Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Le Meilleur et Le Pire de la Ronde Préliminaire

le 6 avril 2007

Par Lucas Aykroyd

Il s’est passé tellement de choses en seulement trois jours au Championnat mondial féminin 2007 de l’IIHF. Certains rêves se sont réalisés, d’autres ont été anéantis. Les aspirantes au titre comme le Canada et les États-Unis ont profité de leurs deux premiers matchs pour mettre de l’ordre dans leur système. Des formations comme le Kazakhstan et la Russie ont découvert tout le travail qu’il leur reste à faire pour combler l’écart. Et tout cela s’est produit devant des foules records au Centre MTS de Winnipeg et à l’aréna de Selkirk.

Jetons maintenant un coup d’œil à certains faits saillants et à certains creux. (Et puisque nous voulons être gentils ici à HockeyCanada.ca, nous avons insisté sur les faits saillants.)

Meilleure joueuse individuelle hors tout : La capitaine canadienne Hayley Wickenheiser. Il va sans dire que « Wick » n’a pas dû être contente de tous les poteaux qu’elle a touchés pendant le premier match du Canada contre la Suisse, mais l’avant de puissance de 28 ans a mené le pays hôte à deux victoires décisives de suite tout en cumulant huit points, un sommet au tournoi, et une fiche de +7. Impossible de demander mieux.

Meilleure jeune canadienne : Pas facile celle-là. Nous allons déclarer une égalité entre trois joueuses : Meghan Agosta (20 ans), Katie Weatherston (24 ans) et Tessa Bonhomme (21 ans). Agosta a parcouru des miles en patins et a cumulé quatre aides et une fiche de +6. Le cœur de Weatherston est beaucoup plus grand que ne laissent prévoir ses 5 pieds 2 pouces, et elle a fait preuve de ténacité en fonçant au filet pour y marquer trois buts. Bonhomme n’a pas encore inscrit de point au tournoi, mais comme défenseure recrue au championnat mondial, elle a fait preuve d’un calme exceptionnel et, sans faire de bruit, elle a égalé la fiche de +7 de Wickenheiser.

Meilleure jeune américaine : Si quelqu’un va battre le record de tous les temps de Cammi Granato à titre de meilleure marqueuse des États-Unis, ce pourrait bien être Sarah Parsons, une jeune prodige de 19 ans (quoique Natalie Darwitz a une longueur d’avance!). Parsons a cumulé trois buts et trois aides en ronde préliminaire.

Meilleure jeune européenne : Comme les Beatles l’ont chanté « She was just seventeen/You know what I mean? » (Elle n’avait que 17 ans/Vous comprenez ce que je veux dire?). Pour ce qui est de la gardienne finlandaise Noora Raty, cela veut dire deux jeux blancs consécutifs contre la Suède et la Russie. Une technique et un calme incroyables de la part de la joueuse des Blues d’Espoo.

Meilleure réponse lors d’une cérémonie d’avant match : Wickenheiser encore. « Merci beaucoup pour le bâton argenté marquant mes plus de 100 buts avec Équipe Canada. Maintenant, si vous voulez bien m’excuser, je dois aller réussir un tour du chapeau contre l’Allemagne avec l’aide de mon amie Danielle Goyette. » (Mais non, elle n’a pas VRAIMENT dit ça, mes les gestes sont plus forts que les paroles.)

Percée offensive la plus surprenante : Lors du Championnat mondial féminin 2005 de l’IIHF en Suède, les Chinoises n’ont jamais marqué plus de trois buts dans un match. Mais placez-les devant les Kazakhes à Selkirk et elles en marquent sept et l’emportent 7 -0. La qualité des mets chinois est-elle nettement supérieure à Selkirk qu’en Suède ou quoi?

Plus grande déception : Les Allemandes, sans contredit. Aucun but et deux défaites, et maintenant elles devront se battre pour éviter la relégation au lieu d’essayer d’égaler ou de surpasser leurs deux cinquièmes places consécutives au mondial de 2005 et aux Olympiques de 2006. (D’accord, le Kazakhstan n’est pas fier lui non plus après avoir accordé 16 buts en deux matchs.)

Meilleure performance par une gardienne : Accorder sept buts n’a peut-être pas l’air d’une belle prestation devant le filet, mais lorsque vous affrontez 68 tirs, la plupart d’entre eux des tirs d’une grande qualité, de la part des championnes olympiques en titre, c’est une toute autre histoire. La gardienne de l’Allemagne, Viona Harrer, a permis, tout du moins hypothétiquement, à son équipe, qui était nettement surclassée, d’avoir une chance de remonter la pente dans le match alors qu’elle a fait l’impossible pour que l’écart ne soit pas plus grand que 3 -0 au milieu de la deuxième période. Harrer a pleinement mérité l’ovation debout que lui a réservée la foule du Centre MTS à la fin du match. (Une mention honorable à la Suisse Florence Schelling, âgée de 18 ans, qui a aidé son équipe à blanchir l’Allemagne après avoir effectué plusieurs arrêts spectaculaires face au Canada.)

Équipe la plus heureuse : Hopp Schwitz! Les Suisses étaient gonflées à bloc après leur victoire sur l’Allemagne grâce à laquelle elles se sont assurées de leur meilleur classement depuis 1990 (cinquième place). Elles se sont jetées sur la glace comme si elles venaient de remporter le trophée. (D’accord, elles n’ont pas lancé leurs bâtons et leurs gants, mais elles sont Suisses après tout – elles sont beaucoup trop propres pour ça!)

Meilleure citation : « Je vais dormir pendant tout le tournoi avec la rondelle sur mon oreiller. » – Kathrin Lehmann de la Suisse après avoir marqué le but gagnant dans la victoire de 1 -0 des siennes sur l’Allemagne.

2007 Championnat mondial féminin

 


Pour plus d'informations :

André Brin
Directeur, communications
Hockey Canada
403-777-4557
abrin@hockeycanada.ca

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Jason LaRose
Responsable, services du contenu
Hockey Canada
403-777-4553
jlarose@hockeycanada.ca

Kristen Lipscombe
Coordonnatrice, communications
Hockey Canada
403-284-6427
klipscombe@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Coupe TELUS 2014 : HFX 5 - OKA 4
24 avril 2014
Halifax marque quatre fois en troisième période et surprend Okanagan.
Coupe Esso 2014 : SUD 6 - FRA 3
24 avril 2014
Trois Lady Wolves marquent deux buts chacune et donnent le dessus à Sudbury sur Fraser Valley.
CMM18 2014 : CAN 3 - SUI 2
24 avril 2014
Konecny marque en fin de match et le Canada accède aux demi-finales à Lappeenranta.
Coupe Esso 2014 : EDM 4 – STC 3 (OT)
24 avril 2014
Alexandra Poznikoff a compté à 4 min 21 s de la prolongation, donnant la victoire au Thunder.
Coupe TELUS 2014 : PA 2 - MJ 1
24 avril 2014
Le jeu blanc de 30 arrêts de Michasiw permet aux Mintos de passer en demi-finale.
Coupe Esso 2014 : WEY 3 - MON 2
24 avril 2014
Weyburn conclut ses matchs préliminaires avec son quatrième gain à la Coupe Esso.
Coupe TELUS 2014 : TOR 3 - CHA 1
24 avril 2014
Harland a compté le but gagnant contribuant à la victoire des Young Nationals
Coupe Esso 2014 : SUD 3 - EDM 2
23 avril 2014
Deux buts en avantage numérique en deuxième propulsent Sudbury à sa troisième victoire.
Coupe TELUS 2014 : HAL 3 - CHA 7
23 avril 2014
Huit joueurs ont accumulé plus d’un point pour aider Châteauguay à gagner un premier match.
Coupe TELUS 2014 : OKA 1 - PA 1
23 avril 2014
Kjargaard et Bryshun marquent à tour de rôle dans un autre match nul.
Coupe TELUS 2014 : TOR 4 - MJ 2
23 avril 2014
Le tour du chapeau de Marco Bozzo permet aux Young Nationals de signer une autre victoire.
Coupe Esso 2014 : STC 3 - WEY 2
23 avril 2014
Les Sabres ont marqué trois fois en première période, battant les Gold Wings.
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: