Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
La prochaine génération : Rielly et Reinhart en tête des anciens de la Coupe TELUS en voie de devenir de futures étoiles du jeu
Paul Edmonds
|
27 avril 2013
|
|
Morgan Rielly (gauche), Sam Reinhart (droite)

Pour la plupart des joueurs de l’élite du hockey midget au pays, le premier contact avec la scène nationale survient à la Coupe TELUS.

C’est aussi un important point de référence pour leur carrière dans le sport, surtout s’ils connaissent du succès au tournoi que ce soit en équipe ou personnellement.

Durant sept jours en avril, le championnat national midget du Canada, qui célèbre son 40e anniversaire cette année à Sault Ste. Marie, Ontario, réunit cinq équipes régionales et une équipe hôte qui visent la suprématie nationale.

Au fil de son histoire, le tournoi a permis à de grands joueurs comme Steve Yzerman, Joe Sakic, Ron Francis, Patrick Roy et Sidney Crosby de rehausser leur jeu contre les meilleures formations du pays.

Et avant qu’une autre décennie ne s’écoule et que la Coupe TELUS ne fête son 50e anniversaire, il est fort probable que d’autres noms se seront ajoutés à la liste et que ces noms seront aussi bien connus que ceux des grands qui les ont précédés.

Par exemple, certains anciens de la Coupe TELUS comme Laurent Dauphin, Joueur par excellence du tournoi de 2012, et les choix de première ronde au repêchage de la LNH Slater Koekkoek et Malcolm Subban, qui ont tous deux pris part à l’événement en 2010, y ont non seulement acquis une expérience indéniable au hockey, mais ils ont aussi utilisé le tournoi comme tremplin vers des catégories plus avancées du sport.  

Des équipes de hockey junior majeur à une place au sein d’une équipe nationale de Hockey Canada, aux rangs professionnels, la Coupe TELUS constitue une importante étape du cheminement du joueur.

Pour Morgan Reilly, la Coupe TELUS est devenue un tournant dans sa carrière lorsqu’il a aidé les Hounds de Notre Dame à remporter un deuxième titre consécutif à Lévis, Québec, en 2010.

Maintenant membre des Marlies de Toronto de la Ligue américaine de hockey, le talentueux défenseur considère que son expérience au tournoi a modifié son cheminement et lui a permis de tracer son parcours des trois dernières saisons.

« Nous avons tous été traités comme des joueurs de hockey professionnels et la qualité du hockey était incroyable », dit le jeune homme de Vancouver West en Colombie-Britannique. « Dans l’ensemble, ce fut une superbe expérience au hockey et c’est certainement un fait saillant de ma carrière. »

Âgé de 15 ans pendant la saison 2009-10, Reilly a eu 16 ans un mois avant que les Hounds se qualifient pour le tournoi. Ils ont accédé au match pour la médaille d’or après avoir été invaincus en ronde préliminaire (2-0-3) et battu les Fog Devils de St. John’s en demi-finale. Ils auront ensuite eu le dessus 3-2 sur Subban et les Reps de Mississauga en finale, devenant alors seulement la troisième équipe de l’histoire du tournoi à remporter deux titres de suite.

Ce fut l’importance de chaque match du tournoi qui avait marqué Rielly au fil de la semaine. Il admet que la culture et l’accent placé chaque jour sur la victoire pour améliorer les chances de l’équipe de se qualifier pour la finale du dimanche ont contribué à son développement et à sa progression comme joueur.   

« Je pense que nous avons tous profité de l’expérience », a dit celui qui a été repêché en première ronde par les Maple Leafs de Toronto l’été dernier. « En tant qu’équipe, nous savions que nous devions bien jouer chaque match comme s’il s’agissait du match de championnat. De plus, vous jouez toujours contre les meilleurs joueurs au pays. Ce fut une étape importante et cela m’a aidé à faire le saut vers le hockey junior. »    

 

La saison suivante, Reilly, alors âgé 19 ans, s’est joint aux Warriors de Moose Jaw de la Ligue de hockey de l’Ouest avec lesquels il a joué trois saisons avant de se joindre au club-école des Leafs ce printemps.

Un autre jeune issu de Vancouver West, Sam Reinhart, tient sensiblement les mêmes propos sur son passage à la Coupe TELUS.

Le cadet de trois frères d’une famille de hockey qui comprend le père Paul, ancien défenseur de la LNH, Reinhart s’est senti privilégié de prendre part à l’événement de 2011 à St. John’s, Terre-Neuve-et-Labrador, comme membre des Giants de Vancouver North West.

Ses frères aînés Max et Griffin n’ont jamais eu la chance de voir leur équipe midget se qualifier pour le championnat national. Mais cela ne veut pas dire que le plus jeune n’a pas aimé l’expérience exclusive même s’il a passé beaucoup de temps à utiliser le cheminement de ses frères au hockey comme gabarit pour sa propre carrière.

« Ils n’ont jamais eu la chance de jouer au tournoi bien qu’il s’en soit failli de peu pour qu’ils y aillent », a dit Reinhart, un avant de l’Ice de Kootenay de la WHL. « La plupart des choses que j’ai pu faire dans ma carrière jusqu’à présent, j’avais pu observer mes frères pendant qu’ils les faisaient avant moi. Alors, ce fut un peu différent d’être le seul à faire ça. »

Même si l’expérience de Reinhart à la Coupe TELUS ne s’est pas soldée par un titre national pour son équipe, lui et son coéquipier de trio Alex Kerfoot ont remporté presque tous les honneurs individuels cette année-là. Reinhart a été le Meilleur pointeur du tournoi et a été nommé le Meilleur avant du tournoi, et Kerfoot a remporté le prix du Joueur par excellence du championnat.

Il va sans dire que connaître un tel succès lors d’un tournoi national à la fin avril après avoir disputé près de 80 matchs en saison régulière se traduit par plusieurs occasions de gravir les rangs du sport au cours des saisons futures.

C’est certainement le cas pour Reinhart qui, selon les prédictions, devrait faire partie des cinq premiers choix au repêchage d’amateurs de la LNH en 2014. 

En 2011, après que son club se soit incliné devant les Lions du Lac St-Louis dans le match pour la médaille de bronze de la Coupe TELUS, il a terminé la saison comme joueur de 15 ans avec Kootenay où il a contribué à la course vers le championnat de la WHL et à la participation de l’équipe à la Coupe Memorial.

« C’était à l’époque où je m’apprêtais à faire le saut vers la WHL », se souvient Reinhart, qui a maintenant 17 ans. « Ce fut donc une belle expérience pour moi pour me préparer à ça. Ce fut sans contredit une étape importante qui m’a permis de progresser vers ce niveau de compétition. » 

De plus, au cours des deux dernières années, Reinhart a mis fin à sa saison de hockey en prenant part au Programme d’excellence de Hockey Canada et en se joignant à l’équipe nationale masculine des moins de 18 ans. Il est présentement capitaine de la formation qui tente de remporter l’or au Championnat mondial de hockey sur glace des moins de 18 ans 2013 de l’IIHF à Sotchi en Russie.

Pour plus d'informations :

André Brin
Directeur, communications
Hockey Canada
403-777-4557
abrin@hockeycanada.ca

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Jason LaRose
Responsable, services du contenu
Hockey Canada
403-777-4553
jlarose@hockeycanada.ca

Kristen Lipscombe
Coordonnatrice, communications
Hockey Canada
403-284-6427
klipscombe@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
CMFM18 2014 : CAN 5 – USA 1
30 mars 2014
L'équipe fém. des m18 remporte l'or.
CMFM18 2014 : CAN 1 – RUS 0 (Prol.)
29 mars 2014
Le Canada bat la Russie en prolongation.
CMFM18 2014 : CAN 5 – CZE 0
26 mars 2014
Canada blanchit les tchèques.
CMFM18 2014 : CAN 7 – FIN 0
24 mars 2014
Le Canada blanchit la Finlande 7-0.
CMFM18 2014 : CAN 7 – JPN 1
23 mars 2014
Le Canada amorce le mondial avec un gain
OLY 2010 : CAN 2 - USA 0 or
25 février 2010
L'ÉNM du Canada en action aux Jeux olympiques d'hiver 2010 de Vancouver (or).
OLY 2010 : CAN 5 - FIN 0 df
22 février 2010
L'ÉNM du Canada c. la Finlande aux Jeux olympiques d'hiver 2010 à Vancouver (demi-finale).
OLY 2010 : SUI 1 - CAN 10
15 février 2010
L'ÉN féminine du Canada c. la Suisse aux Jeux olympiques d'hiver 2010 de Vancouver.
OLY 2010 : entraînement
13 février 2010
L'équipe nationale féminine du Canada s'entraînant à Vancouver en Colombie-Britannique.
OLY 2010 : cérémonies d'ouverture
12 février 2010
Cérémonies d'ouverture des Jeux olympiques d'hiver 2010 de Vancouver.
OLY 2010 : photos d'équipe
09 février 2010
L'équipe nationale féminine du Canada à Vancouver en Colombie-Britannique.
OLY 2010 : entraînement
08 février 2010
L'équipe nationale féminine du Canada s'entraînant à Vancouver en Colombie-Britannique.
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: