Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
L'Histoire D'Amour D'Une Ville

le 2 novembre, 2008

LA PASSION DU HOCKEY À CAMROSE DATE DE PLUS DE 50 ANS

par Derek Jory

En conduisant sur l’autoroute 13 dans la région du centre de l’Alberta, un observateur de passage dans le coin de la petite ville de Camrose risque de ne pas s’y arrêter.

Il n’y a pas tant de choses à voir, pas tant d’activités à faire, pourquoi ne pas aller vers une plus grande et plus belle ville?

Mais vos perceptions changeront aussitôt que vous réaliserez que Camrose est une ville qui carbure au hockey et où les habitants ont ce sport dans la peau.

Cette communauté est si captivée et passionnée par ce sport que certaines grandes villes canadiennes pourraient en être gênées. Son histoire avec le hockey est aussi longue et légendaire que les routes qu’il faut emprunter pour s’y rendre.

Bienvenue à Camrose, cette petite ville où le hockey règne partout.

Les aînés n’élèveront pas leurs cannes contre vous et personne ne sera prêt à laisser tomber les gants pour une place de stationnement, mais cette ville de 16 500 habitants vit une histoire d’amour incomparable avec le hockey qui date d’avant les années 1960.

Selon LeRoy Johnson, l’homme responsable d’avoir en quelque sorte implanté les racines du hockey à Camrose, quelques niveaux différents de ce sport ont attiré l’attention au fil des cinquante quelques dernières années.

Le hockey senior a vite connu du succès grâce aux Maroons de Camrose qui ont été mis en vedette jusqu’à la fin des années 60, avant que le hockey collégial ne fasse son apparition alors que Johnson était le directeur sportif du Lutheran College de Camrose (maintenant nommé le Augustana University College).

Avec la création du programme de hockey Vikings au CLC en 1967, Johnson a réalisé que le hockey collégial allait prendre de l’expansion dans la ville. C’est pourquoi il a mené ce niveau de hockey à une étape supérieure en mettant sur pied un tournoi international qui attira d’abord les vedettes de hockey de demain à Camrose.

Lorsqu’il visita l’Europe avec les Vikings à la fin des années 1970, Johnson découvrit son amour pour les événements internationaux, préparant le terrain pour la Coupe Viking qui vit le jour en 1981.

« Nous avons invité une équipe de Suède (AIK) et une de Finlande (TPS) à venir jouer », explique Johnson, ajoutant qu’il s’est inspiré du tournoi d’une semaine de la fin décembre, soit la Coupe Spengler.

En plus de CLC, TPS, qui a gagné le premier championnat, et AIK, cette première année regroupait les Raiders de Prince Albert, de la Ligue de hockey junior de la Saskatchewan, et Red Deer College. Un départ plutôt lent pour un tournoi qui a connu une croissance fulgurante depuis.
La Coupe Viking, qui est maintenant dans sa troisième décennie d’existence, a été l’un des premiers événements à attirer au Canada des joueurs d’âge junior de l’Union soviétique. De plus, elle a aussi ouvert les yeux de dépisteurs de la LNH qui pouvaient ainsi voir des joueurs de partout dans le monde rivaliser en personne et a alimenté la relation que Camrose avait toujours eue avec le hockey.

« Les membres des équipes de l’étranger ne parlaient pas notre langue. Ils emmenaient des représentants de leurs gouvernements et ils étaient très méfiants de tout », raconte Johnson. « Toutefois, nous avons développé de bonnes relations avec eux et c’était intéressant pour nos habitants de Camrose puisqu'ils les hébergeaient. Ce n’était donc pas seulement un échange sportif, mais aussi un échange culturel et ce fut un événement très impressionnant autant sur la glace qu’à l’extérieur. »

Dans les 13 tournois qui ont eu lieu depuis le début (il y a eu un autre tournoi en 1982 avant que l'événement ne devienne bisannuel), un nombre important de joueurs de la LNH ont chaussé les patins à Camrose.

Dominik Hasek, Sergei Zubov, Bobby Holik, Ziggy Palffy, Pavol Demitra, Tomas Vokoun, Olli Jokinen et Henrik Zetterberg ne sont que quelques-uns parmi plus de 100 joueurs à avoir tenté de conquérir la convoitée Coupe Viking dans un tournoi qui a, sans le savoir, édifié les bases de l’éventuelle réussite du hockey à Camrose.

Constatant à quel point la ville avait de l'intérêt pour ce tournoi, la Camrose Sport Development Society a mis la main, en 1997, sur une franchise junior A pour la ville. Les Kodiaks de Camrose, qui en sont maintenant à leur 12e saison dans la Ligue de hockey junior de l’Alberta, ont continué de propager l’esprit d’excellence de la ville en hockey, ajoutant ainsi une nouvelle page d’histoire à l’impressionnant livre de la communauté.

Dirigés par l'entraîneur-chef et directeur général Boris Rybalka, les Kodiaks ont remporté six championnats de division, quatre de saison régulière de l’AJHL, cinq de séries éliminatoires de l’AJHL, cinq Coupes Doyle (championnat Colombie-Britannique-Alberta), en plus de gagner la Coupe Banque Royale 2001 remise aux champions nationaux du hockey junior A.

« C’est plaisant lorsque vous constatez le succès que nous avons connu puisque ça n’arrive pas tous les jours », mentionne Rybalka. « Manifestement, nous avons fait quelque chose de bien. »

Les Kodiaks sont devenus sans aucun doute un modèle de franchise junior A au fil de leur courte histoire, pas seulement sur la glace, mais aussi à l’extérieur, comptant plus de 50 anciens joueurs qui ont poursuivi leurs études grâce au hockey.

Certains ont même franchi la prochaine étape en se taillant une place dans les circuits professionnels, comme Joe Colborne, un choix de première ronde de Boston dans la LNH et Mason Raymond, qui évolue présentement sur le deuxième trio des Canucks de Vancouver.

Aujourd’hui, Camrose peut compter sur la présence du Edgeworth Centre, un nouvel amphithéâtre multidisciplinaire que Rybalka qualifie de « petit aréna de la LNH ». Le Défi mondial junior A 2008 se déroulera dans cet édifice, un événement qui n’aurait sûrement jamais eu lieu sans le travail de terrain qui a été fait pour le hockey durant les 50 dernières années.

« Je crois qu’il s’agit d’une raison majeure expliquant pourquoi la présentation du Défi junior A a été décernée à Camrose », explique Rybalka. « Ils (Hockey Canada et la Ligue canadienne de hockey junior) savaient ce que Camrose était capable de faire en ce qui concerne l’accueil d’un événement international comme la Coupe Viking. La communauté de Camrose est extraordinaire lors des événements majeurs en raison du soutien qu’elle apporte. »

La prochaine fois que vous roulerez sur l’autoroute 13 dans la région du centre de l’Alberta, ne pensez même pas à éviter Camrose. Mais, si vous êtes à la recherche d’une communauté de hockey comme nulle autre, c’était probablement votre destination.

» Défi mondial junior A 2008

 


Pour plus d'informations :

André Brin
Directeur, communications
Hockey Canada
403-777-4557
abrin@hockeycanada.ca

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Jason LaRose
Responsable, services du contenu
Hockey Canada
403-777-4553
jlarose@hockeycanada.ca

Kristen Lipscombe
Coordonnatrice, communications
Hockey Canada
403-284-6427
klipscombe@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
CMM18 2014 : CAN 2 - SVK 1
20 avril 2014
Les deux buts de Brendan Perlini donnent la victoire au Canada aux dépens des Slovaques.
CMM18 2014 : CAN 5 - GER 2
19 avril 2014
Ryan Gropp a marqué avec 5 min 36 s à jouer pour aider le Canada à signer un deuxième gain.
CMM18 2014 : CAN 3 - SWE 1
17 avril 2014
Jake Virtanen a marqué deux buts et Mason McDonald a effectué 24 arrêts.
CMFM18 2014 : CAN 5 – USA 1
30 mars 2014
L'équipe fém. des m18 remporte l'or.
CMFM18 2014 : CAN 5 – CZE 0
26 mars 2014
Canada blanchit les tchèques.
CMFM18 2014 : CAN 7 – FIN 0
24 mars 2014
Le Canada blanchit la Finlande 7-0.
CMFM18 2014 : CAN 7 – JPN 1
23 mars 2014
Le Canada amorce le mondial avec un gain
OLY 2010 : SUI 1 - CAN 10
15 février 2010
L'ÉN féminine du Canada c. la Suisse aux Jeux olympiques d'hiver 2010 de Vancouver.
OLY 2010 : entraînement
13 février 2010
L'équipe nationale féminine du Canada s'entraînant à Vancouver en Colombie-Britannique.
OLY 2010 : cérémonies d'ouverture
12 février 2010
Cérémonies d'ouverture des Jeux olympiques d'hiver 2010 de Vancouver.
OLY 2010 : photos d'équipe
09 février 2010
L'équipe nationale féminine du Canada à Vancouver en Colombie-Britannique.
OLY 2010 : entraînement
08 février 2010
L'équipe nationale féminine du Canada s'entraînant à Vancouver en Colombie-Britannique.
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: