Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Des Possibilités à L'Infini; Le Hockey Junior a Ne Cesse de S'Améliorer
Jason La Rose
|
RBC.022.08
|
3 mai 2008
|
|

Lorsque Travis Zajac et Kris Chucko, coéquipiers avec les Silverbacks de Salmon Arm, sont montés sur la scène du RBC Center à Raleigh en Caroline du Nord comme choix de première ronde lors du repêchage universel 2004 de la LNH, ce fut un moment historique pour le hockey junior A au Canada.

Jamais auparavant deux joueurs du hockey junior A avaient-ils été repêchés en première ronde d’une même séance de repêchage et les initiés du hockey ont cru que c’était l’aboutissement d’un long trajet vers la respectabilité pour la catégorie junior A.

Mais ce fut le début d’une nouvelle route, une qui allait mener vers un niveau supérieur dans notre sport national.

Il y a 10 ans, l’idée que des joueurs juniors A pouvaient être repêchés en première ronde semblait farfelue – la Ligue canadienne de hockey junior A (LCHJA) était celle où les joueurs évoluaient pour obtenir des bourses d’études collégiales, pas pour étaler leur talent devant les dépisteurs de la LNH.

Mais les choses ont changé.

« Le hockey junior A ne cesse de s’améliorer », affirme E.J. McGuire, directeur de NHL Central Scouting. « Le stéréotype veut que la LCHJA s’adresse aux athlètes-étudiants, mais en réalité le talent que l’on y trouve est très grand et elle devient un endroit de choix où les joueurs peuvent mettre leur talent en valeur, non seulement pour les dépisteurs des collèges et des universités, mais aussi pour les dépisteurs de la LNH. »

Alors quel trajet a parcouru le hockey junior A?

En 1998, seulement quatre joueurs juniors A ont été repêchés par des équipes de la LNH – Mike Siklenka, Paul Cabana, Craig Murray et Matthew Yeats. Cela représente quatre choix sur 258.

Bien que leurs habiletés ne soient pas en doute, ces quatre joueurs ont disputé seulement sept matchs au total dans la LNH en près de 10 ans – deux par Siklenka et cinq par Yeats.

Mais en 2007, 15 joueurs juniors A ont été choisis lors du repêchage universel de la LNH sur une possibilité de 211, y compris un nombre record de trois en première ronde – Kyle Turris (le plus haut choix jamais pour un joueur junior A, soit 3e au total par Phoenix), Riley Nash et Brendan Smith.

En neuf ans, le hockey junior A est donc passé d’une sélection sur 65 lors du repêchage universel de la LNH à une sélection sur 15. Tout un exploit!

« Nous prenons de l’ampleur chaque année, et c’est excitant de faire partie de cela », affirme Laury Ryan, président de la LCHJA et de la Ligue de hockey junior de la Saskatchewan, une des 10 ligues membres. « Nous voulons que les jeunes joueurs veulent jouer dans nos ligues, et nous pensons que nous sommes sur la bonne voie pour ce cela se concrétise. »

En 2006, alors qu’elles étudiaient de nouvelles façons pour mettre en valeur le talent présent au hockey junior A canadien, la LCHJA et Hockey Canada ont lancé le Défi mondial junior A qui regroupait les meilleurs joueurs des 10 ligues de la LCHJA répartis en deux équipes – Canada Ouest et Canada Est – ainsi que des équipes nationales de la Russie, l’Allemagne, la Slovaquie et la Biélorussie.

Le Défi mondial junior A est donc devenu, de concert avec le Match des meilleurs espoirs de la LCHJA, une vitrine exceptionnelle pour la LCHJA et le junior A.

« C’est notre travail de rassurer les équipes de la LNH que très peu de joueurs passent inaperçus, ce qui n’est pas une mince affaire avec 140 équipes réparties dans 10 ligues au Canada », explique McGuire. « Ces événements réunissent les meilleurs joueurs du pays, et du monde dans le cas du Défi mondial junior A, et les placent à la vue des dépisteurs en un seul endroit. C’est avantageux à la fois pour les joueurs de la LCHJA et les dépisteurs qui sont à la recherche de joueurs talentueux. »

Des 15 joueurs repêchés par la LNH en 2007, sept ont pris part au Défi mondial junior A 2006 et neuf ont participé au Match des meilleurs espoirs de la LCHJA en 2006, y compris quatre des cinq joueurs repêchés lors des trois premières rondes.

Mais ce ne sont pas ces joueurs qui profitent de la vitrine, explique McGuire.

« Des joueurs comme Kyle Turris et Joe Colborne (un avant des Kodiaks de Camrose qui devrait être repêché au cours des deux premières rondes lors du repêchage de la LNH cette année) ne passeront pas inaperçus », dit-il. « Les meilleurs éléments seront toujours remarqués, mais je pense que les joueurs du niveau suivant qui ne seraient peut-être repêchés qu’en cinquième, sixième, voire septième ronde sont ceux qui en profitent le plus. »

McGuire cite des joueurs comme Louie Caporusso (90e au total par Ottawa) et Benn Winnett (104e au total par Toronto) à titre d’exemples de joueurs qui ont amélioré leur classement en vue du repêchage après avoir participé aux événements de la LCHJA.

Alors que le statut associé au Défi mondial junior A et au Match des meilleurs espoirs de la LCHJA s’améliore, il semble tout à fait naturel que le classement des joueurs du hockey junior A canadien en vue du repêchage continuera aussi de s’améliorer.

Selon le classement de LNH Central Scouting publié à la mi-saison en prévision du repêchage universel 2008 de la LNH, neuf joueurs juniors A figurent parmi les 200 meilleurs patineurs nord-américains, y compris sept parmi les 80 meilleurs dont Colborne au 30e rang – les sept joueurs étaient sur la glace à Winkler au Manitoba en décembre lors du Match des meilleurs espoirs de la LCHJA 2007 et quatre ont pris part au Défi mondial junior A 2007.

« Le niveau (junior A) s’améliore constamment, et nous travaillons fort pour que cette croissance se poursuive », explique Laury Ryan. « Nous avons d’excellents événements et nous voulons continuer de les parfaire et d’améliorer le profil du jeu. »

Chaque saison, plus de 2 800 joueurs s’inscrivent auprès d’équipes juniors A de Port Alberni en Colombie-Britannique à Woodstock au Nouveau-Brunswick – verrons-nous un joueur de premier choix au repêchage en provenance de la LCHJA?

Comme la LCHJA l’a prouvé au cours des dernières années, les possibilités sont infinies.

» 2008 RBC Coupe Banque Royale


Pour plus d'informations :

André Brin
Directeur, communications
Hockey Canada
403-777-4557
abrin@hockeycanada.ca

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Jason LaRose
Responsable, services du contenu
Hockey Canada
403-777-4553
jlarose@hockeycanada.ca

Kristen Lipscombe
Coordonnatrice, communications
Hockey Canada
403-284-6427
klipscombe@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Coupe TELUS 2014 : HFX 5 - OKA 4
24 avril 2014
Halifax marque quatre fois en troisième période et surprend Okanagan.
Coupe Esso 2014 : SUD 6 - FRA 3
24 avril 2014
Trois Lady Wolves marquent deux buts chacune et donnent le dessus à Sudbury sur Fraser Valley.
CMM18 2014 : CAN 3 - SUI 2
24 avril 2014
Konecny marque en fin de match et le Canada accède aux demi-finales à Lappeenranta.
Coupe Esso 2014 : EDM 4 – STC 3 (OT)
24 avril 2014
Alexandra Poznikoff a compté à 4 min 21 s de la prolongation, donnant la victoire au Thunder.
Coupe TELUS 2014 : PA 2 - MJ 1
24 avril 2014
Le jeu blanc de 30 arrêts de Michasiw permet aux Mintos de passer en demi-finale.
Coupe Esso 2014 : WEY 3 - MON 2
24 avril 2014
Weyburn conclut ses matchs préliminaires avec son quatrième gain à la Coupe Esso.
Coupe TELUS 2014 : TOR 3 - CHA 1
24 avril 2014
Harland a compté le but gagnant contribuant à la victoire des Young Nationals
Coupe Esso 2014 : SUD 3 - EDM 2
23 avril 2014
Deux buts en avantage numérique en deuxième propulsent Sudbury à sa troisième victoire.
Coupe TELUS 2014 : HAL 3 - CHA 7
23 avril 2014
Huit joueurs ont accumulé plus d’un point pour aider Châteauguay à gagner un premier match.
Coupe TELUS 2014 : OKA 1 - PA 1
23 avril 2014
Kjargaard et Bryshun marquent à tour de rôle dans un autre match nul.
Coupe TELUS 2014 : TOR 4 - MJ 2
23 avril 2014
Le tour du chapeau de Marco Bozzo permet aux Young Nationals de signer une autre victoire.
Coupe Esso 2014 : STC 3 - WEY 2
23 avril 2014
Les Sabres ont marqué trois fois en première période, battant les Gold Wings.
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: