Reseau de Hockey Canada |
Événements
Défi mondial des m17
Coupe des 4 nations
Coupe Deutschland
Nouvelles
Jeremy Roberts

le 26 février 2007
RBC.016

À part soulever le Saint Graal du hockey à bout de bras, porter un chandail orné de la feuille d’érable et représenter son pays doit être l’un des plus grands rêves de tout jeune Canadien. Pour les joueurs du junior majeur et des rangs juniors, ce rêve est à leur portée bien que seuls quelques-uns pourront le réaliser. Le dicton qui dit « Il faut être chanceux pour être bon et bon pour être chanceux » sonne vrai aux oreilles d’un membre des Spruce Kings qui a été choisi pour représenter le Canada lors d’un tournoi international de hockey à Saint-Pétersbourg, en Russie, au printemps dernier.

Alors qu’il évoluait avec les Spruce Kings de Prince George à sa saison recrue dans la BCHL, un jeune de dix-sept ans retenait l’attention par son style aisé et ses habiletés. Au premier rang de tous les jeunes de dix-sept ans de son équipe, Jeremy Roberts était l’un des joueurs étudiés par la Ligue canadienne de hockey junior « A » (LCHJA) et Hockey Canada pour faire partie de l’équipe junior qui allait se rendre à Saint-Pétersbourg en Russie. La chance a souri à Jeremy lorsque les Spruce Kings ont été éliminés en première ronde des éliminatoires ce qui a libéré le jeune avant pour lui permettre de prendre part à un camp d’évaluation à la fin mars, à Toronto, où il a été officiellement choisi.

Une fois la sélection des joueurs effectuée, Jeremy Roberts et les autres membres d’Équipe Canada étaient prêts à s’envoler vers la Russie pour prendre part au tournoi international de hockey du « Grand Prix de Saint-Pétersbourg » contre des équipes de la République tchèque, la Suède, la Biélorussie, la Finlande, la Slovaquie, la Russie et l’équipe hôtesse.

Ceci n’était que la sixième participation du Canada à cet événement depuis 1983, année où le Canada est devenu le premier pays non européen à jouer au tournoi. La participation du Canada a permis de rehausser le profil du championnat et l’assistance a augmenté.

« Ce fut une expérience qui se présente une fois dans la vie », a déclaré Jeremy Roberts à propos de sa première expérience au hockey international. « Avoir la chance de porter un chandail avec le mot Canada au devant serait très important pour n’importe qui et jamais je ne l’oublierai. Ce fut une belle expérience pour moi de jouer au hockey avec un groupe de gars provenant de partout au Canada; être témoin de la culture différente en Russie m’a ouvert les yeux. »

« Cela m’a permis d’élargir mes horizons un peu surtout en ce qui a trait au jeu international », explique Roberts. « Jouer sur une surface plus grande contre des gars plus gros et plus âgés fut toute une expérience. J’espère que d’autres joueurs auront la chance de vivre ce que j’ai vécu. »

« Je sais que ce fut une expérience très agréable pour Jeremy », a déclaré Ed Dempsey, entraîneur-chef et directeur général des Spruce Kings. « Cela lui a donné l’occasion non seulement de joueur avec des joueurs de grande qualité, mais de jouer contre des athlètes de première classe. Chaque fois qu’une telle expérience se présente, c’est non seulement amusant, mais cela aide aussi au développement du joueur. »

À sa deuxième saison avec les Spruce Kings de Prince George, Jeremy Roberts a trouvé son créneau au sein d’un trio avec Dylan Exton et Jordan Inglis. Le « trio rouge », comme on les surnomme lors des entraînements, a cumulé au total 104 points, dont 14 buts en avantage numérique. Le trio se voit habituellement confier la tâche de contrer le meilleur trio adverse, et il réussit très bien.

« Jeremy, Dylan (Exton) et Jordan (Inglis) sont devenus un trio très efficace pour neutraliser l’adversaire, mais nous nous tournons aussi vers eux pour l’offensive », poursuit Dempsey. « Pour ce qui est de Jeremy, il passe beaucoup de temps sur la glace lors des désavantages et des avantages numériques, mais il est aussi très important à cinq contre cinq. Il travaille fort et il essaie de donner le meilleur de lui-même jour après jour afin de s’améliorer et de nous améliorer comme équipe; c’est un élément très important de notre équipe. »

Âgé de dix-huit ans, Jeremy peut évoluer au niveau junior « A » pendant encore deux ans avec les Spruce Kings de King George, mais il ne veut pas bousculer les choses en ce moment. Avec une attitude très terre-à-terre, Jeremy veut simplement continuer à travailler fort et à franchir une étape à la fois. Pour l’instant, sa priorité est d’aider son équipe à terminer au plus haut rang possible du classement et à connaître du succès lors des éliminatoires en route vers la Coupe RBC Banque Royale.

« Nous nous concentrons à être au sommet de notre forme pour la RBC (Coupe Banque Royale) », explique Roberts. « C’est bien d’avoir la chance de partir et d’aller jouer avec une autre équipe, mais quand tu reviens tu dois te concentrer et reprendre contact avec ce qui est important pour l’équipe avec laquelle tu joues et pour nous, il s’agit d’accueillir la Coupe RBC Banque Royale. Nous avons vraiment fait du progrès cette année comme équipe; nous avons plusieurs joueurs habiles et la chimie est bonne avec tout le monde. »

« Ce serait bien d’obtenir une bourse d’études cette année ou l’an prochain; c’est mon plan », déclare Roberts lorsqu’on lui demande ce qu’il prévoit faire dans un an ou deux. « Mais je ne veux pas bousculer les choses; je veux continuer de jouer ici jusqu’à ce que je sache que je suis prêt à passer à autre chose. Il me reste encore quelques années, je suis encore jeune. »

« Jeremy a un avenir prometteur », déclare Dempsey. « C’est un patineur fantastique; il est fort et il a une très bonne attitude. Lorsque tu possèdes ces trois atouts, il y a toujours une chance de te développer et d’accéder à un niveau supérieur. Je pense que dans le cas de Jeremy, c’est ce qui se produira. »

» 2007 RBC Coupe Banque Royale


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

   
Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: