instant » à se souvenir pour la numéro 29 des rouges.

Game Information/Renseignements sur le match
Game #/No. de match 8 Round/Ronde Préliminaire
Arena/Aréna SPB Arena
Location/Lieu Ottawa, Ont.
Date Mercr. 3 avril 2013
Time/Heure 19h00 HE

 

Box Score/Compte 1 2 3 Total
CAN
2 6
5 13
SUI
0 0 0 0

 

Goals & Penalties/Buts et pénalités
First Period
Goals/Buts :
04:40 CAN Jennifer Wakefield
12:48 CAN Marie-Philip Poulin (Laura Fortino)

Penalties/Pénaltés :
08:01 CAN Catherine Ward (Body-checking/Mise en échec corporelle)
10:38 SUI Isabel Waidacher (Tripping/Faire trébucher)

Second Period
Goals/Buts :
03:49 CAN Rebecca Johnston (Catherine Ward, Jennifer Wakefield) PP/AN
05:30 CAN Jayna Hefford (Marie-Philip Poulin, Jocelyne Larocque) SH/AN
08:11 CAN Natalie Spooner (Rebecca Johnston)
13:32 CAN Brianne Jenner
17:46 CAN Sarah Vaillancourt (Haley Irwin, Lauriane Rougeau)
19:58 CAN Brianne Jenner (Jennifer Wakefield, Jocelyne Larocque)

Penalties/Pénaltés :
02:18 SUI Mariko Dale (Hooking/Accrocher)
04:56 CAN Catherine Ward (Checking from Behind/ Mise en échec par-derrière)
04:56 CAN Catherine Ward (10-Minute Misconduct/10 Minutes d'inconduite)
10:05 SUI Julia Marty (Cross Checking/Double-échec)
14:53 CAN Meaghan Mikkelson (Interference/Obstruction)
Third Period
Goals/Buts :
06:23 CAN Haley Irwin (Meghan Agosta-Marciano) PP/AN
07:37 CAN Marie-Philip Poulin (Jayna Hefford)
10:44 CAN Marie-Philip Poulin (Jayna Hefford)
15:42 CAN Meaghan Mikkelson (Bailey Bram, Gillian Apps)
16:45 CAN Marie-Philip Poulin (Tessa Bonhomme, Brianne Jenner)

Penalties/Pénaltés :
04:39 SUI Phoebe Stanz (High Sticking/Bâton élevé)
19:26 CAN Lauriane Rougeau (Body-checking/Mise en échec corporelle)

 

Goaltenders/Gardien(ne)s de but
CAN Charline Labonte
SUI Sophie Anthamatten (off 3rd/07:37)
Dominique Slongo (in 3rd/07:38)

 

Shots on Goal/Tirs au but 1 2 3 Total
CAN 28 26 25 79
SUI 10 5 1 16

Videos