Sommaire du Match
Canada  3 -  Suède  2
 

LE BUT DE HALISCHUK EN PROLONGATION DONNE LA MÉDAILLE D’OR AU CANADA AU MONDIAL JUNIOR

par Alan Adams

PARDUBICE, République tchèque – Pour une quatrième année consécutive, le Canada met la main sur la médaille d’or au Championnat mondial junior de l’IIHF.

Matt Halischuk (Mississauga, Ont./Kitchener, OHL) a marqué à 3:36 de la prolongation pour donner la victoire au Canada par la marque de 3 -2 sur la Suède, samedi, lors du match de la médaille d’or.

Shawn Matthias (Mississauga, Ont./Belleville, OHL) a provoqué un revirement en zone suédoise et Halischuk a poussé la rondelle derrière le gardien pour inscrire le but le plus important de sa vie.

« Je ne sais pas quoi dire. J’adore mes coéquipiers », a lancé Halischuk, après s’être sorti d’une marée de chandails canadiens en face du but de la Suède.

« C’est un moment très spécial ».

Les joueurs canadiens ont aussi dominé au chapitre des honneurs individuels.

Steve Mason (Oakville, Ont./Kitchener, OHL) a été nommé gardien par excellence du tournoi et joueur le plus utile à son équipe. Drew Doughty (London, Ont./Guelph, OHL) a reçu le titre de meilleur défenseur. Le meilleur attaquant de la compétition fut Viktor Tikhonov, de la Russie.

« C’est incroyable. Je n’arrive pas à croire que nous avons gagné. C’est le sentiment le plus fort que j’ai ressenti dans toute ma vie. Je suis l’homme le plus heureux au monde en ce moment. »

L’entraîneur-chef Craig Hartsburg remporte sa troisième médaille d’or de suite, lui qui dirigeait l’équipe l’an dernier en Suède et qui était entraîneur adjoint à Vancouver en 2006

« Vous ne pouvez pas comparer ces joueurs. Ils sont tous formidables », explique Hartsburg.

Le Canada participait au match de la médaille d’or pour une quatrième année consécutive et a remporté une médaille lors des dix dernières années au Championnat mondial junior.

C’est seulement la deuxième fois qu’un pays gagne l’or quatre ans de suite. L’ancienne Union soviétique avait réussi l’exploit de 1977 à 1980, tandis que le Canada a été champion pendant cinq années d’affilée de 1993 à 1997.

L’équipe canadienne tentera d’égaler cette marque l’an prochain à Ottawa, ville-hôtesse du Championnat mondial junior de l’IIHF 2009.

Brad Marchand (Hammonds Plains, N.-É./Halifax, LHJMQ), qui semblait jouer son meilleur hockey contre la Suède, a donné le ton à la rencontre en frappant la rondelle au vol derrière le gardien suédois Jhonas Enroth à 1:27 de la première période.

Marchand a aussi préparé le deuxième but du Canada inscrit en avantage numérique par Claude Giroux (Ottawa, Ont./Gatineau, LHJMQ), tard à la fin du premier engagement.

Après une deuxième période sans but, les Suédois sont revenus dans le match lorsque Jonathan Carlsson a marqué en avantage numérique à 5:13 – La Suède avait entrepris sa remontée à 5 :14 de la troisième période lors de leur victoire de 4 -3 en ronde préliminaire – pour réduire l’avance des Canadiens à 2-1.

Alors que le temps tirait à sa fin et que le gardien Enroth était au banc des Suédois, Thomas Larsson s'est emparé du disque dans l'enclave pour battre Mason avec seulement 38 secondes à faire, ce qui força la prolongation et permit à Halischuk de jouer les héros.

« Les Suédois ont été formidables en troisième période et il n’y avait rien que nous pouvions faire pour les arrêter. Ils étaient très menaçants », affirme Hartsburg. « Les jeunes jouaient sur les talons et nous nous sommes parlé sur le banc, mais il faut leur donner le crédit. Ils se sont regroupés et sont revenus dans le match. Je suis sans mot. Je suis si content pour ces jeunes, c'est vraiment un groupe extraordinaire. »

Les Canadiens ont perdu les services de l’attaquant Stefan Legein (Oakville, Ont./Niagara, OHL) lors de sa première présence sur la patinoire. Il s’est disloqué l’épaule droite.

La conquête de la médaille d’or a quelque peu apaisé la douleur.

« Quelle douleur?, lança Legein. Ce n'est pas évident de souffrir quand vous avez une médaille d'or autour du cou. »

L’équipe canadienne pourra compter sur les services de dix joueurs de l’édition actuelle l’an prochain, dont les attaquants Kyle Turris (New Westminster, C.-B./Université du Wisconsin, WCHA), Steven Stamkos (Unionville, Ont./Sarnia, OHL) et John Tavares (Oakville, Ont./Oshawa, OHL) qui pourront tenter de prolonger la séquence victorieuse à cinq.

 

Renseignements sur le match
Numéro de match 31  Ronde Médaille d'or
Aréna Pardubice Arena Ville, Pays Pardubice, République tchèque
Moi / Jour / Année 01/05/2008 Heure (local) 14h00 ET
Assistance 7480 Statut de jeu Finale en prolongation

Compte   1     2     3   Pro.1 Totale
Canada (CAN) 2 0 0 1 3
Suède (SWE) 0 0 2 0 2
Buts/Pénalités
Première Période
Buts:
   01:27 CAN 17 Brad Marchand
   17:01 CAN 28 Claude Giroux (17 Brad Marchand, 19 Kyle Turris) AN

Pénalités:
   06:52 CAN 2 Josh Godfrey (Retarder le match)
   15:27 SWE 3 Johan Motin (Accrocher)
   19:01 SWE 6 Victor Hedman (Retenir)

Deuxieme Période
Buts:

Pénalités:
   02:18 CAN 4 Thomas Hickey (Faire trébucher)
   05:47 SWE 22 Mikael Backlund (Rudesse)
   09:13 SWE 4 Kristofer Berglund (Coup de bâton)
   12:43 SWE 9 Niclas Andersen (Retenir)

Troisième Période
Buts:
   05:13 SWE 7 Jonathan Carlsson (29 Johan Alcen, 15 Patrik Berglund) AN
   19:22 SWE 24 Tomas Larsson

Pénalités:
   05:02 CAN 22 Shawn Matthias (Accrocher)
   13:07 CAN 17 Brad Marchand (Assaut)

Prolongation

Buts:
   03:36 CAN 32 Matthew Halischuk


Gardiens de but
Canada
30 Steve Mason Entrée 1/00:00   Sortie 4/03:36
Suède
1 Jhonas Enroth Entrée 1/00:00   Sortie 4/03:36

Tirs au but   1     2     3   Pro.1 Totale
Canada 7 10 3 1 21
Suède 5 6 14 3 28

Joueur du match
Canada 17 Brad Marchand
Suède 7 Jonathan Carlsson
Officiels
Arbitre BULANOV Vyacheslav (RUS), SINDLER Vladimir (CZE)
Juges de lignes FEOLA Peter (USA), MASIK Milan (SVK)