Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
La Ville de Surrey Encourage; Une des Siennes
U18.003.09
|
5 novembre 2009
|
|

Lauren Kimura, 16 ans, est convaincue qu’elle effectuera un retour dans le passé cette semaine lorsqu’elle s’avancera sur la glace de l’aréna South Surrey.

Kimura, qui représente la Colombie-Britannique au Championnat national féminin des moins de , se retrouvera alors sur la patinoire où elle a lacé des patins de hockey pour la première fois pour essayer le sport qui fait maintenant partie de sa vie.

« Je me souviens d’être là dans le vestiaire et je me souviens d’avoir été complètement perplexe parce que mon père m’a enfilé l’équipement en toute vitesse », dit Kimura en se remémorant sa première séance avec l’équipe de hockey féminine locale. « C’était comme : “Hein, qu’est-ce que fais ici?” puis je suis allée (sur la glace)… et j’ai appris à aimer le hockey. »

Kimura, qui est la seule joueuse originaire de la ville-hôte du tournoi de cinq jours, affirme que le hockey féminin est devenu plus populaire à Surrey.

Elle dit que le Championnat national féminin des moins de 18 ans, qui regroupe les meilleures jeunes joueuses de partout au pays, est « bon pour la ville et bon pour le hockey ». .

Cindy Secord, vice-présidente de l’Association de hockey amateur de la côte Pacifique, est d’accord que la venue du championnat national à Surrey, peu après que Vancouver a accueilli la Coupe Hockey Canada regroupant les quatre meilleures équipes de hockey féminin du monde et avant que Vancouver accueille les Jeux olympiques d’hiver 2010, servira à sensibiliser la province au volet féminin du sport.

Elle dit que le hockey féminin présenté en Colombie-Britannique montre « à nos joueuses d’âge mineur quelles sont les possibilités offertes dans le sport et quelles sont les étapes à franchir pour atteindre leur objectif. »

Steve Edlund, coprésident du Championnat national féminin des moins de , a ajouté que Surrey est « excitée d’accueillir l’événement afin de refléter les rêves et les espoirs des jeunes filles qui veulent jouer au hockey. »

Edlund, qui est aussi président de l’Association de hockey féminin de Surrey, dit qu’environ 150 filles évoluant auprès des 11 équipes de l’Association appelées les Falcons, surveilleront ce qui se passera cette semaine.

La Colombie-Britannique n’est toutefois pas à ses premières expériences avec l’élite du hockey féminin. Salmon Arm a accueilli les deux premiers Championnats nationaux féminins des moins de 18 ans en 2005 et plusieurs Championnats nationaux Esso ont aussi eu lieu dans des communautés de la province au fil des ans.

Secord, qui est également membre du comité du développement du hockey féminin de BC Hockey, dit que la participation au hockey féminin connaît une telle croissance que le nombre d’inscriptions a presque triplé au cours des dix dernières années et qu’environ 6 400 filles se sont inscrites la saison dernière. Elle dit que cette croissance est due à plusieurs facteurs comme la popularité du hockey féminin après son entrée aux Jeux olympiques en 1998 et la restructuration du hockey féminin dans la province il y a quatre ans.

Secord explique que la Colombie-Britannique offre maintenant des programmes féminins de haute performance pour les moins de 14, moins de 16 et moins de 18 ans en plus de la Ligue midget féminin AAA de la Colombie-Britannique qui regroupe six équipes et d’un plus grand nombre d’équipes récréatives et de compétition à tous les niveaux.

Le prochain objectif, selon elle, est de créer des ligues féminines partout dans la province et le fait de présenter des événements comme le Championnat national féminin des moins de 18 ans dans la province est une excellente façon d’inciter les filles et les femmes de l’endroit à lacer les patins – tout comme ce fut le cas pour Kimura.

L’entraîneur-chef de la Colombie-Britannique, Pat Thibeault est également l’entraîneur de Kimura auprès de son équipe midget AAA, le Fusion de Vancouver. Il dit que le championnat national cette année va lui donner l’occasion de « briller » devant ses propres partisans et qu’il permettra à ses coéquipières de jouer parmi l’élite dans leur propre province. « Ce sera très spécial », dit-il. « Je pense que l’équipe de la C.-B. éprouvera un sentiment de fierté. »

« Je pourrai participer au championnat national qu’une seule fois, alors qu’il ait lieu par coïncidence dans (ma) ville d’origine, où tous mes amis et ma famille peuvent venir me voir, c’est très cool », déclare Kimura. « (Mais) tu dois réaliser que ton objectif principal est d’être concentrée sur le hockey. »


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Morgan Bell
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6427
mbell@hockeycanada.ca

   
 

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: