Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Joe Sakic; Questions et Reponses
OLY.005.06
|
19 février 2006
|
|

D’abord, le joueur par excellence du hockey masculin aux Jeux olympiques d’hiver 2002 et captaine du Canada en 2006, JOE SAKIC.

Andrew Quinn-Young, Colombie-Britannique : Est-ce que tu écoutes de la musique pour te préparer avant un match et si oui, quelle sorte de musique?

JOE : Moi, personnellement, je n’écoute pas de musique, mais dans le vestiaire il y a toujours de la musique qui joue jusqu’à ce que nous allions sur la glace pour l’échauffement. C’est toujours les plus récents succès. Ça change tout le temps. Ce n’est pas moi qui est responsable de la musique, mais je l’écoute. C’est surtout du rock canadien et américain.

Brody Boldt, Regina, Saskatchewan : Comment est-ce que je peux améliorer mon tir du poignet pour le décocher aussi rapidement que toi

JOE : Il suffit de t’entraîner. Dès que tu as la chance, que ce soit chez toi dans le sous-sol ou sur la glace, demande à quelqu’un de te passer la rondelle et dès que tu la reçois, tu essaies de la tirer le plus rapidement possible. Ne la garde pas sur ton bâton. Plus tu vas t’y exercer, plus ce sera facile pendant un match.

Brian Allen, Texas : J’aimerais simplement savoir ce que tu as fait de ta médaille d’or de 2002. Est-ce que tu l’as portée pour taquiner tes coéquipiers des autres pays?

JOE : Je l’ai placée dans une pièce au sous-sol avec tous mes autres souvenirs de ces Olympiques. Je ne l’ai jamais portée, mais je l’ai apportée à l’école de mes enfants à quelques reprises pour des activités en classe.

John Thomas, Kamloops, Colombie-Britannique : Est-ce que tu trouves ça plus difficile maintenant de jouer un match international à cause des différentes règles ou est-ce que c’est plus facile?

JOE : Je trouve que le jeu est mieux, à cause de la plus grande surface; il y a plus de place pour patiner. Pour ce qui est de l’arbitrage, les punitions semblent être imposées maintenant dans notre ligue, tandis qu’avant, elles étaient plus imposées ici. Il faut s’ajuster un peu parce qu’on a le droit de faire un peu plus de choses ici.

Ashley Bolen, North Vancouver, Colombie-Britannique : Si tu étais une sorte de glace italienne, une gelato, quelle essence serais-tu et pourquoi?

JOE : Et j’aime ça en plus, J’en mange et j’adore ça. J’aime beaucoup celle au citron. Probablement, un mélange parce que je les aime toutes… Arc-en-ciel. Toutes les essences mélangées parce que j’aime des essences différentes.

Dale Walker, Vancouver, Colombie-Britannique : Lequel de tes coéquipiers t’a le plus impressionné au cours des premiers matchs à Turin?

JOE : C’est difficile à dire. Jusqu’à maintenant, tout le monde a bien joué. Je ne peux pas en choisir seulement un, parce que j’ai déjà joué avec chacun d’entre eux. Il n’y a pas eu de surprise jusqu’à maintenant.

Lee Ryan : J’aimerais savoir qui était ton idole quand tu étais plus jeune.

JOE : Wayne Gretzky.


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

 

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: