Norvège 1 - Canada 7

L’offensive canadienne se réveille dans un gain de 7-1 contre
la Norvège au championnat mondial de hockey



STOCKHOLM, Suède – Mené par Steven Stamkos et sa performance de quatre points, le Canada a sorti l’artillerie lourde au Championnat mondial de hockey sur glace de l’IIHF, dans un gain de 7-1 face à la Norvège, mardi.

Le Canada (2-0-1) a joué sa meilleure première période du tournoi et menait 4-0 après 20 minutes.

« Nous nous sommes impliqués en début de rencontre et avons obtenu le momentum », note Stamkos.

La vedette du Lightning de Tampa Bay, deux fois lauréat du trophée Maurice-Richard qui est décerné au Meilleur buteur de la LNH, a participé à trois buts au premier vingt. Stamkos a fait vibrer les cordages en troisième période.

« Vous voulez toujours faire la différence dans un match », dit-il. « J’essaie de me valoriser ainsi et j’ai appris beaucoup de bons joueurs avec qui j’ai joué au fil des ans. Toute l’équipe était prête ce soir. »

Taylor Hall des Oilers d’Edmonton a obtenu ses deux premiers filets de la compétition.

L’avant des Jets de Winnipeg, Andrew Ladd, Matt Duchene de l’Avalanche du Colorado, l’avant des Hurricanes de la Caroline, Jeff Skinner, et l’ailier des Flyers de Philadelphie, Claude Giroux, ont aussi touché la cible pour le Canada. Le coéquipier de Hall à Edmonton, Jordan Eberle, a cumulé deux aides devant 3 678 spectateurs au Globe Arena.

Devan Dubnyk, gardien de but des Oilers, a bloqué 13 tirs pour signer un deuxième gain dans le tournoi.

Les Canadiens sont au deuxième rang du groupe de Stockholm avec sept points. La Suisse domine avec huit.

Le Canada jouera deux matchs en autant de jours. Le tout commence jeudi contre les hôtes, la Suède (2-1), suivi d’un duel face au Bélarus (1-2) vendredi. Plus tôt aujourd’hui, le Danemark a vaincu la Slovénie, qui n’a toujours pas gagné, 3-2 en prolongation.

La Russie (3-0) a battu les États-Unis 5-3 et se retrouve au premier rang du groupe de Helsinki. L’Autriche, promue cette année, a eu le meilleur sur la Lettonie 6-3, pour obtenir une première victoire.

Les Lettons (0-3) sont dirigés par l’ancien entraîneur-chef des Sabres de Buffalo, Ted Nolan.

Les quatre meilleurs pays de chaque groupe de huit joueront en quarts de finale dans leur ville respective. Le Canada s’est incliné en quarts de finale au cours des trois derniers championnats mondiaux, même s’il a terminé au premier rang de son groupe lors des deux dernières éditions.

La Norvège (2-1) a envoyé Lars Volden pour la première fois devant le filet après avoir vu Lars Haugen signer deux victoires. Ken Andre Olimb a été le marqueur dans la seule défaite des Norvégiens à Stockholm.

La force de cette équipe canadienne est son expérience sur la scène internationale et la qualité de ses avants. Toutefois, le Canada s’est entraîné seulement trois fois en équipe avant le premier duel.

La saison régulière écourtée de la LNH s’est terminée trois semaines plus tard en raison du lock-out. Les joueurs sont arrivés ici seulement trois jours avant leur premier match au championnat mondial.

Les Canadiens ont été engourdis en première période de leurs deux premiers matchs et ont tiré de l’arrière par un but dans un gain de 3-1 sur le Danemark et un revers de 3-2 en tirs de barrage face à la Suisse en début de tournoi.

L’entraîneur-chef du Canada, Lindy Ruff, sentait que son équipe jouait de façon trop polie et a encouragé ses avants à faire moins de passe et à décocher plus de tirs.

Le Canada a dominé la première période mardi, inscrivant le premier filet pour la première fois du tournoi, dirigeant 13 tirs contre 1 pour la Norvège.

« Nous voulions vraiment être agressifs en zone adverse », indique Ruff. « Il faut retenir que nous avons eu la première occasion, mais celle-ci a rapidement été suivie d’une deuxième. »

« Nous avons joué une meilleure première période, ce qui je crois a fait la différence. »

Le Canada a vu plus d’un avant se diriger au filet de la Norvège et cela a mis de la pression sur Volden.

« Plus nous irons à cet endroit et plus nous communiquerons ensemble, plus nos joueurs seront à l’aise avec la rondelle et sauront où se trouvent les autres », commente Skinner. « Je crois que c’est ce que nous avons vu aujourd’hui. »

Les Norvégiens sont classés au huitième rang mondial derrière le Canada, au cinquième échelon. Les deux pays seront dans le même groupe au Jeux olympiques d’hiver de 2014 à Sotchi, l’an prochain, avec la Finlande et l’Autriche.

Stamkos et Eberle ont créé des ouvertures pour leurs coéquipiers en zone adverse, grâce à leur combativité, leur vision et leur talent. Stamkos a plongé pour effectuer une passe devant le filet à Ladd, ce qui a mis la table pour un premier but important du Canada à 4 min 45 s.

Eberle a passé le disque du revers à Hall qui se trouvait seul dans l’enclave, lui qui a inscrit son premier but en début de deuxième période.

Lors du troisième but du Canada compté par Duchene, Eberle a effectué trois foulées à partir de la ligne bleue pour attirer les défenseurs norvégiens vers lui. Il a fait une passe du revers à l’avant de l’Avalanche, Duchene, qui a compté son troisième du tournoi.

« Avec seulement trois entraînements avant la compétition, ce n’est pas évident de jouer avec plusieurs nouveaux visages, mais nous allons dans la bonne direction et je crois que nous avons fait un pas en avant aujourd’hui », exprime Stamkos.

Notes : Le Canada a une fiche de 20-1 contre la Norvège au championnat mondial, ayant perdu son seul match 4-3 en 2000… L’arrière norvégien Ole-Kristian Tollefson, ancien des Blue Jackets de Columbus, et l’avant Marius Holtet n’ont pas joué mardi puisqu’ils purgeaient une suspension d’un match… Le capitaine danois Patrick Thoresen a déjà joué pour les Oilers d’Edmonton.

Renseignements sur le match
Numéro de match
24 Ronde Préliminaire
Aréna Globe Arena
Ville, Pays
Stockholm, SWE
Date Mardi 7 mai 2013
Heure 14h15 HE
Assistance   État du match
finale

 

Box Score/Compte 1 2 3 Final
NOR
0
1 0 1
CAN 4 1 2 7

 

Goals & Penalties/ Buts et pénalités
First Period/Première période
Goals/Buts:
04:45 CAN Andrew Ladd (Steven Stamkos)
13:07 CAN Jeff Skinner (Steven Stamkos)
16:57 CAN Matt Duchene (Jordan Eberle, Stephane Robidas)
18:04 CAN Claude Giroux (Justin Schultz, Steven Stamkos) PP/AN

Penalties/Pénalités:
00:29 NOR Patrick Thoresen (Holding/Retenir)
08:43 CAN Claude Giroux (Slashing/Coup de bâton)
15:14 CAN Claude Giroux (Hooking/Accrocher)
16:26 NOR Morten Ask (Slashing/Coup de bâton)

Second Period/Deuxième période
Goals/Buts:
02:28 CAN Taylor Hall (Jordan Eberle)
10:24 NOR Ken Andre Olimb (Anders Bastiansen, Mathis Olimb)

Penalties/Pénalités:
03:06 NOR Daniel Sorvik (High Sticking/Bâton élevé)

Third Period/Troisième période
Goals/Buts:
04:32 CAN Steven Stamkos (Claude Giroux, T.J. Brodie)
12:35 CAN Taylor Hall (Matt Duchene, Ryan O'Reilly)

Penalties/Pénalités:
05:20 CAN Eric Staal (Hooking/Accrocher)
05:34 NOR Patrick Thoresen (Tripping/Faire trébucher)
09:23 NOR Ken Andre Olimb (Interference/Obstruction)
18:37 NOR Daniel Sorvik (Hooking/Accrocher)

 

Goaltenders/Gardiens de but
NOR Lars Volden
CAN Devan Dubnyk

 

Shots on Goal/Tirs au but 1 2 3 Total
NOR 1 9
4 14
CAN 13 10 13 36

 

Vidéos
Photos
2013 MWC: CAN 4 - SLO 3 (Prol.)
13 mai 2013
Stamkos tranche le débat en prolongation
2013 MWC: CAN 2 - SWE 3 (TB)
13 mai 2013
Le Canada éliminé en quart de finale
2013 MWC: CAN 4 - BLR 1
10 mai 2013
Trois de suite pour le Canada au mondial
2013 MWC: CAN 3 - SWE 0
09 mai 2013
Le Canada blanchit la Suède au mondial
2013 MWC: CAN 2 - CZE 1
09 mai 2013
But gagnant pour Skinner au mondial
2013 MWC: CAN 7 - NOR 1
07 mai 2013
Victoire convaincante du Canada au mondial
2013 MWC: CAN 2 - SUI 3 (TB)
05 mai 2013
Revers du Canada en tirs de barrage
2013 MWC: CAN 3 - DEN 1
04 mai 2013
Le Canada bat les Danois pour amorcer le mondial
Close
Credit  
Close
Photo Credit: