Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Parcours Vers la Coupe RBC :; Broncos de Humboldt (Hôtes)
Keri Dalman – Humboldt Journal
|
RBC.014.12
|
3 mai 2012
|
|

L’équipe a été bâtie avec la Coupe RBC en tête et peaufinée pour y accéder.

Et maintenant, c’est fait.

Dès le début de la saison, les Broncos de Humboldt ont dû composer avec la pression de non seulement participer et gagner la Coupe RBC à domicile, mais d’y accéder par la porte avant.

La construction de l’équipe a commencé lors d’un camp d’entraînement en août 2011, camp auquel participaient des recrues espérant se tailler une place au sein de l’équipe et des vétérans des Broncos acquis au moyen d’échanges la saison précédente.

« Nous sommes à un excellent point de départ pour la saison, c’est certain », avait alors déclaré l’entraîneur-chef et directeur général de l’équipe, Dean Brockman.

Les Broncos devaient pourvoir à certains postes précis, mais ils cherchaient également des joueurs qui allaient pousser les vétérans et participer à l’offensive – une lacune au sein de l’équipe en 2010-11.

Brockman et ses entraîneurs adjoints, Tim Klimosko et Murray Brookbank, ont aussi insisté sur une attitude plaçant l’équipe en premier, et ce dès le début de la saison. Cette attitude était caractéristique des équipes des Broncos qui avaient connu du succès au cours des dernières années.

Et cela a fonctionné – quoiqu’il a fallu un certain temps pour que la chimie s’installe.

La performance des Broncos a manqué de constance au cours des premiers mois de la saison régulière. Puis, les choses ont changé.

Était-ce à cause des joueurs obtenus lors d’échanges ou l’équipe qui se soudait? Peu importe la raison, tout a commencé à mieux aller sur la glace.

Le 30 novembre, les Broncos ont entrepris une série de victoires qui allait prendre fin près de deux moins et 18 matchs plus tard.

En décembre, les Broncos ont vu leur gardien principal les quitter pour la Ligue de hockey de l’Ouest. Mais avec l’excellent jeu du gardien d’expérience Matt Hrynkiw et l’ajout de Colin Dzijacky devant le filet, l’équipe a continué de cumuler les victoires.

« Je crois que nous avons trouvé… la chimie entre les poteaux », a dit Brockman avant Noël.

Un trio différent s’est illustré à chaque match, témoignant de la profondeur de l’équipe. Il est difficile de battre une équipe qui peut compter sur quatre bons trios et les Broncos l’ont prouvé.

Selon Dean Brockman, une partie du succès était due à la chimie entre les joueurs; non seulement travaillaient-ils bien ensemble sur la glace, mais ils entretenaient des liens serrés à l’extérieur de la patinoire.

« Ils jouent l’un pour l’autre », a dit Brockman à la fin de la saison. « Ils prennent ça à cœur. »  

Les Broncos ont remporté le championnat de la Ligue de hockey junior de la Saskatchewan (SJHL) en saison régulière, ce qui a motivé Brockman et les joueurs encore plus pour accéder à la Coupe RBC en tant que champions et non à titre d’équipe hôte.

« Je pense… nous croyons que c’est notre responsabilité de nous donner un bon élan pour le tournoi », a-t-il dit. « Plus nous jouons longtemps, plus l’élan sera grand. »

Il voulait d’abord et avant tout que son équipe se qualifie pour le tournoi de la bonne façon.

« Tu veux franchir toutes les étapes et (tu veux) que tes joueurs sachent ce que c’est que de gagner des éliminatoires, d’être si fatigués qu’il est impossible de bouger », a dit Brockman avant les éliminatoires. « C’est ça l’important. Je ne voudrais pas qu’il en soit autrement. Tu veux mériter ce que tu obtiens. »   

Les Broncos ont balayé les Ice Wolves de La Ronge en première ronde éliminatoires avant de battre les North Stars de Battlefords en six matchs pour accéder à la finale de la ligue.

Ils ont ensuite affronté les Red Wings de Weyburn pour le championnat de la SJHL, remportant la Coupe Canalta en six matchs, leur quatrième championnat de la ligue en six ans.  

Les Broncos allaient donc prendre part à la Coupe ANAVET où ils devaient affronter les Terriers de Portage.

Les Broncos étaient déterminés à gagner, même si les deux formations étaient assurées de participer au championnat national – les Broncos comme équipe hôte et les Terriers comme représentants de l’Ouest.

Selon Brockman, ne pas remporter la Coupe ANAVET était accéder à la Coupe RBC par la porte arrière.

Humboldt a gagné les deux premiers matchs de la série à l’aréna Elgar Petersen et semblait sur le point de balayer son adversaire, mais les Terriers ont retrouvé leurs jambes quand la série s’est transportée au Manitoba.

Portage a gagné les matchs 4 et 5, forçant la tenue d’un sixième match à Humboldt.

Après un match excitant qui s’est soldé en troisième période de prolongation par une autre victoire de Portage, la série allait se décider lors d’un septième match.

Confrontés à un effondrement monumental, les Broncos ont remporté le match ultime 4-0 pour hisser leur troisième Coupe ANAVET depuis 2008.

« Je suis vraiment fier de nos gars », a dit Brockman après le match. « Ils se sont ressaisis et ont joué leur meilleur match des séries. »

« Nous la voulions plus qu’eux », a dit le capitaine de l’équipe Taylor Johnson de la façon dont son équipe a gagné.

Et maintenant, les Broncos se présentent à la Coupe RBC par la porte avant – comme ils l’avaient planifié.


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Morgan Bell
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6427
mbell@hockeycanada.ca

   
 

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: