Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
L'Enjeu; Les Équipes de Clubs de Hockey Féminin Obtiennent Leur Propre Championnat National

le 29 février 2008
EWN 001

par Jason La Rose

Ce n’est rien de nouveau – des membres des ligues nationales féminines du Canada se livrant une chaude lutte au Championnat national féminin Esso.

Les équipes de Calgary, Montréal et Toronto regroupant toutes des membres de l’équipe nationale féminine du Canada se réunissant en un même endroit pour remporter un seul prix – la coupe Abby Hoffman.

Mais le terrain de jeu n’a pas toujours été égal.

Lors du Championnat national Esso 2007, la Nouvelle-Écosse s’est taillé une place en demi-finale où elle a été écrasée 15 -0 par l’Oval X-Treme de Calgary qui était formée de joueuses comme Hayley Wickenheiser, Danielle Goyette et plusieurs autres membres de l’équipe nationale féminine.

Et le match pour la médaille de bronze le lendemain? Une défaite de 13 -3 aux Aeros de Mississauga menés par deux des vedettes de l’équipe nationale, soit Jennifer Botterill et Cheryl Pounder.

Mais en 2008, les choses ont changé.

Lorsque la Nouvelle-Écosse s’avancera sur la glace à Charlottetown, ce sera en compagnie du Manitoba, du Nouveau-Brunswick et de l’Île-du-Prince-Édouard. Toutes ces provinces tenteront de remporter un championnat féminin senior sans crainte de devoir affronter une puissante équipe de club.

Pour la première fois de tous les temps, les équipes de clubs de l’élite auront leur propre championnat national auquel prendront part les deux meilleures formations de la Ligue de hockey féminin de l’Ouest (WWHL) et de la nouvelle Ligue canadienne de hockey féminin (LCHF).

« Je pense que ça fait longtemps que ça se préparait », affirme Wickenheiser, cinq fois Joueuse par excellence et deux fois médaillée d’or au Championnat national féminin Esso. « Seules 20 joueuses peuvent jouer au sein de l’équipe nationale, mais il y a beaucoup d’autres joueuses de qualité au Canada qui savent jouer et pourraient faire partie d’équipe de clubs s’affrontant les unes les autres. »

Wickenheiser considère aussi qu’un vrai championnat national est peut-être un premier pas vers quelque chose qui, selon elle, aurait dû se produire depuis un bon moment – une ligue professionnelle féminine au Canada.

« Je pense que si quelque part dans le futur vous voulez du hockey professionnel féminin, il faut avoir plus que les 20 joueuses de l’équipe nationale; il faut jouer pour quelque chose », dit-elle. « C’est pourquoi il est important d’avoir un championnat comme celui-ci. »

Les organisateurs du tournoi et les joueuses croient que l’approche des deux championnats en 2008 améliorera la qualité du jeu.

« Je pense qu’ils ont apporté des modifications pour le rendre meilleur », a déclaré Botterill, ancienne médaillée d’or du Championnat national Esso. « Les matchs sont plus serrés et tout le monde est vraiment de la compétition, alors je pense que c’est mieux pour tout le monde. »

« Je pense que nous en sommes au point où le hockey féminin a atteint un niveau élite, et si les autres provinces sont incapables de produire les joueuses et les équipes, alors elles devraient faire partie du deuxième groupe », explique Wickenheiser. « Personne n’aime perdre 17 -0, alors si les deux groupes peuvent présenter une compétition plus serrée, ce sera plus divertissant pour les partisans. »

Bien que le championnat national soit le but ultime, Botterill admet qu’il existe une rivalité amicale entre les joueuses de l’équipe nationale féminine qui font partie des équipes de l’Est et celles des équipes de l’Ouest.

« Il y a toujours quelque chose d’amusant Est contre Ouest, surtout lorsque nous nous retrouvons en groupe », déclare Botterill. « C’est toujours amusant à un championnat national… tu veux faire tes preuves face à tes pairs. Je pense que c’est une rivalité saine, quelque chose qui fait ressortir le meilleur des deux côtés. »

À l’approche du National féminin Esso 2008, l’unanimité semble régner – les organisateurs, les joueuses et les partisans appuient tous la nouvelle structure pour le couronnement de deux championnes nationales le 15 mars.

Il ne reste plus qu’à mettre la rondelle en jeu. Et si l’opinion de quelques-unes des plus grandes vedettes du hockey féminin veut dire quelque chose, ce devrait être excitant.

 


Pour plus d'informations :

André Brin
Directeur, communications
Hockey Canada
403-777-4557
abrin@hockeycanada.ca

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Jason LaRose
Responsable, services du contenu
Hockey Canada
403-777-4553
jlarose@hockeycanada.ca

Kristen Lipscombe
Coordonnatrice, communications
Hockey Canada
403-284-6427
klipscombe@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
CMFM18 2014 : CAN 5 – USA 1
30 mars 2014
L'équipe fém. des m18 remporte l'or.
CMFM18 2014 : CAN 1 – RUS 0 (Prol.)
29 mars 2014
Le Canada bat la Russie en prolongation.
CMFM18 2014 : CAN 5 – CZE 0
26 mars 2014
Canada blanchit les tchèques.
CMFM18 2014 : CAN 7 – FIN 0
24 mars 2014
Le Canada blanchit la Finlande 7-0.
CMFM18 2014 : CAN 7 – JPN 1
23 mars 2014
Le Canada amorce le mondial avec un gain
OLY 2010 : CAN 2 - USA 0 or
25 février 2010
L'ÉNM du Canada en action aux Jeux olympiques d'hiver 2010 de Vancouver (or).
OLY 2010 : CAN 5 - FIN 0 df
22 février 2010
L'ÉNM du Canada c. la Finlande aux Jeux olympiques d'hiver 2010 à Vancouver (demi-finale).
OLY 2010 : SUI 1 - CAN 10
15 février 2010
L'ÉN féminine du Canada c. la Suisse aux Jeux olympiques d'hiver 2010 de Vancouver.
OLY 2010 : entraînement
13 février 2010
L'équipe nationale féminine du Canada s'entraînant à Vancouver en Colombie-Britannique.
OLY 2010 : cérémonies d'ouverture
12 février 2010
Cérémonies d'ouverture des Jeux olympiques d'hiver 2010 de Vancouver.
OLY 2010 : photos d'équipe
09 février 2010
L'équipe nationale féminine du Canada à Vancouver en Colombie-Britannique.
OLY 2010 : entraînement
08 février 2010
L'équipe nationale féminine du Canada s'entraînant à Vancouver en Colombie-Britannique.
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: