Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Yvon Huard –; Le Partisan Par Excellence de la Coupe Telus
Justin MacNeil
|
TEL.003.06
|
26 avril 2006
|
|

Yvon Huard, 58 ans, a assisté à tous les matchs du Championnat national midget au cours des 29 dernières années.

De Larry Murphy, intronisé au Temple de la renommée (1977), au capitaine Joe Sakic (1986), à la jeune légende Sidney Crosby (2002), Huard a vu quelques-uns des meilleurs joueurs du Canada essayer de remporter un titre national avant d’accéder aux juniors.
« Je n’ai raté aucun match », dit Huard, assis dans la dernière rangée du Centre civique de Charlottetown avec son carnet de notes.

« Je suis à la retraite maintenant; c’est mon voyage de l’année. Au lieu d’aller dans les Caraïbes, je préfère attendre le mois d’avril et me rendre dans chacune des villes (qui accueillent la Coupe TELUS) », dit-il.

« L’an prochain, je serai à Red Deer et dans deux ans je serai peut-être à Waterloo, Ontario. »

Il prépare des statistiques pour l’aider à suivre le tournoi et tenir un registre qu’il pourra consulter par la suite.

« J’essaie de choisir les meilleurs joueurs de chaque équipe, qui joue, qui ne joue pas », dit-il. « J’ai deux pièces pleines de statistiques chez moi. Quelques années plus tard, je peux les consulter pour voir l’amélioration des joueurs et l’orientation de leur carrière. »

Le fait de se rendre dans chaque ville-hôte de la Coupe TELUS (anciennement la Coupe Air Canada) a permis à Hvrad, qui habite à demi-heure à l’extérieur de la ville de Québec, de se rendre d’un bout à l’autre du Canada.

« Je suis allé d’un océan à l’autre. J’étais à Victoria en 1982 et, en 1989, j’étais à Saint-Jean, Terre-Neuve. J’ai parcouru le Canada à plusieurs reprises, trois fois jusqu’en Colombie-Britannique », dit-il. Sidney Crosby en 2002 a donné la meilleure prestation qu’il a vue depuis des années.

« Il y a quatre ans, j’étais à Bathurst pour assister au championnat. Sidney Crosby n’avait que quatorze ans à l’époque. Il était tellement dominant; c’était fantastique. Il était le meilleur joueur sur la glace. »

Huard choisit la Coupe TELUS plutôt que d’autres championnats de hockey parce que c’est l’occasion de voir des joueurs de hockey de qualité avant qu’ils soient payés pour jouer. Ils sont encore jeunes et passionnés, dit-il.

« Au fil des ans, j’ai vu plusieurs très bons joueurs. Nous venons de mentionner Crosby, pourquoi pas Steve Yzerman, pourquoi pas Larry Murphy ou Al McInnis, Patrick Roy. Plusieurs, plusieurs joueurs authentiques. »

Selon Huard, c’est intéressant de suivre la carrière des joueurs talentueux qu’il a vus jouer à la Coupe TELUS.

« Crosby et Yzerman ont participé au tournoi à quatorze ans. Lorsque tu es un naturel, tu es un naturel pour la vie. »

Huard a commencé à assister au tournoi en 1978 parce que des gens de son quartier jouaient avec Sainte-Foy. Il a tellement aimé le tournoi qu’il a assisté au prochain. En 1980, Huard a vu la meilleure équipe midget de tous les temps, selon lui, les Hounds de Notre-Dame.

« Ils avaient James Patrick comme défenseur. Il a joué pendant plus de 20 ans dans la LNH. Ils avaient Gord Kluzak qui a été repêché en première ronde par les Bruins de Boston. Ils avaient tellement de bons joueurs; c’est la meilleure équipe midget que j’ai vue. »
Plusieurs joueurs et plusieurs équipes ont retenu l’attention de Huard au cours de 29 dernières années.

Il dit que Sylvain Côté, qui a eu une carrière moins impressionnante dans la LNH, est le meilleur des joueurs midgets qu’il a vus.

« Il a été nommé le meilleur défenseur à Victoria. Lorsqu’il était jeune, il était mon joueur préféré, même si j’ai vu Lemieux et Gretzky. »

À l'âge de 15 ans, Al McInnis a impressionné Huard en 1982 à cause de son tir frappé exceptionnel, dit-il.

Lorsque vous assistez au tournoi chaque année, il est facile de voir que le hockey mineur s’améliore constamment. Les joueurs sont de plus en plus rapides et les gardiens aussi sont de plus en plus rapides, dit Huard.

« Les habiletés et le niveau de jeu ont changé au fil des ans surtout parce qu’ils ont plus de temps, une meilleure formation sportive. Toutes les équipes s’entraînent maintenant les après-midi et elles ont de bons entraîneurs. C’est différent de ce que c’était, disons, il y a vingt ans, lorsque les entraîneurs étaient des pères qui entraînaient leur fils. Maintenant, ils sont payés comme entraîneurs au midget AAA. »

Le plus bel aspect du tournoi est la passion dont font preuve les joueurs, dit Huard. « J’aime regarder les jeux et les joueurs. J’aime regarder ce match-là, maintenant. J’aime bien les deux défenseurs des Canadiens Junior de Toronto (Michael D’Orazio et Alex Pietrangelo); ils vont être repêchés lors du prochain repêchage de l’OHL, en première ronde, c’est certain. »

Il dit que Mike Connolly de Calgary était un de ses joueurs préférés cette année et il a bien aimé le jeu de l’avant Matthew Robertson de Prince Albert.

« Il a les habiletés. Dommage qu’il ne mesure pas 6 pieds 2 pouces et qu’il ne pèse pas 195 livres. Je suis convaincu que vous allez entendre parler de lui dans le futur. »

Il dit qu’il espère pouvoir assister à la Coupe TELUS le plus longtemps possible.

« Je vais être ici tant et aussi longtemps que je suis en santé et que j’ai la passion de regarder chaque match et de m’amuser. C’est ce que nous disons aux joueurs : va sur la glace, amuse-toi, aie du plaisir. C’est la même chose pour moi, je prends plaisir à regarder le jeu. »


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Morgan Bell
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6427
mbell@hockeycanada.ca

   
 

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: