Reseau de Hockey Canada |
Événements
Défi mondial des m17
Coupe des 4 nations
Coupe Deutschland
Nouvelles
Bergeron Se Joint Au Club Triple Or; à la Suite de Sa Conquête de la Coupe Stanley
GN.011
|
58 et 1959
|
|

17 juin, 2011

Il s’agit du groupe le plus exclusif du hockey – le Club Triple Or de l’IIHF – et à la suite de la victoire de 4 -0 des Bruins de Boston dans le septième match de la finale pour la coupe Stanley, il compte un nouveau membre.

Patrice Bergeron est devenu le 25e joueur – et le huitième Canadien – à se joindre au club après avoir marqué le but gagnant en première période, son premier but des séries, et ajouté un but d’assurance en fin de deuxième période pour aider les Bruins à remporter leur sixième coupe Stanley.

Bergeron ajoute donc la coupe Stanley aux médailles d’or qu’il a remportées aux Jeux olympiques d’hiver 2010 et au Championnat mondial 2004 de l’IIHF. Cet exploit le place en compagnie de Rob Blake, Scott Niedermayer, Chris Pronger, Joe Sakic, Brendan Shanahan, Eric Staal et Jonathan Toews, les seuls autres Canadiens membres du Club Triple Or.

Pour se mériter une place dans le club, le joueur originaire de Sillery au Québec devait battre le gardien de but de Vancouver, Roberto Luongo, qui était le coéquipier de Bergeron lorsque celui-ci a remporté les deux premières médailles d’or nécessaires pour accéder au club et qui aurait lui-même accédé au club si les Canucks avaient gagné.

Luongo a remporté son premier championnat mondial en 2003, aidant le Canada à mettre fin à une disette de six ans au Championnat mondial de l’IIHF en battant la Suède, puis, un an plus tard, il s’est joint à Bergeron, qui n’avait alors que 18 ans, pour aider le Canada à remporter un deuxième titre mondial consécutif pour la première fois depuis 19 en battant à nouveau la Suède dans le match pour la médaille d’or.

Six ans après leur victoire au championnat mondial, les deux Québécois ont fait partie de l’un des plus grands moments de l’histoire du hockey canadien puisqu’ils ont aidé le Canada à remporter l’or olympique en sol canadien lors des Jeux de 2010 à Vancouver. Luongo a obtenu le rôle de gardien de but principal avant la ronde éliminatoire, protégeant le filet du Canada qui a remporté sa deuxième médaille d’or olympique en trois tentatives tandis que Bergeron était le pivot de l’unité affectée au désavantage numérique en tant qu’expert en défensive.

Est-ce qu’un autre Canadien pourrait se joindre au club en 2012? Parmi les joueurs qui étaient de la formation canadienne aux Olympiques, 15 joueurs ont déjà remporté au moins deux des trois championnats requis :

Joueurs à qui il manque une coupe Stanley
Dany Heatley (Championnat mondial 2003, 2004; Olympiques 2010)
Jarome Iginla (Championnat mondial 1997; Olympiques 2002, 2010)
Roberto Luongo (Championnat mondial 2005; Olympiques 2010)
Patrick Marleau (Championnat mondial 2003; Olympiques 2010)
Brenden Morrow (Championnat mondial 2004; Olympiques 2010)
Rick Nash (Championnat mondial 2007, Olympiques 2010)
Shea Weber (Championnat mondial 2007; Olympiques 2010)

Joueurs à qui il manque un Championnat mondial de l’IIHF
Dan Boyle (Coupe Stanley 2004; Olympiques 2010)
Martin Brodeur (Coupe Stanley 1995, 2000, 2003; Olympiques 2002, 2010)
Sidney Crosby (Coupe Stanley 2009; Olympiques 2010)
Marc-André Fleury (Coupe Stanley 2009; Olympiques 2010)
Ryan Getzlaf (Coupe Stanley 2007; Olympiques 2010)
Duncan Keith (Coupe Stanley 2010; Olympiques 2010)
Corey Perry (Coupe Stanley 2007; Olympiques 2010)
Brent Seabrook (Coupe Stanley 2010; Olympiques 2010)


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

   
Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: