Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Cam Barker : « Tu N'As Qu'à Jouer Ton Jeu »

WJC.028
le 26 décembre 2005

By Daniel Wilson

La participation du défenseur canadien Cam Barker au Championnat mondial junior 2005 de l’IIHF a été de courte durée. Après trois matchs, on a découvert qu’il souffrait d’une mononucléose. Mais maintenant, il est de retour dans un rôle-clé en tant que seul joueur de la formation de l’an dernier qui a remporté la médaille d’or.

Le jeune homme originaire de Winnipeg a connu une carrière en dents de scie parsemée de triomphes et de déceptions avant de se rendre au championnat de cette année en Colombie-Britannique.
Malgré sa maladie en 2005, Barker a pu rejoindre son équipe pour célébrer la victoire. Il a aussi raté trois semaines de jeu avec les Tigers de Medecine Hat après le tournoi. Pendant la saison de la WHL, Barker a cumulé 15 buts et 33 aides en 52 matchs.

Barker a ensuite mené son équipe aux éliminatoires de la WHL en tant que championne en titre de la saison 2004. Malheureusement, les Tigers ont perdu en deuxième ronde aux mains des Raiders de Prince Albert après avoir remporté une série tendue de sept matchs contre les Rebels de Red Deer. Barker a inscrit trois buts et trois aides pendant les éliminatoires.

En septembre dernier, Barker s’est présenté au camp d’entraînement des Blackhawks de Chicago de la LNH à l’âge de 19 ans et s’est taillé une place au sein de l’équipe pour le début de la saison 2005-06. Mais il n’a pris part qu’à un match avant de retourner à Medecine Hat. Ce fut néanmoins un début prometteur pour Barker qui a été repêché en première ronde par Chicago, troisième au total (derrière Alexander Ovechkin et Evgeni Malkin) lors du repêchage universel 2004 de la LNH.

Le solide défenseur robuste de six pieds trois pouces et 200 livres, possède d’excellentes habiletés liées au patinage et est une menace à l’offensive. Il ne craint pas de se joindre à l’attaque ou d’en amorcer une lui-même. Barker est un excellent passeur et un expert des avantages numériques au cours desquels il a cumulé 12 de ses 17 points cette saison, dont cinq buts. Il est un chef de file et réussit bien sous pression.

Cette année, il a pris part à 23 matchs avec Medecine Hat. Son coéquipier à Medecine Hat, Kriss Russell, l’a rejoint à la ligne bleue de l’équipe canadienne ici à Vancouver. Les deux sont donc en territoire familier et à l’aise de jouer ensemble.

Plusieurs des autres coéquipiers de Barker au sein d’Équipe Canada sont liés à lui de diverses façons : Daniel Bertram, Michael Blunden et David Bolland sont tous des espoirs de Chicago. Dustin Boyd et Jonathan Toews sont eux aussi originaires de Winnipeg.

Raymond Bourque et Chris Pronger, tous deux réputés comme des joueurs complets, sont les joueurs de la LNH que Barker préfère. Il vénère aussi le légendaire Bobby Orr.

Barker a fait ses débuts sur la scène internationale représentant le Canada lors de la Coupe du monde des moins de 18 ans en 2003. Il a joué très peu, car il était le septième défenseur de l’équipe, mais il a acquis des habiletés essentielles qui devraient lui venir en aide tout au long de sa carrière.

À l’heure actuelle, ce défenseur intelligent veut tout simplement finir ce qu’il a commencé.

Daniel Wilson de HockeyCanada.ca a rencontré Barker le lundi 26 décembre après la victoire de 5 –1 du Canada sur la Finlande.

HockeyCanada.ca : Qu’est-ce que ton expérience antérieure au tournoi représente pour cette équipe?

Cam Barker : Pas grand chose. Ce sont tous d’excellents joueurs. Ils sont tous ici pour une raison et tous savent ce qu’ils font.

HockeyCanada.ca : À quel point as-tu été déçu de devoir quitter le tournoi en 2005?

Barker : Ce fut sans doute la pire période de ma vie. C’est quelque chose que je ne veux certainement pas revivre. J’ai vraiment appris beaucoup. Ces occasions ne se présentent pas trop souvent alors il faut en profiter lorsqu’elles passent.

HockeyCanada.ca : Comment l’équipe s’est-elle resserrée au cours des dernières semaines?

Barker : Je pense que la plupart des gars se connaissaient déjà. Nous nous entendons tous très bien ensemble. Le simple fait de se réunir, de se côtoyer pendant deux semaines; la chimie est bonne, c’est certain.

HockeyCanada.ca : Qu’est-ce que ça te fait de jouer avec plusieurs gars qui seront peut-être tes coéquipiers à Chicago?

Barker : C’est fantastique. Nous nous sommes connus il y a quelques étés. J’ai passé beaucoup de temps là, à Chicago, cet été et l’été précédent. Je pense que ces amitiés vont certainement durer et cela aide dans un tournoi comme celui-ci.

HockeyCanada.ca : Qu’est-ce que tu espères cette fois-ci au tournoi?

Barker : Notre objectif est toujours de bien faire et de gagner l’or. Je pense que si nous jouons tous à notre plein potentiel, nous serons capables de faire ce que nous voulons faire.

HockeyCanada.ca : Te reste-t-il quelque chose à accomplir à ce tournoi?

Barker : Je pense que si, bien sûr. Tu veux toujours bien jouer. Il y a toujours un objectif que tu te fixes comme joueur avant chaque tournoi et il y a des objectifs collectifs. Habituellement, quand une équipe va bien, les réussites individuelles suivent.

HockeyCanada.ca : Ressens-tu une certaine pression puisque tu es le seul joueur de retour?

Barker : Oui, je pense qu’il y a toujours une pression. Tous les autres gars la ressentent aussi, mais je pense que nous l’avons très bien gérée jusqu’à présent. Il ne faut pas que ça te dérange. Tu n’as qu’à jouer ton jeu.


Pour plus d'informations :

André Brin
Directeur, communications
Hockey Canada
403-777-4557
abrin@hockeycanada.ca

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Jason LaRose
Responsable, services du contenu
Hockey Canada
403-777-4553
jlarose@hockeycanada.ca

Kristen Lipscombe
Coordonnatrice, communications
Hockey Canada
403-284-6427
klipscombe@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Coupe TELUS 2014 : HFX 5 - OKA 4
24 avril 2014
Halifax marque quatre fois en troisième période et surprend Okanagan.
Coupe Esso 2014 : SUD 6 - FRA 3
24 avril 2014
Trois Lady Wolves marquent deux buts chacune et donnent le dessus à Sudbury sur Fraser Valley.
CMM18 2014 : CAN 3 - SUI 2
24 avril 2014
Konecny marque en fin de match et le Canada accède aux demi-finales à Lappeenranta.
Coupe Esso 2014 : EDM 4 – STC 3 (OT)
24 avril 2014
Alexandra Poznikoff a compté à 4 min 21 s de la prolongation, donnant la victoire au Thunder.
Coupe TELUS 2014 : PA 2 - MJ 1
24 avril 2014
Le jeu blanc de 30 arrêts de Michasiw permet aux Mintos de passer en demi-finale.
Coupe Esso 2014 : WEY 3 - MON 2
24 avril 2014
Weyburn conclut ses matchs préliminaires avec son quatrième gain à la Coupe Esso.
Coupe TELUS 2014 : TOR 3 - CHA 1
24 avril 2014
Harland a compté le but gagnant contribuant à la victoire des Young Nationals
Coupe Esso 2014 : SUD 3 - EDM 2
23 avril 2014
Deux buts en avantage numérique en deuxième propulsent Sudbury à sa troisième victoire.
Coupe TELUS 2014 : HAL 3 - CHA 7
23 avril 2014
Huit joueurs ont accumulé plus d’un point pour aider Châteauguay à gagner un premier match.
Coupe TELUS 2014 : OKA 1 - PA 1
23 avril 2014
Kjargaard et Bryshun marquent à tour de rôle dans un autre match nul.
Coupe TELUS 2014 : TOR 4 - MJ 2
23 avril 2014
Le tour du chapeau de Marco Bozzo permet aux Young Nationals de signer une autre victoire.
Coupe Esso 2014 : STC 3 - WEY 2
23 avril 2014
Les Sabres ont marqué trois fois en première période, battant les Gold Wings.
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: