Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
À la Volée

ACOE.007
le 3 decembre 2007

Conseil pour les entraîneurs – Préparez une réunion avec les parents et les joueurs :
Après que l’entraîneur a sélectionné son équipe, c’est une bonne idée d’avoir une réunion avec les joueurs et les parents. Ceci permet à l’entraîneur de se présenter aux parents et de discuter de ses philosophies comme entraîneur. L’entraîneur peut aussi indiquer ce à quoi il s’attend de la part des joueurs ou joueuses pendant la saison, combien de temps avant les entraînements et les matchs ils doivent arriver à l’aréna, quel sera le code vestimentaire pour les matchs et tout autre règlement ou directive pour la saison qui commence. C’est aussi une belle occasion pour que l’entraîneur et les parents étudient les tournois auxquels ils veulent participer en vue de prendre les arrangements nécessaires pour les déplacements. Avoir régulièrement des réunions avec les joueurs et les parents est une façon efficace de s’assurer que tout le monde est informé et une excellente façon de communiquer tout problème pouvant survenir pendant la saison.

Conseil pour les officiels – Présentation :
En tant qu’officiel, vous devez toujours être bien vêtu et inspirer le respect tant sur la patinoire qu’à l’extérieur de celle-ci. Si vous avez l’air d’un professionnel, les joueurs et les entraîneurs vous respecteront plus sur la glace. Avant de vous avancer sur la patinoire, vous devez toujours vous assurer que votre chandail et votre pantalon sont propres et que vous avez les écussons appropriés pour la ligue. Assurez-vous que votre casque est bien ajusté et qu’il comprend la visière et les protège-oreilles exigés en vertu des politiques de votre ligue. Assurez-vous que vos lacets sont propres et que vos patins sont en bon état. Votre apparence à l’arrivée et au départ de l’aréna est aussi importante. Vous devez être propre et bien mis. Votre apparence est très importante, car elle facilitera votre acceptation avant même que vous preniez votre première décision.

Conseil pour les joueurs – Équilibre : Le hockey ne ressemble à aucun autre sport à cause de la surface sur laquelle il est joué, soit la glace. Travaillez votre équilibre lors de vos entraînements hors glace, car en plus de vous permettre de rester sur vos pieds, un bon équilibre fera de vous un meilleur patineur et, au bout du compte, un patineur plus sûr de lui. Pour ce faire, vous pouvez retirer les roues d’une planche à roulettes et placer une barre ou une balle en dessous. En essayant de rester debout droit sur la planche, vous développerez des muscles nécessaires à l’équilibre. Une autre façon de développer l’équilibre est de faire des exercices sur une jambe ou sur un ballon suisse. Si vous êtes en équilibre sur la glace, votre poids est réparti également. Ceci signifie que vous pouvez vous déplacer tout aussi rapidement dans une direction comme dans l’autre. Puisque la rondelle change constamment de direction, vous allez vouloir vous déplacer rapidement dans tous les sens. Pour un gardien, avoir un bon équilibre lui permet d’exercer un meilleur contrôle de ses mouvements et de se replacer rapidement pour effectuer un deuxième ou un troisième arrêt. Il est essentiel de développer votre équilibre à l’extérieur de la glace, car il vous permettra de vous déplacer rapidement dans toutes les directions tout en gardant votre position. C’est un des aspects les plus importants à développer au hockey, mais plusieurs ne s’y attardent pas. Vous serez aussi plus sûr de vous en patins. L’équilibre est ce qui fait la différence entre un athlète moyen et un athlète de haute performance.

Conseil pour les soigneurs – Que faire en présence d’une commotion : Puisque le hockey est un sport rapide et excitant, les blessures sont inévitables. Une des blessures les plus courantes et les plus dangereuses pouvant survenir au hockey est une commotion. Une commotion est une blessure légère aux tissus du cerveau. Elle peut survenir à la suite d’un coup n’importe où sur la tête, y compris le visage, le cuir chevelu ou le crâne. En tant que soigneur, vous devez reconnaître cette blessure. Un des symptômes à surveiller immédiatement après un coup à la tête est la perte de conscience temporaire et, par la suite, les maux de tête, les étourdissements ou la fatigue. Le joueur peut aussi avoir une coupure, une ecchymose ou une enflure. Parmi les autres symptômes, notons l’engourdissement, les nausées, les vomissements, les pupilles dilatées, la confusion mentale et les troubles de mémoire. Il est crucial que tout joueur présentant n’importe lequel de ces symptômes ne retourne pas sur la glace et qu’il consulte un médecin le plus rapidement possible.

Conseils pour les administrateurs – Évaluation des joueurs : Pour les parents, les dirigeants, les joueurs et les entraîneurs du hockey mineur, choisir quels joueurs feront partie de quelle équipe peut être une expérience tendue, laborieuse et frustrante. Le but de procéder à l’évaluation des joueurs est de permettre une évaluation juste et impartiale de l’ensemble des habiletés du joueur lors d’entraînements et de séances de jeu dirigé. Les conseils suivants vous fourniront un moyen juste et précis de choisir vos équipes futures :
• Tous les parents et joueurs devraient connaître, avant les évaluations, le nombre de séances au cours desquelles les joueurs seront évalués. Il est recommandé que chaque joueur ait au moins deux (2) séances d’évaluation avant d’être retranché d’un programme donné.
• Afin d’effectuer correctement les évaluations, vous devriez avoir des entraîneurs sur la glace pour diriger la séance. ♦ Des évaluateurs hors glace seront responsables d’évaluer tous les joueurs sur la glace pendant le temps alloué. Des évaluateurs peuvent aussi être sur la glace selon les conditions particulières qui existent dans la communauté. ♦ Les administrateurs hors glace seront responsables d’effectuer le suivi des évaluations, de communiquer avec les parents et les joueurs et de préparer l’horaire des séances.
• Les joueurs recevront un dossard à leur arrivée à l’aréna. Les évaluateurs ne connaîtront que les numéros de dossard des joueurs – pas leur nom. Il est aussi fortement recommandé que les associations ne permettent pas aux jeunes de porter des chandails ou des bas des équipes de l’élite. Ceci peut être difficile à faire respecter, mais ces chandails peuvent souvent influencer inconsciemment la perception de l’évaluateur quant aux habiletés des joueurs.
• Pour que chaque joueur ait l’occasion de montrer tout ce dont il est capable, il sera évalué dans un contexte de match et d’habileté. Chez les plus jeunes, une importance plus grande sera accordée à l’évaluation des habiletés – chez les plus vieux, des séances de jeu dirigé auront un plus grand impact sur le classement du joueur dans le programme de hockey mineur.

Les associations sont fortement encouragées à utiliser les renseignements recueillis lors des évaluations comme point de départ pour une saison de développement. Si un entraîneur comprend pourquoi il a l’équipe qui lui a été assignée, il sera plus apte à développer les habiletés qui permettront aux joueurs de devenir plus compétents.


Pour plus d'informations :

André Brin
Directeur, communications
Hockey Canada
403-777-4557
abrin@hockeycanada.ca

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: