Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Le Roi de la Glace Est Au Boulot

le 7 avril 2007

Par Derek Jory

Derek King a une influence sur la façon dont joue chacune des équipes au Championnat mondial féminin 2007 de l’IIHF, que les équipes le réalisent ou non.

King est le premier responsable et préposé à l’entretien du Centre MTS, le complexe où se déroulent tous les matchs du championnat mondial, sauf trois. Il est responsable de s’assurer que la glace est dans le meilleur état possible tout au long du tournoi. Ce rôle n’a rien de nouveau pour lui, car il s’acquitte de cette responsabilité pour l’équipe locale, le Moose du Manitoba, pendant la saison de la Ligue américaine de hockey.

Samedi soir, neuf matchs auront déjà été présentés au Centre MTS en plus de toutes les séances d’entraînement des équipes. Cela use la surface, mais King dit que la glace tient le coup.

« Les choses vont assez bien », affirme King. « Le temps [froid] nous a aidés et tout fonctionne bien jusqu’à présent. Au début, nous avons dû relever un défi, car la glace était fraîche. La glace est complètement neuve et elle a été couverte pendant une semaine avant ça. Après que l’on a patiné dessus pendant quelques jours, les choses se sont placées et maintenant tout va bien. »

King et les membres de son personnel ont travaillé sans relâche pour s’assurer que la glace est en parfait état tout au long du tournoi. Mais avec autant de matchs en si peu de temps, ils ont dû surmonter quelques défis supplémentaires en cours de route.

« Je pense que la principale difficulté a été de garder la température de la glace uniforme dans l’édifice », a expliqué King. « Nous avons eu des entraînements tous les matins, et ça, c’est un défi lorsque les entraînements durent jusqu’avant les matchs. Mais une fois que les matchs sont commencés, la glace est assez belle. »

Aucune équipe ne s’est plainte de l’état de la glace et King n’a pas l’intention que cela change. La patinoire du Centre MTS est réputée pour sa surface lisse, mais les partisans aimeraient bien qu’elle soit un peu cahoteuse au-dessus du cercle de mise au jeu cette année.

Les rumeurs circulent que le traditionnel « huard chanceux » d’équipe Canada se trouve à nouveau enseveli quelque part sous la glace, mais King garde le silence.

« Oui, on m’a posé la question à quelques reprises, mais je pense qu’on devrait attendre au match pour la médaille d’or pour voir ce qui va se passer. »

La légende du « huard chanceux » a rapidement pris de l’ampleur depuis que l’on a appris que le responsable de la glace Trent Evans avait enseveli un huard sous le centre de la glace avant les Jeux olympiques de 2002 à Salt Lake City. Les équipes canadiennes masculine et féminine ont toutes deux remporté l’or à ce tournoi. La victoire des hommes est survenue presque 50 ans jour pour jour après leur dernière conquête de la médaille d’or, et ce fut la première médaille d’or des femmes.

« [Le huard chanceux] est un phénomène qui a vu le jour il y a quelques années, et je ne sais pas si ça fonctionne, mais je pense que c’est une belle tradition pour tous les matchs d’Équipe Canada. »

« Huard chanceux » ou pas, King a fait son travail, la glace est prête et c’est le Championnat mondial féminin de cette année qui est gagnant.

2007 Championnat mondial féminin

 


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Morgan Bell
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6427
mbell@hockeycanada.ca

   
 

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: