Reseau de Hockey Canada |
Événements
Défi mondial des m17
Coupe des 4 nations
Coupe Deutschland
Nouvelles
RÉGion Centrale (Wolves de Waterloo) RÉDigeant Une Page de L'Histoire Pour L'Alliance de L'Ontario

le 15 avril, 2003

Certains moments de la vie sont inoubliables et lorsque les Wolves de Waterloo arriveront à Sault Ste-Marie pour le tournoi de hockey de la Coupe Air Canada, du 21 au 27 avril, Randy Harbach rappellera à son équipe l’importance de bien savourer l’instant présent.

Après tout, ce n’est pas tous les jours que l’on prend part au championnat national de hockey midget AAA. Ce sont les paroles de Jamie MacDonald, dépisteur dans la LNH, qui ont rappelé à Randy Harbach l’importance de ce tournoi.

«Nous avons assisté à un match des Rangers de Kitchener l’autre soir et je parlais à un dépisteur que je connais (Jamie MacDonald). Il m’a demandé «Est-ce que tes joueurs réalisent l’importance de tout ceci, que la Coupe Air Canada est la Coupe Stanley du hockey mineur ?», dit Randy Harbach.

«Il a dit qu’il s’agirait du plus gros tournoi de leur carrière au hockey mineur et qu’ils feraient mieux tout absorber.»

Ce sera aussi un des moments les plus importants de l’histoire de l’Alliance, qui, selon Randy, en sera à son premier voyage à un événement national. Il a dit que la plupart des participants antérieurs provenaient de la région de Toronto.

Les Wolves, qui présentent un alignement ayant beaucoup de profondeur, ont obtenu leur laissez-passer pour le national en battant Sudbury 3-2 lors de la finale du tournoi provincial à la ronde.

Les Wolves ont parcouru un long chemin en un an alors que cette saison marquait leur retour au midget AAA après un an d’absence. Ils ont accédé au championnat provincial grâce à une victoire de 7-5 face aux Rebels de Mississauga lors des éliminatoires régionales.

«À ce que l’on me dit, c’est la première fois que l’Alliance se qualifie pour ce tournoi.»

L'alignement des Wolves comprend une attaque équilibrée comme l’indique le fait que huit joueurs ont marqué 20 buts ou plus cette saison. T.J. Parkes est le meneur avec 50 buts, Ben Moser et Jeff Harbach en ont marqué 40 tandis que trois autres joueurs ont marqué 30 buts et deux en ont marqué 20.

Voilà ce qui explique que les Wolves ont remporté le championnat provincial, malgré l’absence du capitaine Blake Voisin et de Pat Keller. Ces deux joueurs ne participeront pas au championnat national, Blake à cause d’une intervention à l’épaule et Pat à cause d’une fracture au poignet. L’avant de 17 ans, Duncan Snyder, devra jouer un plus grand rôle comme chef de file.

De plus, le gardien Shaun Pascoe devra lui aussi jouer un rôle crucial.
«Nous sommes une équipe de bons patineurs, mais nous pouvons nous adapter et nous ne reculerons devant personne», dit Randy Harbach. «Nous n’avons certainement pas froid aux yeux.»

Pour le championnat national, l’alignement des Wolves comptera six joueurs réguliers de 15 ans, soit Jeff Harbach, Zac Bauman, Scott Voisin et Matt Rennie ainsi que les joueurs auxiliaires Kody Yoshy et Brock Schultz qui ont tous deux évolué avec l’équipe midget mineur des Wolves de Waterloo.

«Nous sommes relativement bien équilibrés», dit Randy Harbach. «Nous n’avons pas de vraies vedettes et il semble que notre meilleur avant soit un joueur différent presque chaque soir. Je fais jouer 11 avants, donc quatre lignes régulièrement. Un soir, c’est un trio qui domine et le lendemain, c’est quelqu’un d’autre.»

Randy dit que le fait que son équipe a remporté le championnat provincial sans Blake Voisin a inspiré confiance aux joueurs qu’ils peuvent gagner sans leur capitaine. Il dit que son équipe a marqué cinq buts par match et en a alloué seulement deux en moyenne cette saison.

Bill Montague
Sault Star


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

   
Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: