Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Un Moment de Souvenirs
Jason Hamilton
|
TEL.033.11
|
18 avril 2011
|
|

PURCELL ET ADAM SE RAPPELLENT LEUR QUÊTE DE L’OR À LA COUPE TELUS

Bien qu’ils soient les ambassadeurs de la Coupe TELUS de cette année, ça ne fait pas si longtemps que Ted Purcell et Luke Adam ont porté la feuille d’érable bleue sur la glace, représentant St. John’s dans sa quête d’un titre national.

Les attentes étaient élevées lorsqu’ils ont fait leur entrée au Championnat national midget 2003. Un jeune de 14 ans, Sidney Crosby, avait récolté 24 points en sept rencontres un an auparavant, aidant l’Atlantique à remporter sa toute première médaille avec les Subways de Dartmouth.

Avant cette course des Subways jusqu’à la finale, seulement trois formations de l’Atlantique avaient déjà atteint les demi-finales : les Forbes de Dartmouth en 1985, l’Avalon de St. John’s en 1986 et les Subways de Dartmouth en 2001.

Il était alors temps pour Purcell et les Maple Leafs de porter la bannière de l’Atlantique, espérant pousser la séquence de médailles à un gros deux ans.

Les Maple Leafs ont démarré lentement, pliant l’échine 4-1 lors de leur premier duel face au Harvest de Yorkton, mais ils ont rebondi avec une retentissante victoire de 6-2 contre Sault Ste. Marie. Un revers aux mains du Collège Antoine-Girouard de Québec les a forcés à gagner le prochain match contre les Wolves de Waterloo pour rester en vie. Les deux formations présentaient un dossier 1-2.

Purcell, maintenant un rouage important du Lightning de Tampa Bay dans la LNH, a amassé deux passes pour permettre à St. John’s de prendre une avance de 4-1 avec six minutes à faire, avant de voir Waterloo frapper fort en fin de rencontre pour resserrer la marque à 4-3. St. John’s a tout de même triomphé et s’est qualifiée pour la demi-finale.

Le rêve de repartir avec l’or a pris fin à la suite d’une défaite de 3-2 en prolongation face au Collège Antoine-Girouard en demi-finale. Les Maple Leafs avaient une priorité de deux buts après 40 minutes avant de voir les champions du Québec faire une remontée et l’emporter. Par contre, St. John’s s’est assuré de quitter Sault Ste. Marie le lendemain avec une médaille de bronze, ayant le meilleur sur Yorkton grâce à un but égalisateur avec 23 secondes au cadran et un but gagnant en prolongation, du bâton de Brad Smith.

« Nous avions une bonne équipe, rapide, et je crois que nous en avons surpris plusieurs, autant que nous-mêmes », affirme Purcell, huit ans plus tard. « Nous étions le premier club de Terre-Neuve à mettre la main sur une médaille à ce tournoi et nous sommes passés très près de jouer pour l’or. »

Grâce à ses résultats, Purcell, qui a récolté un but et cinq passes en ronde préliminaire, a mérité le titre de joueur par excellence.

« Je n’avais pas réalisé ce que nous avions accompli avant le banquet à la fin du tournoi », dit-il. « J’étais assis avec les gars et ils ont nommé mon nom pour le joueur par excellence. Je pense que je n’ai même pas bougé. J’étais certain qu’ils s’étaient trompés avec quelqu’un d’autre. J’ai reçu un chèque et une montre que mon père porte encore très fièrement. C’est à ce moment que je me suis dit que je pouvais peut-être accomplir quelque chose dans le hockey. »

Âgé de 18 ans (et non-repêché) à l’époque, Purcell a ouvert les yeux des acteurs du monde du hockey grâce à sa performance au Championnat national midget. Un peu moins de cinq ans plus tard, le , il a fait ses débuts dans la LNH, avec les Kings de Los Angeles.

Trois ans après que Purcell ait aidé les Maple Leafs à gagner la médaille de bronze, cette formation est revenue à la Coupe TELUS, avec un joueur de 15 ans, Luke Adam, dans son alignement.

Charlottetown, Î.-P.-É., étant l’équipe hôte, les regards étaient encore plus tournés vers les champions de l’Atlantique.

Comme en 2003, les Maple Leafs avaient une fiche de 2-2 après quatre parties, malgré que cette fois, ce n’était pas suffisant pour se classer parmi le carré d’as. Une défaite face à Calgary, à leur dernier duel de la ronde préliminaire, a forcé St. John’s à espérer que le club hôte, les Islanders, batte Châteauguay, mais un gain de 3-0 des champions québécois a laissé les Maple Leafs sur un pied d’égalité avec les Patriotes, avec une fiche de 2-3. Ceci les écartait officiellement d’une place en demi-finale, en raison du bris d’égalité entre les deux clubs.

« Je pense que nous avions une bonne formation », lance Adam, qui a inscrit deux buts et deux passes durant le tournoi. « Le personnel d’entraîneurs était excellent. La plupart d’entre nous avaient joué au Québec, ce qui nous a donné une bonne visibilité. Mais nous avons connu un lent départ. Nous avons perdu puisque seulement quelques buts nous séparaient de l’équipe du Québec et nous avons eu de la difficulté à nous en remettre ensuite. Je crois qu’elle (Châteauguay) a terminé le tournoi avec la médaille de bronze. Ça été difficile à digérer, de ne pas aller plus loin, mais perdre contre la formation qui a remporté le bronze a finalement été un peu plus facile à prendre. »

Les exploits d’Adam à la Coupe TELUS 2006 l’ont aidé à se faire repêcher en première ronde (7e au total) par les Fog Devils de St. John’s, de sa ville natale, lors du repêchage de la LHJMQ. Il a aidé le Canada à gagner l’argent au Championnat mondial junior de l’IIHF 2010.

Choix de deuxième ronde (44e au total) des Sabres de Buffalo au repêchage de la LNH de 2008, Adam a donné ses premiers coups de patin dans cette ligue le 26 octobre. Il a enregistré quatre points (trois buts et une passe) à ses 18 premiers matchs.

Bien que sa carrière dans la LNH soit très jeune, Adam est déjà un meneur à la maison. Lorsqu’il a sauté sur la patinoire pour son neuvième match, il a dépassé la marque de son père, Russ, pour le plus de rencontres disputées et son deuxième but l’a propulsé au premier de cette catégorie dans sa famille. Russ Adam a joué huit parties avec les Maple Leafs de Toronto en 1982-1983.


Pour plus d'informations :

André Brin
Directeur, communications
Hockey Canada
403-777-4557
abrin@hockeycanada.ca

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Jason LaRose
Responsable, services du contenu
Hockey Canada
403-777-4553
jlarose@hockeycanada.ca

Kristen Lipscombe
Coordonnatrice, communications
Hockey Canada
403-284-6427
klipscombe@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
CMFM18 2014 : CAN 5 – USA 1
30 mars 2014
L'équipe fém. des m18 remporte l'or.
CMFM18 2014 : CAN 1 – RUS 0 (Prol.)
29 mars 2014
Le Canada bat la Russie en prolongation.
CMFM18 2014 : CAN 5 – CZE 0
26 mars 2014
Canada blanchit les tchèques.
CMFM18 2014 : CAN 7 – FIN 0
24 mars 2014
Le Canada blanchit la Finlande 7-0.
CMFM18 2014 : CAN 7 – JPN 1
23 mars 2014
Le Canada amorce le mondial avec un gain
OLY 2010 : CAN 2 - USA 0 or
25 février 2010
L'ÉNM du Canada en action aux Jeux olympiques d'hiver 2010 de Vancouver (or).
OLY 2010 : CAN 5 - FIN 0 df
22 février 2010
L'ÉNM du Canada c. la Finlande aux Jeux olympiques d'hiver 2010 à Vancouver (demi-finale).
OLY 2010 : SUI 1 - CAN 10
15 février 2010
L'ÉN féminine du Canada c. la Suisse aux Jeux olympiques d'hiver 2010 de Vancouver.
OLY 2010 : entraînement
13 février 2010
L'équipe nationale féminine du Canada s'entraînant à Vancouver en Colombie-Britannique.
OLY 2010 : cérémonies d'ouverture
12 février 2010
Cérémonies d'ouverture des Jeux olympiques d'hiver 2010 de Vancouver.
OLY 2010 : photos d'équipe
09 février 2010
L'équipe nationale féminine du Canada à Vancouver en Colombie-Britannique.
OLY 2010 : entraînement
08 février 2010
L'équipe nationale féminine du Canada s'entraînant à Vancouver en Colombie-Britannique.
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: