Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Dumba Espère Mener Le Canada à L'Or Au M18
U18.003.12
|
13 avril 2012
|
|

Mathew Dumba, des Rebels de Red Deer, est le capitaine du Canada au Championnat mondial des moins de 18 ans. Il a enfilé sa première paire de patins à l’âge de trois ans, lorsqu’il a sauté sur la patinoire dans sa cour arrière à Regina.

Aujourd’hui, Mathew Dumba est le capitaine de l’équipe des moins de 18 ans du Canada au championnat mondial. Ses talents offensifs et son sens du jeu avec la rondelle font de lui l’un des meilleurs espoirs nord-américains en vue du repêchage 2012 de la LNH.

Le défenseur de six pieds, 183 livres, a obtenu un but et une aide dans une victoire sans équivoque du Canada par la marque de 6-1 face au Danemark, au premier duel de la ronde préliminaire.

Le jeune de 17 ans vit des moments intenses, mais il semble composer avec la pression comme un professionnel d’expérience.

Il affirme que son père Charles l’a initié au hockey.

« Il est vraiment un amateur de hockey. Il a joué jusqu’au niveau junior et il a arrêté », explique Dumba au téléphone en provenance de la République tchèque, où le Canada affrontera la Finlande samedi, à son deuxième match au championnat mondial. Il a arbitré dans la WHL plus jeune et il adore le hockey. Il a probablement été ma plus grande influence.

Lorsqu’il avait environ huit ans, sa famille a déménagé à Calgary. C’est là qu’il a été remarqué et repêché au niveau bantam par les Rebels de Red Deer de la Ligue de hockey de l’Ouest. Il a été un choix de première ronde, 4e au total, au repêchage bantam 2009 de la WHL.

Les Rebels avançaient à fond de train lorsqu’il a joint leurs rangs. Ils se sont qualifiés en quart de finale de la conférence en 2009-2010 et en demi-finale en 2010-2011, après avoir terminé en première place de la division Centrale.

« À ma première saison, je jouais avec Ryan Nugent-Hopkins et d’autres joueurs de talent comme Byron Froese, Andrej Kudrna et d’autres qui avaient vraiment ce qu’il faut pour mettre la rondelle dans le fond du filet. Je ne crois pas que nous ayons connu une séquence de plus de trois revers. »

Nugent-Hopkins a été sélectionné par les Oilers d’Edmonton comme tout premier choix au total au repêchage 2011 de la LNH.

La saison marquée par les blessures n’a pas été fructueuse pour les Rebels, alors que l’équipe a été 13 parties sans amasser un seul point, pour rater les séries éliminatoires.

« Nous avons dû surmonter les obstacles et aller de l’avant », commente Dumba.

« Cette année, j’ai appris beaucoup, j’ai appris en tant qu’individu. J’ai composé avec différentes pressions, celle du repêchage, celle de réaliser des exploits personnels, comme de me qualifier pour le mondial junior et des événements comme le match des espoirs. J’ai dû gérer plusieurs choses à la fois et c’était une énorme tâche pour moi. »

La pression ne s’est pas estompée au Championnat mondial des moins de 18 ans. Plusieurs recruteurs et directeurs généraux observent ses faits et gestes sur la glace, mais Dumba dit qu’il n’y pense pas.

« Tu ne dois pas penser à ce genre de choses. Tu dois te concentrer sur ton équipe et sa mission, celle de remporter l’or. Lorsqu’Équipe Canada amorce ce tournoi, elle veut toujours décrocher l’or et être à son meilleur. »

Dumba a déjà aidé le Canada à réaliser cet exploit à un autre tournoi. Il a été le capitaine de la formation canadienne qui a remporté l’or au Tournoi commémoratif Ivan Hlinka 2011, en août.

Lorsqu’on lui demande quel genre de joueur de la LNH il aimerait devenir, il nomme le nom de Drew Doughty, des Kings de Los Angeles.

« Je pense que plusieurs jeunes défenseurs comme moi l’observent et j’estime qu’il est un grand joueur, considérant tout ce qu’il a accompli en si peu de temps », dit-il.

« Il est tellement efficace sur la glace, il gagne toutes ses batailles, il est talentueux et je pense qu’il est plaisant de le regarder jouer. »

Le Canada n’a pas mis la main sur l’or depuis 2008 au Championnat mondial des moins de 18 ans, la dernière fois qu’il a remporté une médaille, d’ailleurs. L’équipe est dirigée par Jesse Wallin, l’entraîneur de Dumba en saison régulière, avec les Rebels.

Wallin aime le mélange de joueurs qu’il a dans son équipe.

« Je crois que nous avons tout ce qu’il faut au sein de cette équipe », dit-il. « Nous sommes imposants à l’avant, nous avons de bons patineurs à l’arrière, des jeunes comme Dumba et (Josh) Morrissey, ces joueurs peuvent vraiment bien bouger leurs pieds et sont très mobiles. »

La formation américaine a remporté l’or au cours des trois dernières années et Dumba sait que les gens peuvent penser que les chances du Canada sont faibles, avec un club qui a été monté sur le tard avec des joueurs qui n’ont pas participé aux séries éliminatoires.

« À ce tournoi, je sais que nous ne sommes peut-être pas les favoris, mais nous sommes assurément des prétendants et nous savons que si nous travaillons fort et que nous faisons les petites choses comme il faut, nous avons une chance de gagner. »


Pour plus d'informations :

André Brin
Directeur, communications
Hockey Canada
403-777-4557
abrin@hockeycanada.ca

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: