Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Hayley Wickenheiser, L'Un des Premiers Personnages Féminins Dans Un Jeu Vidéo de la LNH
ÉNF.004.12
|
31 août 2012
|
|

TORONTO – Elle a été une pionnière dans le monde du hockey depuis longtemps. Aujourd’hui, Hayley Wickenheiser marque aussi l’histoire du jeu vidéo.

La vedette de l’équipe féminine canadienne de hockey est l’une des deux premières athlètes féminines à apparaître dans un jeu vidéo d’une ligue professionnelle de sport en tant que personnage.

Les utilisateurs de « NHL 13 » d’EA Sports auront l’option de choisir soit Wickenheiser ou la vétérante américaine Angela Ruggiero comme avatar.

« Traditionnellement, les jeux vidéo ont toujours été perçus comme étant destinés aux garçons, tout comme le hockey », a commenté Wickenheiser dans une entrevue mardi. « Aujourd’hui, ce n’est plus le cas. »

EA Sports a commencé à inclure des joueuses de hockey dans « NHL 12 », qui comprend des personnages féminins génériques. Pour la première fois, des athlètes féminines du vrai monde font partie de ce jeu conçu au Canada.

EA Sports a décidé d’inclure une joueuse de hockey dans « NHL 12 », après qu’une fille de 14 ans a envoyé un courriel à la compagnie pour lui faire savoir qu’elle ne se sentait pas représentée en tant qu’adepte de jeu vidéo.

« Cette année, nous sommes très excités de poursuivre notre travail de création d’une expérience plus représentative pour les amateurs de hockey féminin, en ajoutant deux des meilleures athlètes féminines à avoir pratiqué ce sport, soit Wickenheiser et Ruggiero, dans 'NHL 13' », a dit David Littman, producteur principal chez EA.

En plus de Wickenheiser et Ruggiero, les anciennes vedettes de la LNH, Jari Kurri, Doug Gilmour et Dominik Hasek, ont aussi été ajoutées à la formation des légendes.

Wickenheiser affirme que le fait de voir des femmes représentées en tant qu’athlètes professionnelles est une question « d’équité pour les femmes et un bon choix. »

« Vous savez, ce qui est merveilleux, c’est que les femmes représentent 50 % de la population qui joue à des jeux vidéo de nos jours et 50 % de la population, ou plus, donc je pense que ça va de soi », ajoute-t-elle. « Je pense que le hockey féminin a vraiment progressé. »

Forcée de jouer avec des équipes masculines lorsqu’elle était jeune, Wickenheiser a contribué à l’évolution de son sport.

En 2003, elle est devenue la première femme à récolter un point dans un match de hockey masculin professionnel avec le Salamat de Kirkkonummen de la deuxième division d’une ligue finlandaise. Elle a aussi porté les couleurs d’une équipe masculine de première division en Suède en 2008-09, en plus de recevoir l’Ordre du hockey au Canada pour sa contribution à l’essor du hockey féminin.

Toutefois, la triple championne olympique rappelle que ça n’a pas été facile pour elle en tant que fille de jouer au hockey avec des garçons lorsqu’elle était jeune, à Shaunavon, Sask.

« Je me souviens que lorsque je me rendais à l’aréna, j’étais si nerveuse de voir les autres réaliser que j’étais une fille qui jouait au hockey. Je me dépêchais à me cacher dans la salle de bain. »

Elle tentait de rester hors du champ de vision jusqu’à ce qu’il soit le temps de mettre son équipement et de sauter sur la glace.

Wickenheiser, 34 ans, souligne qu’elle n’a pas su que d’autres filles pratiquaient le hockey jusqu’à temps d’avoir 12 ans, alors qu’elle regardait le championnat mondial féminin à la télévision, inspirée de se rendre aux Olympiques.

« Aujourd’hui, je vois de jeunes filles avec un bâton et un sac de hockey marcher dans les arénas du Canada et ça n’a rien de bizarre », note Wickenheiser.

Bien que la joueuse d’avant vedette soit dans un jeu vidéo de la LNH, Wickenheiser ne pense pas que c’est réaliste d’envisager que des femmes pourraient faire partie de la ligue.

« Je crois que l’objectif réaliste des femmes dans le hockey serait d’avoir une ligue professionnelle et il n’y a aucune raison qu’il n’y en ait pas », argumente Wickenheiser, qui a mené les Dinos de Calgary au championnat canadien universitaire féminin plus tôt cette année. « Ça pourrait être aussi divertissant que la LNH. »

Puisqu’elle est encore une athlète active, Wickenheiser ne se voit pas nécessairement comme la personne qui trouvera l’idée qui sort de l’ordinaire, mais elle pense que quelque chose pourrait survenir en ce sens dans un futur rapproché.

En attendant, les adeptes de jeux vidéo auront l’option de choisir Wickenheiser ou Ruggiero dans « NHL 13 ». Le jeu qui est conçu à Burnaby, C.-B., sortira le 11 septembre.


Pour plus d'informations :

André Brin
Directeur, communications
Hockey Canada
403-777-4557
abrin@hockeycanada.ca

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: