Slovénie 3 - Canada 4 (Prolongation)

Le Canada met fin à la ronde préliminaire au Mondial avec une victoire de 4-3 en prolongation sur la Slovénie  

STOCKHOLM, Suède – Outre un manque de concentration dans leur dernier match, les Canadiens sont devenus des aspirants au titre au Championnat mondial de hockey sur glace de l’IIHF, et ce, malgré très peu de préparation.

Le Canada amorce les quarts de finale jeudi avec une artillerie lourde en offensive, une défensive qui ne cesse de s’améliorer et des gardiens capables de gagner des matchs.

Au cours des trois dernières années, les Canadiens ont trébuché en quart de finale à ce tournoi.

« Nous sommes conscients de ça », a dit l’avant Steven Stamkos. « Je pense que le tournoi a pris fin tôt au cours des trois dernières années et ça ne sera pas facile. »

Le Canada doit attendre la fin de la ronde préliminaire mardi pour connaître son adversaire en quart de finale. Le défenseur des Canadiens de Montréal P. K. Subban a été ajouté à l’équipe lundi et il sera du match quart de finale.

À la suite de sa victoire de 4-3 lundi en prolongation sur la Slovénie, qui a été reléguée, le Canada a accumulé 18 points en ronde préliminaire grâce à cinq victoires, une victoire en prolongation et une défaite en tirs de barrage.

La Suisse, invaincue, se trouve à un point du Canada, mais elle a un match en main. Les Suisses n’ont besoin que d’un point mardi contre le Bélarus pour s’assurer du premier rang.   

Les quatre premières équipes au classement de chaque groupe accèdent aux quarts de finale. L’équipe au premier rang affronte celle au quatrième, et celle au deuxième se mesure à celle au troisième.

Pays hôte, la Suède (4-2) terminera troisième du groupe du Canada. Le match de mardi entre la République tchèque et la Norvège déterminera la quatrième équipe qui prendra part aux quarts de finale.

Les États-Unis, la Finlande et la Russie termineront parmi les quatre premiers à Helsinki, mais leur classement sera déterminé mardi. La Slovaquie, l’Allemagne, la France et la Lettonie se livrent une chaude lutte pour la quatrième et dernière place en quarts de finale de ce groupe.

Puisque la saison régulière écourtée à cause du lock-out de la LNH s’est terminée trois semaines plus tard qu’à la normale, l’équipe canadienne n’a eu aucun camp d’entraînement et elle n’a pris part à aucun match hors concours.

Après trois séances d’entraînement, dont une le soir de leur arrivée en Suède, les Canadiens ont dû s’habituer rapidement à jouer ensemble. Ils ont disputé sept matchs en dix jours en ronde préliminaire, incluant deux matchs de suite à trois reprises.

La formation canadienne s’est améliorée à chacun de ses cinq premiers matchs. Lors du sixième, une victoire de 2-1 sur la République tchèque dimanche, l’équipe n’a pas démontré la puissance offensive des matchs précédents.

Le Canada ne pouvait terminer plus bas que deuxième au classement à l’issue de son match lundi contre la Slovénie qui occupe le 18e rang au classement mondial. La Slovénie, pour sa part, savait qu’elle allait être reléguée au championnat mondial de la division inférieure l’an prochain.

Les Canadiens ont été somnambules au premier tiers, accusant un retard de deux buts contre les Slovènes qui étaient prêts à jouer.

Les avants sont la force de la formation canadienne. Stamkos, deux fois lauréat du trophée des marqueurs de la LNH, représente une menace chaque fois qu’il est sur la glace. Son but en prolongation était son deuxième du match et son sixième du tournoi.  

« Évidemment, vous ne voulez pas commencer un match comme ça », a dit Stamkos. « Si vous faites ça contre le prochain adversaire, vous allez probablement rentrer chez vous. »

Math Duchene et Brenden Dillon ont marqué les autres buts du Canada.

Devan Dubnyk, qui a gardé le filet du Canada en rotation avec Mike Smith, a effectué 17 arrêts pour remporter son quatrième match du tournoi. Smith a affronté des adversaires plus redoutables en ronde préliminaire, battant les Tchèques et les Suédois et perdant en tirs de barrage aux mains de la Suisse.

La défensive du Canada est un travail en cours puisque ses membres ne comptent pas autant d’expérience internationale que les avants. Le défenseur des Canucks de Vancouver Dan Hamhuis, qui s’est joint à l’équipe samedi, est celui qui a joué le plus au cours des deux derniers matchs. 

Lundi, sa longue passe à Stamkos a permis à l’avant de s’échapper facilement face au jeune gardien de but slovène de 19 ans, Luka Gracnar, dont les 35 arrêts ont bien failli entraîner un revirement historique.   

Subban, qui est candidat au trophée Norris remis au meilleur défenseur de la LNH cette saison, apportera plus d’expérience lors de matchs importants chez les défenseurs. 

« En plus de sa force physique, le fait qu’il est droitier devrait aider notre jeu en avantage numérique; c’est une puissante arme sur la grande patinoire et le fait qu’il soit un vétéran va aider notre équipe », a dit l’entraîneur-chef du Canada Lindy Ruff.   

Au début du tournoi, Ruff était préoccupé par ses défenseurs, dont trois en sont à leurs premiers pas avec le Canada ici. Malgré les gaffes défensives du Canada en première période lundi, Ruff est à l’aise avec les capacités des arrières canadiens.

« Nous voulions être une équipe solide en défensive », dit-il. « C’était un point d’interrogation, du fait de notre jeunesse à l’arrière, à savoir si nous allions être en mesure de nous défendre tout au long du tournoi. Je pense que nous avons répondu à cette question.

« Nous avons fait du bon travail en éliminant des situations qui auraient été des buts contre et certains de ces jeunes défenseurs ont rehaussé leur jeu pour nous. »

Le Canada est au premier rang au tournoi au chapitre du jeu en infériorité numérique, mais son jeu de puissance a connu des hauts et des bas. Le Canada n’a pu marquer en quatre occasions lundi, dont trois de suite en deuxième période, après avoir marqué trois buts en supériorité numérique contre le Bélarus vendredi dernier.

« Sauf pour cette première période aujourd’hui, nous avons grandi comme équipe », a dit Stamkos. « Quand nous jouons bien défensivement, nous savons que nous avons le talent offensif dans cette équipe pour nous avancer et prendre le contrôle de la rondelle en zone offensive et tirer au but. »

«Nous aimerions nous rendre au filet un peu plus, tirer plus de rondelles au but. La zone dans laquelle nous jouons et nous nous échangeons la rondelle est plus grande, mais parfois, nous sommes là pendant une minute, une minute 20, sans générer de tirs. »

Notes : Le défenseur canadien Luke Schenn a purgé sa suspension automatique d’un match pour la punition de match dont il a écopé contre la République tchèque… L’ajout de Subban porte le nombre de défenseurs du Canada à neuf… Subban a remporté l’or aux championnats mondiaux juniors 2008 et 2009, mais ceci sera son premier championnat mondial… La Slovénie s’est qualifiée pour les prochains Jeux olympiques d’hiver à Sotchi en Russie… L’entraîneur de la Slovénie Matjaz Kopitar est le père du centre des Kings de Los Angeles, Anze Kopitar

Renseignements sur le match
Numéro de match
50 Ronde Préliminaire
Aréna Globe Arena
Ville, Pays
Stockholm, SWE
Date Lundi 13 mai 2013
Heure 14h15 HE

 

Box Score/Compte 1 2 3 OT/Prol. Final
SLO 2 1 0 0 3
CAN 0 2 1 1 4

 

Goals & Penalties/ Buts et pénalités
First Period/Première période
Goals/Buts:
05:53 SLO Jan Urbas (David Rodman)
08:36 SLO Jan Urbas (David Rodman)

Penalties/Pénalités:
11:22 SLO Tomaz Razingar (Hooking/Accrocher)
19:48 CAN Steven Stamkos (Tripping/Faire trébucher)
Second Period/Deuxième période
Goals/Buts:
02:01 CAN Matt Duchene (Jay Harrison, Jordan Staal)
02:51 CAN Steven Stamkos (Claude Giroux)
07:17 SLO Tomaz Razingar (Luka Tosic, Rok Pajic)

Penalties/Pénalités:
11:26 SLO Rok Pajic (Hooking/Accrocher)
14:25 SLO Ales Kranjc (Holding/Retenir)
16:26 SLO Gregorc Blaz (Roughing/Rudesse)
Third Period/Troisième période
Goals/Buts:
07:09 CAN Brenden Dillon (Taylor Hall, Jeff Skinner)

Penalties/Pénalités:
None/Aucune
Overtime/Prolongation
Goals/Buts:
03:36 CAN Steven Stamkos (Dan Hamhuis, Brian Campbell)

Penalties/Pénalités:
None/Aucune

 

Goaltenders/Gardiens de but
SLO Luka Gracnar
CAN Devan Dubnyk

 

Shots on Goal/Tirs au but 1 2 3 OT/Prol. Total
SLO 6 5 7 2 20
CAN 10 19 8 2 39

 

Players of the Game/Joueur de match
SLO Jan Urbas
CAN Matt Duchene

 

Vidéos
Photos
2013 MWC: CAN 4 - SLO 3 (Prol.)
13 mai 2013
Stamkos tranche le débat en prolongation
2013 MWC: CAN 2 - SWE 3 (TB)
13 mai 2013
Le Canada éliminé en quart de finale
2013 MWC: CAN 4 - BLR 1
10 mai 2013
Trois de suite pour le Canada au mondial
2013 MWC: CAN 3 - SWE 0
09 mai 2013
Le Canada blanchit la Suède au mondial
2013 MWC: CAN 2 - CZE 1
09 mai 2013
But gagnant pour Skinner au mondial
2013 MWC: CAN 7 - NOR 1
07 mai 2013
Victoire convaincante du Canada au mondial
2013 MWC: CAN 2 - SUI 3 (TB)
05 mai 2013
Revers du Canada en tirs de barrage
2013 MWC: CAN 3 - DEN 1
04 mai 2013
Le Canada bat les Danois pour amorcer le mondial
Close
Credit  
Close
Photo Credit: