Reseau de Hockey Canada |
Événements
Défi mondial des m17
Coupe des 4 nations
Coupe Deutschland
Nouvelles
Backhouse Prêt Pour Une Deuxième Tentative de Remporter ; Le Titre National de la Coupe Rbc Avec Le Club Hôte
RBC.002.12
|
8 février 2012
|
|

Mathew Backhouse sait ce que représente une participation à la Coupe RBC.

Il sait ce que c’est de jouer pour un club hôte du Championnat national junior A et ce que ça prend pour atteindre le match du championnat national devant ses partisans.

Mais il sait aussi ce que c’est de passer près de l’emporter et il ne veut pas ressentir ce sentiment à nouveau.

« Perdre à domicile, sur les ondes de TSN, après une si belle saison et un tournoi sans défaite, a été si dévastateur pour tout le monde », témoigne Backhouse, qui s’est rendu en finale nationale avec les Kings de Dauphin en 2010, pour s’incliner 8-1 en finale aux dépens des Vipers de Vernon. « Ça s’est terminé si rapidement et cela a laissé un goût amer dans la bouche de chacun. J’y pense encore à l’occasion et je n’avais jamais pensé que j’aurais la chance de rejouer à ce tournoi. C’est encore plus spécial que cela survienne à ma dernière année. Sachant comment on se sent après un échec, je suis encore plus déterminé à triompher. »

Le 23 mai, Backhouse est passé à l’ouest, de Dauphin aux Broncos de Humboldt, les hôtes de la Coupe RBC de cette année, pour des considérations futures d’un échange du 7 janvier qui avait envoyé le capitaine des Broncos Riley Gillies, de Humboldt à Dauphin.

L’entraîneur-chef et directeur général de Humboldt, Dean Brockman, affirme que même si l’expérience de Backhouse à la Coupe RBC avait son importance, ce n’était pas la seule raison pour laquelle il a fait l’acquisition du défenseur de 20 ans.

« Nous avons acquis Mathew pour sa capacité à jouer le style de hockey que nous voulons au sein de notre formation », note Brockman. « Le fait qu’il ait porté les couleurs d’une autre équipe hôte n’est qu’un avantage. Nous sommes contents qu’il ait l’expérience pour savoir ce que ça prend pour participer à un tel tournoi. »

Backhouse est ouvert à partager cette expérience avec ses coéquipiers pour qu’ils sachent ce que ça prend pour connaître du succès, composer avec la pression et l’adrénaline et répondre aux attentes qui viennent avec le fait de jouer devant ses partisans dans un championnat national.

« J’essaie de faire comprendre aux autres à quel point il s’agit d’un gros événement et de ce à quoi ils peuvent s’attendre », dit-il. « La plupart des joueurs n’ont jamais pris part à un championnat canadien ou ne connaissent pas les attentes que l’on peut avoir pour une équipe hôte. Donc, s’ils ont des questions, je suis là. »

Backhouse rappelle vite que l’accent n’est pas mis sur la Coupe RBC.

Pour les Broncos, l’objectif est de gagner le championnat de la Ligue de hockey junior de la Saskatchewan et la Coupe ANAVET pour faire son entrée au championnat canadien par la porte d’en avant, comme Backhouse l’a fait avec les Kings il y a deux ans.

« Nous ne pouvons penser constamment au mois de mai, nous devons nous concentrer à gagner des matchs et à entreprendre ce grand tournoi à la dure, en remportant les honneurs de la ligue et la Coupe ANAVET », raconte Backhouse. « La chose la plus importante pour nous pourrait être de prendre les choses au jour le jour et de faire de notre mieux. »

Les Broncos n’ont pas eu de misère à être les meilleurs au cours des derniers temps. Malgré qu’un revers de 1-0 en tirs de barrage contre Melfort le 21 janvier ait mis fin à une séquence victorieuse de 17 parties, Humboldt a remporté 27 de ses 30 derniers matchs, pour grimper au deuxième rang du dernier classement national junior.

Lui qui se décrit comme un défenseur complet, Backhouse transporte bien la rondelle en plus d’être physique et solide dans sa zone. Il aime aussi contribuer en attaque même si le joueur originaire de Thompson, au Manitoba, n’a compté que 10 buts en 185 parties en carrière en saison régulière et en séries éliminatoires.

Cependant, parmi ces buts, il en a inscrit un en prolongation à la Coupe RBC. Backhouse avait fait scintiller la lumière rouge à la 42e seconde de la prolongation pour permettre à Dauphin de l’emporter 6-5 sur Vernon au premier jour du Championnat national 2010.

Son expérience en 2010, jumelée à son jeu solide à la ligne bleue de Humboldt, fait de lui une pièce maîtresse des Broncos qui tenteront de devenir seulement la troisième équipe de l’histoire à gagner trois titres nationaux, après Vernon et Prince Albert.

« C’est un avantage pour moi, de savoir à quoi m’attendre et à quel point il s’agit d’un gros tournoi », mentionne Backhouse à propos de sa préparation en vue du championnat national. « Toutes les formations se comparent à vous et elles semblent élever leur jeu d’un cran et jouer à leur meilleur contre le club hôte. Le plus important, c’est de se préparer mentalement et physiquement pour cette compétition. »


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

   
Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: