Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Dwight McMillan; Une Passion Pour Le Jeu

le 6 novembre 2006

Rares sont les entraîneurs au hockey junior qui sont mieux connus ou plus respectés que Dwight McMillan.

C’est une réputation forgée au fil des ans derrière le banc des Red Wings de Weyburn de la Ligue de hockey junior de la Saskatchewan.

McMillan a entrepris sa carrière d’entraîneur en 1966 avec l’équipe junior B de Weyburn et il a travaillé pendant quatre saisons au sein du programme midget de la ville où il a eu l’occasion d’entraîner un jeune du nom de Dave « Tiger » Williams. À l’automne 1972, McMillan prenait place derrière le banc des Red Wings, et à l’exception de quelques saisons loin de l’équipe, il a toujours occupé ce poste.

Pourquoi est-il resté fidèle à son poste au banc pendant plus d’un quart de siècle? Cela est une sorte de mystère. Même le principal intéressé ne le sait pas. « Je ne me suis jamais vraiment arrêté pour penser à ce qui me pousse à continuer comme entraîneur », dit-il lorsqu’on lui demande. « Je pense que c’est le défi de gagner et de développer les jeunes hommes. »

McMillan dit qu’être entraîneur, c’est un peu comme « aller à la guerre », car chaque bataille sur la glace doit être suivie d’une période de réflexion. « Quand tu gagnes, tu t’assois et tu penses à comment gagner la prochaine. Si tu perds, tu regardes ce que tu as fait de mal afin de pouvoir le corriger la prochaine fois. »

En février 2004, McMillan est passé à l’histoire. Sa victoire du 15 février, à domicile, sur les Millionnaires de Melville, était la 900e de sa carrière. Ce chiffre le place au troisième rang de tous les temps au chapitre des victoires au hockey junior derrière Bert Templeton qui a mis fin à sa carrière après avoir cumulé 907 victoires et Brian Kilrea des 67 d’Ottawa (depuis lors, McMillan a dépassé Templeton et se trouve maintenant seul au deuxième rang).

Kilrea a remporté son 1 000e match en mars 2003.

McMillan en était à sa 25e saison avec les Wings lorsqu’il a atteint ce plateau. Il a connu des saisons d’au moins 40 victoires à neuf reprises et les Wings ont remporté six championnats de la SJHL alors qu’il était à la barre.

McMillan a franchi cette étape avec son humilité habituelle. Il a dit que cela ressemblait au fait de travailler pendant 900 jours en disant que la longévité à elle seule peut se traduire par la réalisation de tels exploits. « C’est quelque chose à quoi je n’ai jamais vraiment pens頻, dit-il en ajoutant que la victoire aurait pu se produire sans qu’il s’en rende compte n’eut été des médias et des autres. « Les 900 victoires ne m’aident pas à remporter le prochain match. »

Parmi ses centaines de victoires, il y en a probablement une qui ressort : la victoire des Wings en 1984 face aux Travelways d’Orillia lors de la finale de la Coupe du Centenaire, emblème suprême du hockey junior A canadien.

« On ne gagne pas un championnat national tous les jours », dit McMillan.
McMillan dit que le choix du moment est un élément important de la victoire. « L’année précédente, je pensais que nous avions un meilleur club », dit-il en soulignant que les blessures subies à la fin de la saison régulière et au début des éliminatoires ont nuit aux chances des Wings.

En 2005, la Coupe RBC Banque Royale avait lieu à Weyburn. Les Wings avaient donc un laissez-passer pour le tournoi.

L’équipe hôtesse a remporté le championnat avec brio, ajoutant de ce fait une autre plume au chapeau de McMillan.

McMillan admet que remporter le titre est difficile pour une équipe de la SJHL, la ligue junior qui, selon lui, est la meilleure au pays, même s’il a un certain parti-pris.

« C’est difficile d’être le vainqueur de cette ligue. Les matchs éliminatoires sont très difficiles ici. Tu peux être pas mal amoché lorsque tu arrives là (au tournoi national) », dit-il.

McMillan, qui a raté les éliminatoires seulement deux ou trois fois en tant qu’entraîneur, dit que son expérience peut parfois jouer un rôle, mais que tout dépend des joueurs pendant les éliminatoires.

« Parfois, ça (l’expérience) peut être important, mais il faut que ça vienne de l’intérieur », a-t-il dit en 2003. « Tu essaies de puiser dans ton expérience et d’essayer des choses. Ça ne fonctionne pas toujours, mais tu espères pousser les bons boutons. »

Ce n’est pas facile d’être entraîneur selon McMillan, mais c’est devenu une passion.

« Tu vas gagner quelques matchs et tu vas en perdre quelques-uns. Je dis aux jeunes qui en sont à leurs débuts comme entraîneur qu’il y aura beaucoup de bas ainsi que des hauts. Si tu n’es pas prêt à cela, tu ne devrais pas faire ce boulot. »

-- Extrait (plus des ajouts) de Guts and Go: Great Saskatchewan Hockey Stories (Courage et droit devant : De grands moments du hockey en Saskatchewan) par Calvin Daniels, de la maison d’édition Heritage House

» 2006 Défi mondial junior A


Pour plus d'informations :

André Brin
Directeur, communications
Hockey Canada
403-777-4557
abrin@hockeycanada.ca

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Jason LaRose
Responsable, services du contenu
Hockey Canada
403-777-4553
jlarose@hockeycanada.ca

Kristen Lipscombe
Coordonnatrice, communications
Hockey Canada
403-284-6427
klipscombe@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
CMM18 2014 : CAN 5 - GER 2
19 avril 2014
Ryan Gropp a marqué avec 5 min 36 s à jouer pour aider le Canada à signer un deuxième gain.
CMM18 2014 : CAN 3 - SWE 1
17 avril 2014
Jake Virtanen a marqué deux buts et Mason McDonald a effectué 24 arrêts.
CMFM18 2014 : CAN 5 – USA 1
30 mars 2014
L'équipe fém. des m18 remporte l'or.
CMFM18 2014 : CAN 1 – RUS 0 (Prol.)
29 mars 2014
Le Canada bat la Russie en prolongation.
CMFM18 2014 : CAN 5 – CZE 0
26 mars 2014
Canada blanchit les tchèques.
CMFM18 2014 : CAN 7 – FIN 0
24 mars 2014
Le Canada blanchit la Finlande 7-0.
CMFM18 2014 : CAN 7 – JPN 1
23 mars 2014
Le Canada amorce le mondial avec un gain
OLY 2010 : SUI 1 - CAN 10
15 février 2010
L'ÉN féminine du Canada c. la Suisse aux Jeux olympiques d'hiver 2010 de Vancouver.
OLY 2010 : entraînement
13 février 2010
L'équipe nationale féminine du Canada s'entraînant à Vancouver en Colombie-Britannique.
OLY 2010 : cérémonies d'ouverture
12 février 2010
Cérémonies d'ouverture des Jeux olympiques d'hiver 2010 de Vancouver.
OLY 2010 : photos d'équipe
09 février 2010
L'équipe nationale féminine du Canada à Vancouver en Colombie-Britannique.
OLY 2010 : entraînement
08 février 2010
L'équipe nationale féminine du Canada s'entraînant à Vancouver en Colombie-Britannique.
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: