3 étoiles du jour

JOUR 7 – DIMANCHE 28 AVRIL 2013

1. L’offensive des Chiefs de Red Deer
Comment n’en choisir qu’un? Cinq joueurs différents ont marqué, 10 ont obtenu au moins un point et l’offensive a bombardé Ottawa de 55 tirs au but, incluant 24 au cours de la deuxième période qui a complètement changé l’allure de la rencontre. Red Deer a marqué 33 fois en sept matchs en route vers son deuxième titre national en deux ans, devenant seulement la quatrième équipe de l’histoire du tournoi à remporter deux médailles d’or de suite.

2. Matt Zentner (G) – Red Deer
Après avoir assisté à la finale de l’an dernier assis sur le banc, ce fut au tour de Zentner de briller dimanche, effectuant 27 arrêts pour réussir seulement le troisième jeu blanc de l’histoire en finale du Championnat national midget. Il n’a pas eu à effectuer des arrêts spectaculaires et l’offensive a contribué, mais Zentner veillait au grain lorsqu’il le fallait, surtout au cours du premier tiers lorsqu’il a dû réaliser 12 arrêts, soit presque la moitié de tous les arrêts qu’il a dû effectuer dans la rencontre.

3. Simon Hofley (G) – Ottawa
Il n’y a pas beaucoup de gardiens de but qui peuvent se vanter d’avoir réalisé au moins 50 arrêts dans deux matchs du Championnat national midget, mais Hofley a livré la deuxième de ces performances dimanche, repoussant 50 tirs dans la défaite d’Ottawa aux mains de Red Deer. Hofley a affronté 225 tirs en six matchs, plus que tout autre gardien de but, et il a accumulé un pourcentage d’arrêt de 0,933.


JOUR 6 – SAMEDI 27 AVRIL 2013

1. Chris Gerrie (A) – Red Deer
Gerrie n’aurait pu choisir un meilleur moment pour s’illustrer à la Coupe TELUS 2013, marquant deux buts et ajoutant deux mentions d’aide pour mener Red Deer à la victoire contre Saskatoon et à une participation au match pour la médaille d’or. Il a participé aux quatre premiers buts de Chiefs, doublant le total des points qu’il avait accumulé à ses cinq premiers matchs pour s’assurer que Red Deer allait poursuivre la défense de son titre dimanche après-midi.

2. Matthew Hudson (A) – Ottawa
Le Joueur par excellence de la Coupe TELUS 2013 a indiqué pourquoi il avait remporté cet honneur dans la victoire en demi-finale des Jr 67 sur Laval-Montréal, préparant le but de Ryan Kuffner qui a ouvert la marque en fin de première période avant de marquer ce qui allait être le but gagnant quelques minutes plus tard, aidant Ottawa à se donner une avance qu’elle n’allait pas concéder pour devenir la première équipe de la capitale nationale à accéder au match pour la médaille d’or depuis 1978.

3. Colton Bobyk (D) – Red Deer
Bobyk n’a pu participer aux derniers matchs des Chiefs pour remporter le championnat de l’AHML ni à leur série pour le championnat régional contre Vancouver NW puisqu’il avait subi une appendicectomie, mais il a retrouvé la forme depuis son retour dans la formation, se hissant au premier rang des pointeurs parmi les défenseurs à la Coupe TELUS avec sept points, dont un but et une aide dans la victoire en demi-finale de Red Deer sur Saskatoon pour aider les siens à se qualifier pour le match pour l’or pour une deuxième année de suite.


JOUR 5 – VENDREDI 26 AVRIL 2013

1. Simon Hofley (G) – Ottawa  
Les Jr 67 d’Ottawa accèdent aux demi-finales de la Coupe TELUS et ils peuvent dire merci à leur gardien de but. Hofley a livré sa plus belle performance du tournoi, peut-être la meilleure d’un gardien à ce jour, en repoussant 55 tirs pour aider Ottawa à faire match nul 2-2 avec Red Deer et à porter le point dont elle avait besoin à sa fiche. Nommé le Meilleur gardien de but du tournoi, Hofley a été au sommet de son art en troisième période, effectuant 21 arrêts.

2. Kolten Olynek (A) – Saskatoon
La situation était claire pour les Contacts de Saskatoon – ils devaient gagner pour continuer de jouer. Olynek s’est assuré que les médaillés de bronze de l’an dernier allaient faire partie du carré d’as ce weekend, marquant trois buts pour se hisser au premier rang des buteurs du tournoi avec sept buts en ronde préliminaire et en ajoutant une mention d’aide. Les Contacts ont marqué les neuf premiers buts de la rencontre, écrasant les Wildcats de Valley.

3. Julien Gauthier (A) – Laval-Montréal
À vous de choisir. Trois joueurs du Rousseau Royal ont obtenu au moins quatre points, dont Gauthier qui en a eu cinq, et sept ont accumulé plus d’un point alors que Laval-Montréal a fait taire les partisans locaux en route vers un gain qui lui permet de terminer au premier rang du classement à l’issue de la ronde préliminaire. Gauthier a accumulé trois buts et deux aides dans la victoire sur Sault Ste. Marie, terminant à égalité avec son coéquipier Massimo Carozza au sommet des pointeurs du tournoi.  


JOUR 4 – JEUDI 25 AVRIL 2013

1. Brian Kment (G) – Ottawa et Rylan Parenteau (G) – Saskatoon
Après un tournoi où l’offensive a été à l’honneur – deux matchs où une équipe a marqué au moins six buts, deux matchs avec sept et un, avec huit –, ce fut au tour des gardiens de but de voler la vedette jeudi soir alors qu’ensemble, Kment et Parenteau ont bloqué 67 tirs dans un match entre les North Stars et les contacts qui s’est soldé par une égalité 1-1, Kment effectuant 32 arrêts et Parenteau 35.

2. Jody Sick (A) – Red Deer
Sick n’a pas tardé à s’inscrire à la feuille de pointage dans la victoire écrasante de 8-1 des Chiefs sur Valley, marquant deux fois en première période pour donner une avance de 2-1 aux siens après 20 minutes de jeu. Il a ensuite obtenu une mention d’aide sur le but de Jacob Schofield, le meilleur pointeur du tournoi, en deuxième alors que Red Deer marquait les sept derniers buts de la rencontre pour améliorer ses chances de faire partie du carré d’as où elle pourra poursuivre la défense de sa médaille d’or.

3. Marc-Antoine Germain (A) – Laval-Montréal
Germain a été le héros du match pour le Rousseau Royal jeudi, marquant deux fois – incluant le but gagnant au milieu de la troisième période – pour aider les champions du Québec à combler un déficit de 3-2 en troisième en route vers un gain de 4-3 sur Ottawa, remportant ainsi leur troisième victoire de suite. Germain a fait mouche lors d’une échappée à 9 min 26 s de la fin grâce à un tir du revers qui a déjoué Michael Cullen pour s’assurer, ou presque, que Laval-Montréal allait être des demi-finales.


JOUR 3 – MERCREDI 24 AVRIL 2013

1. Matthew Hudson (A) – Ottawa
Le capitaine des Jr 67 a porté son équipe mercredi, marquant trois buts et ajoutant une aide pour aider Ottawa à infliger un premier revers à l’équipe hôte, Sault Ste. Marie. Hudson a marqué un but en première période, un autre en deuxième, et un autre en troisième en plus d’obtenir une mention d’aide sur le but d’assurance de Ryan Kuffner au début du dernier tiers alors que les Jr 67 se hissent au sommet du classement, à égalité avec deux autres formations. 

2. Massimo Carozza (A) – Laval-Montréal
Carossa a tenu le rôle de botteur mercredi après-midi, marquant le dernier but du match et convertissant le touché pour Laval-Montréal qui remporte une deuxième victoire écrasante de suite, cette fois, sur l’équipe de Valley. L’avant du Rousseau Royal a inscrit un but à chaque période et ajouté une aide pour aider les champions du Québec à devenir seulement la deuxième équipe en 10 ans à marquer au moins sept buts à deux matchs de suite.

3. Kolten Olynek (A) – Saskatoon
Les membres du premier trio des Contacts – Olynek, Vukie Mpofu et Rodney Southam – ont fait des ravages mercredi, alliant leurs efforts pour marquer les cinq buts de Saskatoon, mais ce fut Olynek qui a été le héros du match, marquant un but égalisateur et préparant le but de Mpofu qui a donné l’avance aux Contacts après que l’équipe eût accusé un retard de 2-0 avant d’ajouter un autre but et une aide en fin de rencontre pour permettre aux champions de la région de l’Ouest de combler un déficit de 5-3 et de faire match nul.


JOUR 2 – MARDI 23 AVRIL 2013

1. Brian Kment (G) – Sault Ste. Marie
Après avoir vu son frère porter la victoire à sa fiche lors du premier match des North Stars lundi, c’était au tour de Brian, l’aîné, de prendre place entre les poteaux mardi et il a livré la performance d’une vie, effectuant 47 arrêts pour permettre à l’équipe hôte de vaincre les champions nationaux en titre et s’emparer du premier rang. Il a eu l’aide de ses poteaux en fin de rencontre, mais comme le dit si bien le vieil adage, il faut être bon pour être chanceux et chanceux pour être bon.

2. Medric Mercier (A) – Ottawa
Jouant devant les partisans de sa future équipe probable (il a été repêché par les Greyhounds de Soo), Mercier a présenté un festival offensif dans la victoire d’Ottawa sur Valley, marquant deux fois lors d’avantages numériques pour ouvrir la marque pour les Jr 67 et les aider à remporter un premier match pour une équipe de la capitale nationale au championnat national depuis qu’Ottawa Ouest avait battu Saint-Jean 6-4 en 1983.

3. Julien Gauthier (A) – Laval-Montréal
Il a eu de l’aide de Kevin Domingue, Joël Giguère, Massimo Carozza, Gaël-Mukéba Lubwele et Sacha Guay, qui ont tous accumulé plus d’un point dans le match, mais Gauthier a été le meneur incontesté de l’offensive du  Rousseau Royal mardi, accumulant un but et trois aides pour aider Laval-Montréal à gagner un premier match et éviter qu’une équipe du Québec ne se retrouve avec une fiche de 0-2 au championnat national pour la première fois en 25 ans.


JOUR 1 – LUNDI 22 AVRIL 2013

1. Matt Pinder (A) – Sault Ste. Marie
Il n’y a pas de meilleure façon d’amorcer le tournoi devant les partisans locaux qu’avec une victoire et un tour du chapeau. Pinder a marqué à la neuvième minute de la première période, il a ajouté le but gagnant à la fin de la période et a complété son tour du chapeau au troisième tiers pour mener les North Stars à la victoire à leur premier match du tournoi. Pinder a marqué autant de buts lundi que toute l’équipe de Sault Ste.Marie avait marqué à sa dernière présence à la Coupe TELUS en 2007.  

2. Jesse Shynkaruk (A) – Saskatoon
Shynkaruk n’a pas perdu de temps à inscrire son nom sur la feuille de pointage à son premier match au tournoi, marquant à deux reprises avant la cinquième minute de jeu et aidant les Contacts à vaincre Ottawa. Auteur de 22 buts en saison régulière et de quatre autres en 15 matchs éliminatoires, Shynkaruk a réussi son premier match de plus d’un but depuis le 7 février en marquant deux fois dans la victoire sur Regina.

3. Jacob Schofield (A) – Red Deer
Schofield a contribué au départ canon des Chiefs à leur premier match, préparant les buts de ses coéquipiers Jody Sick et Ryker Leer en première période pour permettre aux Chiefs de prendre les devants tôt dans la rencontre. Le jeune homme originaire de Yellowknife, T.-N.-O., a ensuite fait mouche à son tour en troisième période pour s’assurer que les Chiefs allaient amorcer la défense de leur titre avec une victoire.

Videos
Close
Credit