Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Les Capitaines Mènent Leur Équipe Canadienne; Dans Sa Quête de L'Or
WJA.012.10
|
7 novembre 2010
|
|

PENTICTON, C.-B. – Les noms font partie du gratin du hockey : Gretzky, Lemieux, Sakic, Niedermayer. En plus d’avoir été parmi les plus grands de tous les temps, ils partagent tous un honneur : ils ont joué le rôle de capitaine d’Équipe Canada.

On peut maintenant ajouter deux noms à cette liste : Clarke Breitkreuz et Nick Huard.

Breitkreuz et Huard mèneront respectivement Canada Ouest et Canada Est dans leur quête de la médaille d’or au Défi mondial junior A, à Penticton, C.-B.

« J’étais sans mot », raconte Huard à propos du moment où il a appris qu’il serait le leader de sa formation. « J’ai pensé à tous les joueurs qui ont été capitaines d’Équipe Canada aux Championnats mondiaux juniors et aux Olympiques. On ne parle pas du même niveau, mais pour notre calibre, devenir le capitaine, c’est un sentiment très agréable. »

Ce qui expliquerait pourquoi Huard ne savait pas quoi dire au moment où il a su qu’il était nommé capitaine est possiblement la façon dont le personnel d’entraîneurs de Canada Est lui a appris.

Invité dans la salle des entraîneurs environ une heure avant le premier match hors concours de l’équipe contre Canada Ouest, Huard a été victime d’une mauvaise blague, une initiation au monde des capitaines d’Équipe Canada si vous voulez.

« Les entraîneurs ont commencé à me parler de ce que c’était de ne pas être un leader et à me dire que je ne faisais pas ce qu’ils croyaient que je devrais faire », explique Huard. « Alors que je rebroussais chemin vers le vestiaire, l’entraîneur (Todd) Gill m’a dit de revenir, que j’avais oublié quelque chose. Lorsque je me suis retourné, il tenait mon chandail avec la lettre "C" à l’avant. »

« Ça m’a pris quelque temps avant de l’enfiler. Je ne faisais que regarder le "C". »

Les deux joueurs ont déjà passé à travers le Défi mondial junior A. Breitkreuz était un membre de Canada Ouest qui a remporté l’argent il y a un an à Summerside, Î.-P.-É., bien qu’une blessure à l’épaule subie au début du match de la médaille d’or ait mis fin à son tournoi. Huard, quant à lui, jouait pour Canada Est, qui a terminé en quatrième position l’an dernier.

Ils racontent que le fait d’avoir échappé l’or est bien assez pour les motiver cette année.

« Vous ne gagnez jamais l’argent », affirme Breitkreuz. « Ce n’est jamais amusant de se rendre si loin et de ne pas achever le travail. Je suis prêt à tout faire pour que les gars soient prêts, pour qu’ils sachent un peu ce qui les attend. »

Alors que Breitkreuz a un peu plus de soutien autour de lui avec tous ces joueurs qui reviennent au tournoi (le joueur natif de Springside, Saskatchewan, est l’un des sept joueurs de l’Ouest qui étaient à Summerside l’an dernier), Huard et le gardien Jordan Ruby sont les seuls de Canada Est à avoir vécu l’expérience de cette compétition.

Ce manque d’expérience dans le clan de l’Est signifie que quelqu’un doit donner le ton, ce que Huard fait depuis le premier jour du camp d’évaluation, qui se tenait à Whitby, Ontario, au début du mois d’octobre. Huard explique que sa mentalité de leader ne changera pas maintenant qu’il porte le « C ».

« Je tente seulement de garder le même plan de match que j’avais lorsque je suis arrivé au tournoi, celui d’être un leader », lance-t-il. « J’en suis à ma deuxième année avec le club, donc j’essaie d’aider mes coéquipiers, leur dire ce qui nous attend, comment les autres équipes se comportent, qu’est-ce qui se passera au cours de la journée. »

Pour les deux, le fait d’avoir été le capitaine sera quelque chose qu’ils chériront à jamais, mais aucun ne sera satisfait tant qu’une médaille d’or ne se retrouvera suspendue à leur cou le 14 novembre.

« Nous sommes ici pour cela », dit Breitkreuz. « Être capitaine est un immense honneur pour moi et il est difficile d’expliquer ce que ça représente à mes yeux, mais tout le monde dans ce vestiaire n’a qu’un objectif, et c’est de gagner l’or. »


Pour plus d'informations :

André Brin
Directeur, communications
Hockey Canada
403-777-4557
abrin@hockeycanada.ca

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Jason LaRose
Responsable, services du contenu
Hockey Canada
403-777-4553
jlarose@hockeycanada.ca

Kristen Lipscombe
Coordonnatrice, communications
Hockey Canada
403-284-6427
klipscombe@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Coupe Esso 2014 : FRA 7 – MON 2
23 avril 2014
Le Phantom décoche 50 tirs au but pour récolter son premier gain de la Coupe Esso.
Coupe TELUS 2014 : HAL 3 - CHA 7
23 avril 2014
Huit joueurs ont accumulé plus d’un point pour aider Châteauguay à gagner un premier match.
Coupe Esso 2014 : SUD 3 - EDM 2
23 avril 2014
Deux buts en avantage numérique en deuxième propulsent Sudbury à sa troisième victoire.
Coupe TELUS 2014 : PA 1 - CHA 1
22 avril 2014
Les gardiens de but volent la vedette et les Mintos et Grenadiers font match nul.
Coupe Esso 2014 : MON 5 - EDM 4
22 avril 2014
Faith Steeves a réussi un tour du chapeau pour mener les Rockets à leur première victoire.
CMM18 2014 : CAN 2 - RUS 3 (TB)
22 avril 2014
Une défaite en tirs de barrage permet néanmoins au Canada de terminer 1er du groupe A.
Coupe Esso 2014 : WEY 3 - FRA 2
22 avril 2014
Les deux buts de Caitlin Dempsey mènent Fraser Valley à la victoire
Coupe Esso 2014 STC 2 – SUD 1
22 avril 2014
Le but d’Alexa Vasko en infériorité numérique dans les derniers instants du deuxième tiers a fait la différence.
Coupe TELUS 2014 : TOR 3 - HFX 0
22 avril 2014
Longo a marqué deux fois pour procurer un premier gain aux Young Nationals.
Coupe TELUS 2014 : MJ 3 - OKA 3
22 avril 2014
Un autre match nul pour les Generals et les Rockets, cette fois de 3-3.
Coupe TELUS 2014 : HFX 2 - MJ 2
21 avril 2014
Les Generals ont marqué deux fois en troisième période dans un match nul.
Coupe TELUS 2014 : PA 4 - TOR 1
21 avril 2014
Quatre joueurs différents marquent et les Mintos gagnent leur premier match.
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: